(CH)n

Graphane

Graphane
Molécule de graphane
Propriétés chimiques
Formule brute (CH)n
Cristallographie
Système cristallin Hexagonal plan
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le graphane est un cristal composé de graphène hydrogéné. Il est nommé ainsi par analogie avec les alcanes : à chaque atome de carbone est associé un atome d'hydrogène dont la liaison est perpendiculaire au plan du cristal.

Sommaire

Histoire

L’existence du graphane était prédite théoriquement par Jorge Sofo. Il a été fabriqué début 2009 par une équipe internationale comprenant les deux co-découvreurs du graphène de 2004 : Andre Geim et Kostya Novoselov[1].

Propriétés

Le graphane est un isolant électrique dont la structure rappelle celle du diamant. Une autre application intéressante est que le processus de fixation des atomes d’hydrogène à l’aide d’un courant de gaz et de décharges électriques sur le graphène peut être inversé simplement en chauffant le graphane. En puissance, on aurait là un matériau permettant de stocker dans un faible volume de grandes quantités d’hydrogène facilement libérable. Ce serait donc une clé importante pour des voitures à hydrogène sûres et fiables.

Utilisation

Le processus de fixation de l’hydrogène sur le graphène à l’aide d’un courant de gaz et de décharges électriques est réversible par chauffage du graphane. Ce dernier serait donc une solution potentielle pour le stockage de l'hydrogène, cependant les coûts de production du graphène sont encore bien trop élevés actuellement pour envisager une distribution à échelle industrielle (quelques millions de dollars pour quelques centimètres carrés).

Les chercheurs pensent également que ses propriétés isolantes pourraient servir en électronique : il serait possible de créer de véritables circuits conducteurs en graphène tracés sur du graphane. Plus généralement, le graphane pourrait porter des zones conductrices, semi-conductrices et isolantes[1].


Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

Notes et références

  1. a  et b Laurent Sacco, Le graphane, le cousin révolutionnaire du graphène, Futura-Sciences, 6 février 2009.
  • Portail de la chimie Portail de la chimie
  • Portail de la physique Portail de la physique
Ce document provient de « Graphane ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article (CH)n de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chœur D'enfants — Pour les articles homonymes, voir Chœur. Un chœur d’enfants est un chœur où les parties de soprano, ainsi que souvent celles d’alto, sont chantées par des enfants et/ou des adolescentes. La Maîtrise de Radio France en est un des exemples les plus …   Wikipédia en Français

  • CH (digramme) — Pour les articles homonymes, voir CH. Ch …   Wikipédia en Français

  • Ch (Digramme) — Pour les articles homonymes, voir CH. Ch …   Wikipédia en Français

  • Ch (Lettre) — Ch (digramme) Pour les articles homonymes, voir CH. Ch …   Wikipédia en Français

  • Ch (lettre) — Ch (digramme) Pour les articles homonymes, voir CH. Ch …   Wikipédia en Français

  • Ch (digraph) — Ch Ch is a digraph in the Roman alphabet and Uyghur(Uyghur Latin script). It is treated as a letter of its own in Chamorro, Czech, Slovak, Polish, Igbo, Quechua, Guarani, Welsh, Cornish, Breton and …   Wikipedia

  • Chœur (Musique) — Pour les articles homonymes, voir Chœur. Du grec ancien Χορος, choros, il s agissait dans la haute Antiquité grecque de danse de cérémonial ou de danseur cérémonieux. Puis, ce fut un petit groupe d hommes masqués et chargés de commenter la… …   Wikipédia en Français

  • Chœurs (musique) — Chœur (musique) Pour les articles homonymes, voir Chœur. Du grec ancien Χορος, choros, il s agissait dans la haute Antiquité grecque de danse de cérémonial ou de danseur cérémonieux. Puis, ce fut un petit groupe d hommes masqués et chargés de… …   Wikipédia en Français

  • Ch'timi — Ch ti Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Ch'timis — Ch ti Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”