(D)Jah(Voule)

Jah

Dans la bible hébraïque, on trouve 26 occurrences du mot hébreu יָהּ = Yah ou Jah.

On trouve aussi le terme sous forme composée, dans le mot alléluia, ou halellujah : Hallelou Yah, « Rendez louange à Yah ».

Il s'agit dans la bible d'une forme abrégée de YHWH (Yahweh ou Jehovah). Il désigne donc Dieu.

Sommaire

Origine du mot hébreu

Article détaillé : YHWH.

La théorie présentée par Henri Meschonnic, dans Gloires (traduction des Psaumes) affirme que ce nom dérive d'une divinité ancienne du nom de Yah (YH, יה). Yah serait en effet le nom d'une petite idole Madyanite -où Moïse s'est enfui d'Égypte. Les nomades du nord du péninsule arabique sacrifiaient des bêtes au nom de Yah et l'emportaient avec eux dans leurs tentes. Le nom de Yah s'est probablement introduit dans la Bible pendant une période de rédaction qui s'est opérée dans le nord du désert arabique.

Utilisation chez les Rastafariens

Article détaillé : Mouvement Rastafari.

Sous sa graphie latine Jah, le terme est devenu le nom communément utilisé pour désigner Dieu dans la foi Rastafari (les rastas diront même Jah Rastafari), une religion d'obédience chrétienne originaire de Jamaïque.

Les Rastas considèrent Hailé Sélassié Ier d'Éthiopie comme la réincarnation de Jah sur Terre. Cette croyance découle d'une prophétie de Marcus Garvey annonçant le couronnement d'un roi africain. Le couronnement de Haile Selassie survint peu après, et fut considéré comme la réalisation de cette prophétie. Il faut savoir que tous les rastas ne reconnaissent pas haile selassie comme la reincarnation de Dieu sur terre .

Utilisation dans le Judaïsme

Article détaillé : Noms de Dieu dans le judaïsme.

Le terme est peu présent dans la Bible hébraïque (26 occurrences quand il est employé seul, sans compter les utilisations composées), et est donc assez peu utilisé dans le judaïsme, qui privilégie Elohim, Adonaï (seigneur), HaShem (le nom) ou YHWH. Se trouvant dans le Tanakh, il a cependant une valeur religieuse reconnue.

Utilisation chez les African Hebrew Israelites of Jerusalem

Sous une autre graphie latine, Yah, le terme est devenu le nom communément utilisé pour désigner Dieu dans la foi des African Hebrew Israelites of Jerusalem, une religion nationaliste noire Black hebrew originaire des États-Unis, et dont beaucoup de membres vivent aujourd'hui en Israël.

Les adeptes se considèrent comme des descendants des Israélites de l'ancienne tribu de Juda.

Liens

Ce document provient de « Jah ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article (D)Jah(Voule) de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”