7,5mm GP11

7,5 mm GP11

La munition dite GP 11 (pour Gewehr Patronen 11) est quasi uniquement développée pour un usage sur sol helvétique. En effet, bien que comparable au .308 Winchester (du point de vue de la taille et de la puissance de feu), on ne retrouve ce type de calibre qu'en Suisse.

La GP 11 fut conçue pour les fusils et mousquetons 1911 (fusil 11 et Mq 11, le terme de mousqueton se réfère à une carabine, terme absent du vocabulaire francophone de l'armée suisse) qui équipèrent respectivement différentes troupes de l'armée helvétique. Ces deux armes fonctionnent suivant le même mécanisme de culasse à verrou, c'est-à-dire le système Schmidt-Rubin, construit par la fabrique fédérale d'armes de Berne. La différence la plus notoire entre les armes qualifiées de mousquetons et de fusils tient en la longueur de l'arme. Les fusils, plus longs, représentant l'optimum balistique pour la cartouche GP 11, équipaient l'infanterie, tandis que le mousqueton, plus court donc moins encombrant, équipait des troupes comme la cavalerie, les cyclistes, le génie, l'artillerie, les motocyclistes ou encore les mitrailleurs (en fait, ceux pour qui l'arme à épauler n'est pas l'arme principale). Également, cette cartouche était aussi en fonction avec des armes non-personnelles (qui n'appartient pas au soldat), comme par exemple certaines mitrailleuses.

La cartouche GP 11 continua sa carrière après la Première Guerre mondiale. Elle équipa le mousqueton 1931 (Mq 31). Il n'y a plus dès lors qu'un seul modèle d'arme pour toute la troupe, les qualités balistiques étant toujours très bonnes, bien qu'il n'y ait plus que des armes à canon court. De ce mousqueton fut dérivé un fusil pour tireurs d'élite (le Mq 55) qui utilisait toujours la même cartouche.

Enfin, le dernier modèle d'arme utilisée par l'armée suisse qui exploita la GP 11 fut le Fass57 (Fusil d'ASSaut 1957 ou SIG-510 comme dénomination privée). Cette arme proche du concept du fusil mitrailleur fut la première arme d'ordonnance (c'est-à-dire dotant la majorité des soldats) de ce type et ne prit sa retraite de la troupe qu'au début du XXIe siècle. L'arrivée du Fass90 avec un calibre 5,6 × 45 mm (ou 5,6 mm Suisse) signifia la fin de la carrière militaire de la GP 11 pour les armes d'ordonnance. Cette dernière équipe encore à l'heure actuelle certaines mitrailleuses, comme celles des chars d'assaut Léopard utilisés par l'armée suisse.

Née avant la Grande Guerre, elle traversa presque le siècle pour son équipement au sein de l'infanterie. Sa fin est due en partie aux constatations tactiques des conflits datant d'après la Seconde Guerre mondiale. En effet, nous pouvons par exemple observer le choix des membres de l'OTAN de s'équiper de la .223 Remington, moins puissante que la Winchester, ou les forces du Pacte de Varsovie dont certaines abandonnèrent la déjà relativement peu puissante 7,62 × 39 mm pour les armes de calibre 5,45 mm. Ces choix sont justifiés par les nouvelles considérations sur le champ de bataille (comme la volonté de ne plus tuer l'adversaire, mais de le blesser, uniquement dans un intérêt tactique), ainsi qu'un maniement plus aisé.

La GP 11 est encore utilisé sur sol suisse pour le tir sportif. En effet, les propriétés balistiques sont encore en 2008 très appéciées pour sa précision dans les disciplines à 300 mètres. Sa version en balle traçante est toujours utilisée comme munition d'exercice pour le tir d'exercice préparatoire au panzerfaust 3, avant de passer à la munition UPAT.

Caractéristiques techniques de la cartouche 7,5 mm pour fusil

  • Calibre : 7,5 × 55 mm
  • Vitesse initiale : 760m/s pour le Mq11, 780m/s pour le Mq31 et le Zfk55, 750m/s pour le Fass 57.
  • Poids de la balle : 174 gn (11,3 grammes).
  • Poids de la cartouche : 26,8 grammes.
  • Composition de la balle : balle en plomb avec une chemise en acier, plaqué au cupronickel.
  • Matière propulsive : poudre (3,2 grammes) essentiellement composée de nitrocellulose.
  • Pression maximum à l'intérieur du canon : 3200 atm.
  • Longueur de l'étui : 55 mm.
  • Energie initiale: 3178 à 3437 joules selon l'arme.
  • Amorçage : type Berdan.
  • Pénétration moyenne à 300 métres;
  • Bois de sapin : 50 cm
  • Sable : 40 cm
  • Terre : 70 cm
  • Neige tassée : 130 cm
  • Tôle d'acier : 0,5 cm
  • Portail de la Suisse Portail de la Suisse
Ce document provient de « 7,5 mm GP11 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 7,5mm GP11 de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”