6e étape du Tour de France 2008
Article principal : Tour de France 2008.
Tour de France 2008
6e étape
Cycling (road) pictogram.svg
Légende
Aigurande à Super-Besse
Résultats de l’étape
Vainqueur Drapeau : Italie Riccardo Riccò 4h57'52"
Deuxième Drapeau : Espagne Alejandro Valverde + 1"
Troisième Drapeau : Australie Cadel Evans m.t.
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jaune Drapeau : Luxembourg Kim Kirchen 24h30'41"
Deuxième Drapeau : Australie Cadel Evans + 6"
Troisième Drapeau : Allemagne Stefan Schumacher + 16"
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vert Drapeau : Luxembourg Kim Kirchen 97 pts
Jersey polkadot.svg M. à pois Drapeau : France Sylvain Chavanel 27 pts
Jersey white.svg M. blanc Drapeau : Suède Thomas Lövkvist 24h31'35"
Équipes Drapeau : États-Unis Garmin Chipotle 73h34'10"

La 6e étape du Tour de France 2008 s'est déroulée le 10 juillet. Le parcours de 195.5 kilomètres reliait Aigurande à Super-Besse.

Sommaire

Profil de l'étape

Cette étape de 195,5 kilomètres est la première étape de moyenne montagne du Tour. Le départ est donné à Aigurande, dans l'Indre. Les coureurs pénètrent ensuite dans le département de la Creuse où se trouvent les deux côtes de Bellegarde-en-Marche et de Crocq, toutes deux en 4e catégorie. Le passage dans le Puy-de-Dôme s'effectue à Fernoël. Le col de la Croix-Morand, qui culmine à 1 401 mètres au 158e kilomètre, est la première côte de 2e catégorie du Tour. Après la descente vers Murol et Saint-Diéry, les coureurs abordent l'ascension finale vers Super-Besse (2e catégorie). Cette côte est composée d'une première partie de 7,4 kilomètres présentant une pente moyenne de 5,7%, suivie d'un replat d'environ deux kilomètres puis des 1500 derniers mètres à 10%.

Les deux premiers sprints intermédiaires sont situés en debut d'étape, à Châtelus-Malvaleix (km 23,5) et Cressat (km 44,5). Le troisième est au pied du col de la Croix-Morand, à La Bourboule (km 144)[1].

La course

176 coureurs prennent le départ à Aigurande. Le Français Aurélien Passeron (Saunier Duval-Scott) s'est retiré, souffrant d'une vertèbre fracturée après avoir heurté une spectatrice la veille[2].

Trois hommes se détachent en tête de la course au km 6 : Sylvain Chavanel (Cofidis), auteur de l'attaque, Benoît Vaugrenard (La Française des Jeux) et Freddy Bichot (Agritubel). John-Lee Augustyn (Barloworld), Danny Pate (Slipstream Chipotle) et Stéphane Goubert (AG2R La Mondiale) échouent dans leur tentative de jonction. L'écart avec le peloton augmente progressivement jusqu'au km 95, où il dépasse les 5 minutes[3]. Le peloton revient alors petit à petit sur les fuyards.

Passé en tête des deux premières côtes, Sylvain Chavanel est également premier au sommet du col de la Croix-Morand, devant Bichot. Vaugrenard a lâché prise dans l'ascension. Malgré une attaque de Rémi Pauriol (Crédit agricole), le peloton est groupé en passant la ligne, devancé par le porteur du maillot à pois Thomas Voeckler.

Dans la descente, alors que le peloton emmené par les Caisse d'Épargne a réduit l'écart à une trentaine de secondes, Chavanel se relève. Bichot poursuit seul en tête jusqu'au km 181, peu avant la montée finale.

Après plusieurs attaques infructueuses de Laurent Lefèvre, Amaël Moinard, Christophe Le Mével, David Moncoutié et Vladimir Efimkin, Leonardo Piepoli et Christian Vande Velde s'isolent en tête à cinq kilomètres de l'arrivée mais sont repris peu avant la flamme rouge, au début de la rampe finale.

Un peloton réduit à une trentaine de coureurs aborde le dernier kilomètre. Répondant à une accélération de Fränk Schleck, Riccardo Riccò attaque à 300 mètres de l'arrivée[3] et distance Alejandro Valverde et Cadel Evans sur la ligne d'arrivée. Kim Kirchen, 5e, prend le maillot jaune à Stefan Schumacher en raison d'une chute de ce dernier à quelques centaines de mètres de la ligne. Il retrouve également le maillot vert laissé la veille à Thor Hushovd[4].

Sylvain Chavanel, à égalité avec Thomas Voeckler au classement de la montagne, s'empare du maillot à pois grâce à son passage en tête au col de la Croix-Morand. Thomas Lövkvist reste le meilleur jeune et Garmin Chipotle la meilleure équipe.

À noter que le vainqueur de l'étape, l'italien Riccardo Riccò, contrôlé positif à l'EPO, est écarté du tour à l'annonce de la révélation du contrôle positif le 17 juillet 2008.

Sprints intermédiaires

  • 1. Sprint intermédiaire de Châtelus-Malvaleix (kilomètre 23,5)
Premier Sylvain Chavanel 6 Pts.
Deuxième Benoît Vaugrenard 4 Pts.
Troisième Freddy Bichot 2 Pts.
  • 2. Sprint intermédiaire de Cressat (kilomètre 44,5)
Premier Freddy Bichot 6 Pts.
Deuxième Benoît Vaugrenard 4 Pts.
Troisième Sylvain Chavanel 2 Pts.
  • 3. Sprint intermédiaire de La Bourboule (kilomètre 144)
Premier Benoît Vaugrenard 6 Pts.
Deuxième Freddy Bichot 4 Pts.
Troisième Sylvain Chavanel 2 Pts.

Côtes

  • 1. Côte de l'Armelle, 4e catégorie (kilomètre 70)
Premier Drapeau : France Sylvain Chavanel 3 Pts.
Deuxième Drapeau : France Benoît Vaugrenard 2 Pts.
Troisième Drapeau : France Freddy Bichot 1 Pts.
  • 2. Côte de Crocq, 4e catégorie (kilomètre 89)
Premier Drapeau : France Sylvain Chavanel 3 Pts.
Deuxième Drapeau : France Freddy Bichot 2 Pts.
Troisième Drapeau : France Benoît Vaugrenard 1 Pts.
  • 3. Col de la Croix-Morand, 2e catégorie (kilomètre 158)
Premier Drapeau : France Sylvain Chavanel 10 Pts.
Deuxième Drapeau : France Freddy Bichot 9 Pts.
Troisième Drapeau : France Thomas Voeckler 8 Pts.
Quatrième Drapeau : France Sandy Casar 7 Pts.
Cinquième Drapeau : Espagne Gorka Verdugo 6 Pts.
Sixième Drapeau : Espagne Luis Léon Sanchez 5 Pts.
  • 4. Super Besse, 2e catégorie (kilomètre 195,5)
Premier Drapeau : Italie Riccardo Riccò 20 Pts.
Deuxième Drapeau : Espagne Alejandro Valverde 18 Pts.
Troisième Drapeau : Australie Cadel Evans 16 Pts.
Quatrième Drapeau : Luxembourg Fränk Schleck 14 Pts.
Cinquième Drapeau : Luxembourg Kim Kirchen 12 Pts.
Sixième Drapeau : Tchécoslovaquie Roman Kreuziger 10 Pts.

Classement de l'étape

1. Drapeau : Italie Riccardo Riccò * Saunier Duval-Scott en 4h57'52"
2. Drapeau : Espagne Alejandro Valverde Caisse d'Épargne + 1"
3. Drapeau : Australie Cadel Evans Silence-Lotto m.t.
4. Drapeau : Luxembourg Fränk Schleck Team CSC 4"
5. Drapeau : Luxembourg Kim Kirchen Team Columbia m.t.
6. Drapeau : Tchécoslovaquie Roman Kreuziger Liquigas 7"
7. Drapeau : Espagne Moisés Dueñas * Barloworld m.t.
8. Drapeau : Espagne Carlos Sastre Team CSC m.t.
9. Drapeau : Russie Denis Menchov Rabobank m.t.
10. Drapeau : Italie Leonardo Piepoli * Saunier Duval-Scott m.t.
  • Disqualifié pour dopage

Classement général

1. Drapeau : Luxembourg Kim Kirchen Team Columbia en 24h30'41"
2. Drapeau : Australie Cadel Evans Silence-Lotto + 06"
3. Drapeau : Allemagne Stefan Schumacher Gerolsteiner 16"
4. Drapeau : États-Unis Christian Vande Velde Garmin Chipotle 44"
5. Drapeau : Royaume-Uni David Millar Garmin Chipotle 47"
6. Drapeau : Suède Thomas Lövkvist Team Columbia 54"
7. Drapeau : Russie Denis Menchov Rabobank 1'03"
8. Drapeau : Espagne Alejandro Valverde Caisse d'Épargne 1'12"
9. Drapeau : Belgique Stijn Devolder Quick Step 1'21"
10. Drapeau : Espagne Óscar Pereiro Caisse d'Épargne m.t.

Classements annexes

Classement par points

Classement par points Total
Drapeau : Luxembourg Kim Kirchen 97 pts
Drapeau : Norvège Thor Hushovd 88 pts
Drapeau : Espagne Óscar Freire 85 pts

Classement de la montagne

Classement de la montagne Total
Drapeau : France Sylvain Chavanel 27 pts
Drapeau : France Thomas Voeckler 27 pts
Drapeau : Italie Riccardo Riccò 20 pts

Classement du meilleur jeune

Classement du meilleur jeune Total
Drapeau : Suède Thomas Lovkvist 24h31'35"
Drapeau : Belgique Maxime Monfort + 46"
Drapeau : Luxembourg Andy Schleck 1'04"

Classement par équipes

Classement par équipes Total
Drapeau : États-Unis Garmin Chipotle 73h34'10"
Drapeau : Danemark Team CSC + 19"
Drapeau : États-Unis Columbia 20"

Combativité

Drapeau : France Sylvain Chavanel (Cofidis)

Abandon

Drapeau : France Aurélien Passeron, non partant (Saunier Duval-Scott)

Notes et références

Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 6e étape du Tour de France 2008 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 6e étape du Tour de Catalogne 2008 — La sixième et dernière étape du Tour de Catalogne 2008 s est déroulée le dimanche 25 mai 2008 entre Pallejà et Barcelone. Sommaire 1 Récit 2 Classement de l étape 3 Classement général …   Wikipédia en Français

  • 6e étape du Tour de Suisse 2008 — Tour de Suisse 2008 Tour de Suisse 2008 Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

  • 6e étape du Tour d'Allemagne 2008 — La sixième étape du Tour d Allemagne 2008 s est déroulée le jeudi 4 septembre 2008 entre Fredeburg et Neuss . Sommaire 1 Parcours 2 Récit 3 Classement de l étape …   Wikipédia en Français

  • 6e étape du Tour d'Italie 2008 — La sixième étape du Tour d Italie 2008 s est déroulée le 15 mai entre Potenza et Peschici. Sommaire 1 Profil 2 Récit 3 Classement de l étape 4 …   Wikipédia en Français

  • 6e étape du Tour d'Espagne 2008 — La sixième étape du Tour d Espagne 2008 s est déroulée le jeudi 4 septembre 2008 entre Ciudad Real et Tolède. L Italien Paolo Bettini (Quick Step) s est imposé dans un final en bosse. Sylvain Chavanel (Cofidis) s est emparé du maillot or de Levi… …   Wikipédia en Français

  • 2e étape du Tour de Suisse 2008 — Tour de Suisse 2008 Tour de Suisse 2008 Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

  • 3e étape du Tour de Suisse 2008 — Tour de Suisse 2008 Tour de Suisse 2008 Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

  • 4e étape du Tour de Suisse 2008 — Tour de Suisse 2008 Tour de Suisse 2008 Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

  • 5e étape du Tour de Suisse 2008 — Tour de Suisse 2008 Tour de Suisse 2008 Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

  • 7e étape du Tour de Suisse 2008 — Tour de Suisse 2008 Tour de Suisse 2008 Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”