573-58-0

Rouge congo

Rouge Congo[1]
Structure du rouge congo
Structure du rouge congo
Général
Nom IUPAC acide benzidinediazo-bis-
1-naphtylamine-4-sulfonique
Synonymes C.I. 22120
C.I. Direct Red 28
No CAS 573-58-0
No EINECS 209-358-4
Apparence poudre rouge foncé
Propriétés chimiques
Formule brute C32H22N6Na2O6S2  [Isomères]
Masse molaire 696,663 gmol-1
C 55,17 %, H 3,18 %, N 12,06 %, Na 6,6 %, O 13,78 %, S 9,21 %,
pKa environ 4
Propriétés physiques
T° fusion >360 °C
Pression d'ébullition 760 mmHg
Solubilité 25 g/l dans l'eau à 20 °C
très soluble dans l'alcool
Précautions
Directive 67/548/EEC
Toxique
T
Phrases R : 45, 63,
Phrases S : 45, 53, [2]
SGH[3]
SGH08 : Sensibilisant, mutagène, cancérogène, reprotoxique
Danger
H350, H361d,
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le rouge congo est une molécule dizoïque, c'est-à-dire qui possède deux fois la structure de l'azobenzène. Le rouge congo est à la fois un colorant organique, plus trop utilisé du fait de sa toxicité, et un indicateur de pH.

Sommaire

Indicateur de pH

Couleurs du rouge congo forme acide
bleu
zone de virage
pH 3.0 à pH 5.2
forme basique
rouge

Annexes

Références

  1. Fisher Bioblock Scientific, Produits Chimiques 2006-2007, p.403
  2. « 3,3'-[[1,1'-biphényl]-4,4'-diylbis(azo)]bis(4-aminonaphtalène-1-sulfonate) de disodium » sur ESIS, consulté le 17 février 2009
  3. Numéro index 611-027-00-8 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)

Liens externes

  • Portail de la chimie Portail de la chimie
Ce document provient de « Rouge congo ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 573-58-0 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”