600 Franchimontois

Six cents Franchimontois

La France et les Pays-Bas du Sud à la fin du XVe siècle      Domaine royal de Louis XI      Possessions de Charles le Téméraire      Évêchés (dont la principauté de Liège)

C’est par un témoin de qualité Philippe de Commynes, à cette époque chroniqueur de Charles le Téméraire et par la suite celui de Louis XI, que ce fait d’arme nous est connu. Le contexte est le suivant: Louis de Bourbon avait été nommé prince évêque de Liège grâce à l’influence de son oncle Philippe le Bon, au mépris des règles d’élections en vigueur. Le dessein de la manœuvre est clair: amener la principauté de Liège, qui sépare les états de Bourgogne en deux, sous l’autorité de la famille de Bourgogne. Ce dessein a de nombreux opposants internes à la principauté, mais aussi externes, dont le roi de France lui-même, Louis XI, qui encouragea les Liégeois à ne pas se soumettre à l’autorité du duc de Bourgogne, son vassal insoumis.

En octobre 1468, les révoltes sont à leur comble, l’évêque s’échappe de la cité épiscopale, mais les Liégeois le rattrapent à Tongres et le ramènent à Liège. Ce dernier fait irrite son cousin, le duc de Bourgogne, Charles dit "le Téméraire", qui résolut de venir à Liège ramener l’ordre et asseoir son autorité. Louis XI est, à titre d’humiliation, contraint de l’accompagner pour lui servir de témoin.

Le 22 octobre, une milice liégeoise tente d’enrayer la progression de l’armée bourguignonne et se fait écraser à Lantin.

Le 26 octobre, une attaque tente encore de déloger les soldats ennemis des faubourgs de la ville. En désespoir de cause, Gosuin de Streel et Vincent de Bueren rassemblent les dernières forces disponibles, dont fait semble-t-il partie un important contingent venu du pays de Franchimont, pour une dernière tentative nocturne.

Dans la nuit du 27 au 28 octobre, le petit groupe d’hommes monte vers Sainte-Walburge, où est établi le campement des ennemis. Ils comptent sur l’effet de surprise pour capturer le duc de Bourgogne et Louis XI et ainsi inverser le rapport de force. Arrivés sur les lieux, les hommes parviennent à maîtriser les sentinelles, mais ils perdent du temps à combattre les soldats bourguignons plutôt que de se rendre là où les chefs logent dans le camp. Ceux-ci ont donc le temps d’organiser une contre-offensive.

Le lendemain, en guise de représailles, la ville de Liège fut mise à sac et incendiée. Son incendie dura, dit-on, sept semaines.

Le perron de la Place du Marché fut démonté et transporté à Bruges.

La "montagne" de Bueren, qu'auraient gravi les insurgés

Voir aussi

Sources

  • Article de Sophie Rottiers in Les grands Mythes de L'histoire de Belgique, de Flandre et de Wallonie, evo-histoire, 1996, ISBN 2-87003-301-X
  • L'épisode est romancé dans "La Cité ardente" de Henry Carton De Wiart. C'est, depuis ce livre, le surnom de Liège.
  • Portail de Liège Portail de Liège
Ce document provient de « Six cents Franchimontois ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 600 Franchimontois de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 600 Franchimontois (29-30 octobre 1468) — Six cents Franchimontois La France et les Pays Bas du Sud à la fin du XVe siècle      Domaine royal de Louis XI …   Wikipédia en Français

  • Six cents Franchimontois — La France et les Pays Bas du Sud à la fin du XVe siècle      Domaine royal de Louis XI …   Wikipédia en Français

  • Chateau de Franchimont — Château de Franchimont Pour les articles homonymes, voir Franchimont (homonymie). 50° 31′ 40″ N 5° 49′  …   Wikipédia en Français

  • Château De Franchimont — Pour les articles homonymes, voir Franchimont (homonymie). 50° 31′ 40″ N 5° 49′  …   Wikipédia en Français

  • Château de Franchimont — Pour les articles homonymes, voir Franchimont (homonymie). Château de Franchimont Site web …   Wikipédia en Français

  • Château de franchimont — Pour les articles homonymes, voir Franchimont (homonymie). 50° 31′ 40″ N 5° 49′  …   Wikipédia en Français

  • Cité ardente — Liège 50° 38′ 00″ N 5° 34′ 00″ E / 50.63333, 5.56666 …   Wikipédia en Français

  • Leodium — Liège 50° 38′ 00″ N 5° 34′ 00″ E / 50.63333, 5.56666 …   Wikipédia en Français

  • Liège — Pour les articles homonymes, voir Liège (homonymie). Liège (nl) Luik …   Wikipédia en Français

  • Liège (Belgique) — Liège 50° 38′ 00″ N 5° 34′ 00″ E / 50.63333, 5.56666 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”