5e Dalaï lama

Lobsang Gyatso

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lobsang Gyatso (homonymie).
Réincarnation du dalaï-lama
Lobsang Gyatso
Lobsang Gyatso
Nom de naissance
Nom de réincarnation Lobsang Gyatso
Prédecesseur Yonten Gyatso
Successeur Tsangyang Gyatso
Date de naissance 1617
Lieu de naissance Tibet

Lozang Gyatso (1617-1682) encore appelé Ngawang Lobsang Gyatso et surnommé « le Grand Cinquième » fut le 5e dalaï-lama (tibétain : ངག་དབང་བློ་བཟང་རྒྱ་མཚོ་, Wylie : Blo-bzang Rgya-mtsho).

Sommaire

Biographie

Le 5e dalaï-lama, « le Grand Cinquième » fut renommé pour son sens politique. Il a conservé l'indépendance du Tibet contre les pressions des pouvoirs chinois et mongol. En 1640, l'Empereur mongol Güshi Khan envahit le Tibet et place le 5e dalaï-lama comme chef temporel du Tibet en 1642. Le Tibet s'étend alors de Dartsedo, aux portes de la Chine, jusqu'aux frontières du Ladakh. Jusqu'en 1959, la charge des pouvoirs spirituels et temporels du Tibet a été assumée par les dalaï-lamas. Lozang Gyatso est aussi célèbre pour avoir établi la capitale tibétaine à Lhassa et fait construire le Palais du Potala.

Le Régent Tsangpa Desi avait envahi Lhassa au début du XVIIe siècle, attaquant sauvagement les monastères de Drépung, Séra et Ganden. Güshi Khan. Le chef de la tribu mongole des Qoshot, souhaitait vaincre Tsangpa Desi parce que ce dernier s'était allié à un ennemi de sa tribu Mongole. De plus, Güshi Khan avait intercepté une lettre du Roi de Beri de l'Est du Tibet adressée au Tsangpa Desi, décrivant un projet visant à détruire les monastères Gelugpa. Le Chef Mongol a vaincu le Roi de Tsang qui gouvernait une grande partie du Tibet. Cependant, comme les tensions augmentaient, de nombreuses lettres s'échangèrent entre le dalaï-lama, le panchen-lama et le karmapa. En particulier, le panchen-lama et le karmapa ont tenté d'apaiser les tensions dans l'Est du Tibet. Du fait des liens des lignées Kagyu et Jonang avec le Roi de Tsang, le 10e karmapa, Chöying Dorje, chef de l'école Karma Kagyu, doit s'exhiler durant 20 ans et les Jonangs sont persécutés par les Gelugpas, mais ils subsisteront jusqu'à nos jours et seront reconnus par le 14e dalaï-lama.

Ainsi, Güshi Khan offrit à son enseignant spirituel, le 5e dalaï-lama, la nation du Tibet. De cette façon, le Chef Mongol fit du Tibet son domaine, et établit dalaï-lama comme son dirigeant. Le dalaï-lama unifia l'ensemble du Tibet, qui pour des siècles avait été tourmenté par des guerres et des conflits internes. Cependant, le dalaï-lama fut déçu par Güshi Khan. Le Chef Mongol avait envahi l'Est du Tibet, et il attaquait et dépouillait les gens et les monastères de cette région. Les monastères de Séra, Ganden et Drépung de Lhassa se sont également plaints de la brutalité des agresseurs mongols.

Début de la construction du Palais du Potala

Le 5e dalaï-lama a fait construire le Palais du Potala.

Le 5e dalaï-lama a initié la lignée de réincarnation du panchen-lama à qui il attribua le titre l'émanation du Bouddha Amitabha et offrit le monastère de Tashilhunpo.

Ouvrages

  • A History of Tibet by the Fifth Dalai Lama of Tibet (bod kyi deb ther dpyid kyi rgyal mo’i glu dbyangs, auteur 5e Dalai Lama, traduit du tibétain par Zahiruddin Ahmad, Bloomington, Indiana University 1995), ISBN 0-933070-32-2.

Autobiographie

Voir aussi

Notes et références


  • Patrick Weber, Le grand cinquième : Le lumineux destin du Dalaï Lama qui façonna le Tibet, Editeur Jean-Claude Lattès, 2005, ISBN 2-7096-2374-9
  • Roland Barraux, Histoire des Dalaï-lamas, Albin Michel 2002, ISBN 2-226-13317-8

Liens externes


Drapeau du bouddhisme Liste des dalaï-lamas
précédent :
Yonten Gyatso
5e Dalaï Lama :
Lozang Gyatso
suivant :
Tsangyang Gyatso


  • Portail du Tibet Portail du Tibet
  • Portail du monde indien Portail du monde indien
  • Portail du bouddhisme Portail du bouddhisme
Ce document provient de « Lobsang Gyatso ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 5e Dalaï lama de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dalai-lama — Dalaï lama  Pour le quatorzième et actuel dalaï lama, voir Tenzin Gyatso. Dalaï lama Titulaire actuel  …   Wikipédia en Français

  • Dalai Lama — Dalaï lama  Pour le quatorzième et actuel dalaï lama, voir Tenzin Gyatso. Dalaï lama Titulaire actuel  …   Wikipédia en Français

  • Dalai lama — Dalaï lama  Pour le quatorzième et actuel dalaï lama, voir Tenzin Gyatso. Dalaï lama Titulaire actuel  …   Wikipédia en Français

  • Dalaï-Lama —  Pour le quatorzième et actuel dalaï lama, voir Tenzin Gyatso. Dalaï lama Titulaire actuel  …   Wikipédia en Français

  • Dalaï Lama —  Pour le quatorzième et actuel dalaï lama, voir Tenzin Gyatso. Dalaï lama Titulaire actuel  …   Wikipédia en Français

  • Dalaï Lama (tibet) — Dalaï lama  Pour le quatorzième et actuel dalaï lama, voir Tenzin Gyatso. Dalaï lama Titulaire actuel  …   Wikipédia en Français

  • Dalaï lama —  Pour le quatorzième et actuel dalaï lama, voir Tenzin Gyatso. Dalaï lama Titulaire actuel  …   Wikipédia en Français

  • Dalaï-lama — Cet article concerne le statut du chef spirituel. Pour le quatorzième et actuel dalaï lama, voir Tenzin Gyatso.  Ne doit pas être confondu avec Dalailama …   Wikipédia en Français

  • 14e Dalaï lama — Tenzin Gyatso Réincarnation du dalaï lama Tenzin Gyatso Nom de naissance Lhamo Dhondrub …   Wikipédia en Français

  • 13e Dalaï lama — Thubten Gyatso Réincarnation du dalaï lama Thubten Gyatso Nom de naissance Nom de réincarnation …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”