6e groupe de chasseurs cyclistes
6e Groupe de Chasseurs Cyclistes
Période Octobre 1913
Pays Drapeau de France France
Branche Armée de Terre
Type Groupe de chasseurs Cyclistes
Inscriptions sur l’emblème Voir étendard unique des chasseurs
Guerres Première Guerre mondiale
Batailles 1914 - Bataille de la trouée de Charmes

Le sixième groupe de chasseurs cyclistes est une unité militaire française.

Sommaire

Création

Avant octobre 1913, il existait cinq compagnies de cyclistes, chacune affectée à un bataillon de chasseurs à pied. Un décret du 4 avril 1913 prévoit la constitution de six groupes cyclistes ; ce décret sera appliqué en octobre 1913, date de formation des Groupes de Chasseurs Cycliste (GCC).

Ces GCC sont des corps indépendants placés au centre des Divisions de Cavalerie (DC) et devant travailler constamment avec les cavaliers. Les GCC sont équipés de la bicyclette pliante modèle Gérard d'un poids de 13 kg. Ils portent l'écusson d'un Bataillon de Chasseurs à Pied (BCP, BACP) sur le képi et sur le col de la veste. Ces GCC sont des groupes de Chasseurs (dont l'emblème est le cor de chasse) et ne doivent pas être confondus avec les cyclistes qui servent d'estafette dans les Régiments d'Infanterie (RI) et qui portent sur le col l'emblème du vélo brodé en rouge.

Le 6e GCC est formé à Lyon à partir de la compagnie cycliste du 4e BCP et de Chasseurs du 13e BCA, il porte l'emblème du 13e BCA.

Il se compose de deux capitaines, d'officiers, sous-officiers et de 400 Chasseurs et se divise en trois pelotons.

Le 6e GCC fait partie de la

Le 6eGCC photographié à Vienne (France) août 1914

Insigne

Devise

Drapeau

Comme tous les autres bataillons de chasseurs ou groupes de chasseurs, il ne dispose pas de son propre drapeau. Il n'existe qu'un seul drapeau pour tous les bataillons de chasseurs à pied, et bataillons de chasseurs alpins, lequel passe d'un bataillon un autre durant la campagne 1914-1918. En revanche chaque bataillon possède son fanion.

  • Le fanion du groupe :
  • Citations du groupe :

Chefs de corps

Historique

Unités d'appartenance

La Première Guerre mondiale

1914

Le 6e GCC est envoyé du 1er au 5 août 1914 en Lorraine (Hablainville) pour surveiller la frontière. Après une escarmouche avec des hussards ennemis le 5 août 1914, il reçoit le « baptême du feu » le 9 août à Herbéviller. Il marche ensuite sur Sarrebourg (17-19 août), puis doit se replier sur Hertzing et Luneville. Le 25 août, il participe activement à la bataille de Rozelieures (combats du bois de Lalau) (voir l'article Trouée de Charmes). Ils sont ensuite envoyés le 10 septembre sur le front de la Marne et combattent à Dommartin et à Suippe, marchant et combattant jusqu'au 13 septembre sans ravitaillement.

Début octobre 1914, le 6e GCC est envoyé à Hazebrouck et restera dans les Flandres jusqu'à la mi-novembre. Là, les Chasseurs marchent sur Roulers (16-20 octobre), arrivent à Paschendaele le 21 octobre et se posteront sur l'Yser (22-24 octobre). L'ouverture des canaux par le Roi des Belges afin de ralentir l'avancée allemande les surprendra dans cette région et certains Chasseurs vont même passer une nuit entière avec de l'eau arrivant à mi-poitrine. En novembre, ils se battent à Zonnebecke. Les combats en Flandres seront extrêmement éprouvants et meurtriers pour le 6e GCC : « Il y a un mois, le groupe comptait plus de 500 chasseurs ; le 12 novembre au soir, 70 environs reviennent du combat (…) Le groupe cycliste est trop décimé pour continuer le combat (…) Le 6e GCC avait depuis le début de la guerre sept officiers tués (dont quatre commandants de groupe), trois officiers blessés et plus de 600 sous-officiers et chasseurs hors de combat (…) Beaucoup de blessés ne reviendront pas au groupe cycliste et seront versés aux 6e BCP, 27e BCP, 11e BCP et 28e BCP » [1].

1915

Le 6e GCC est reformé à Compiègne en janvier 1915 à l'effectif de 450 Chasseurs. Ils sont envoyés à Burnhaupt (Alsace) le 25 janvier 1915.

En juillet 1915, ils vont combattre à Launois dans les Vosges. Le Groupe doit de nouveau être reconstitué en août 1915.

En septembre, ils participent aux batailles de Champagne (ferme de Maffrecourt).

1916

Le 6e GCC est mis en cantonnement en Lorraine toute l'année 1916, puis en Alsace début 1917.

1917

Ils sont envoyés le 10 avril sur l'Aisne et participent à l' offensive Nivelle du Chemin des Dames (Berry-au-Bac, côte 108). Puis ils rejoignent la Champagne (Pompelle) de juin à décembre 1917.

1918

Le 6e GCC fait face à l'offensive allemande de mars 1918 lors de la bataille d'Avricourt, puis le groupe rejoint de nouveau les Flandres (15 avril - 5 mai 1918).

Les Chasseurs Cyclistes seront ensuite portés à la bataille de l'Ourq, puis à la contre-offensive de la Marne (2e bataille de la Marne).

Ils se battent à Montdidier du 8 au 12 août 1918 puis repartent dans les Flandres.

Entre-deux guerres

La guerre finie, le 6e GCC reste en garnison à Versailles jusqu'à la fin juillet 1919.

Personnalités ayant servi au 6e GCC

Notes et références

  1. capitaine Buisson - livre d'or du 6e GCC
  • Livre d'or du 6eGCC, capitaine Buisson - éd. militaire Henri Charles Lavauzelle, Paris 1919

Voir aussi

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 6e groupe de chasseurs cyclistes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”