Calcaneum


Calcaneum

Calcaneus

Vue supérieure du calcaneus droit.

Le calcanéus (anciennement calcaneum) est le plus volumineux des os du tarse. Situé sous le talus, il a la forme d'un parallélépipède, plus haut que large, à grand axe allongé en avant, en haut et en dehors.

Le nom calcaneum, ei; n veut dire talon en latin.

On le divise traditionnellement en trois parties:

  • le corps, la partie de loin la plus volumineuse,
  • la grande apophyse qui prolonge le corps du calcaneus en avant,
  • la petite apophyse ou sustentaculum tali placée en avant de sa face interne.

On lui décrit six faces:

  • la face supérieure est divisée en deux grandes parties:
    • la partie postérieure est concave d'arrière en avant et convexe transversalement. Elle donne insertion à sa partie antérieure au faisceau inféro-externe du ligament fibulo-talo-calcanéen.
    • la partie antérieure possède deux facettes articulaires séparées par une rainure oblique en dehors et en avant. Cette rainure répond à une rainure analogue située sur la face inférieure du talus de telle sorte qu'elles forment à elles deux un canal-entonnoir transverse à large orifice antéro-externe appelé sinus du tarse;
      • la facette articulaire postérieure est de forme ovale à grand axe transversal; elle porte le nom de facette thalamique car située à la partie supérieure du thalamus, partie renforcée et plus résistante du calcaneus de par sa position et qui s'enfonce dans l'os spongieux sous-jacent.
      • la facette articulaire antéro-interne plus petite, plus allongée et beaucoup plus étroite, se prolongeant sur le sustentaculum tali.
      • Ces deux facettes s'articulent avec des facettes correspondantes de la face inférieure du talus.
  • la face médiale, plus haute en arrière qu'en avant, porte une vaste gouttière oblique en bas et en avant: la gouttière calcanéenne surplombée en avant par le sustentaculum tali
    • le sustentaculum tali est une petite apophyse située en avant du thalamus, à la jonction de la face supérieure et de la face médiale. Il possède trois facettes:
    • la gouttière calcanéenne reçoit dans ses deux tiers inférieurs l'insertion du chef médial du muscle carré plantaire.
  • la face inférieure, convexe transversalement, concave d'avant en arrière, est divisée en trois parties:
    • la tubérosité postérieure occupe le tiers postérieur de la face. C'est la zone par laquelle le calcaneus appuie sur le sol et elle possède en avant deux tubercules:
    • la surface intertubérositaire est limitée d'avant en arrière par deux crêtes dont l'externe donne insertion au muscle carré plantaire. Dans sa partie médiane s'insère le plan superficiel du ligament calcanéo-cuboïdien inférieur
    • la tubérosité antérieure, beaucoup plus petite, donne insertion au plan profond du ligament calcanéo-cuboïdien inférieur.
  • la face latérale, plane, plus haute en arrière qu'en avant porte dans la partie antérieure de son tiers moyen, une crête saillante, sensiblement horizontale, longue d'un demi centimètre, appelée crête des fibulaires qui sépare le passage des tendons du muscle court fibulaire au-dessus du muscle long fibulaire en-dessous.
  • la face postérieure, bombée dans tous les sens, plus large en bas qu'en haut donne insertion, dans son tiers moyen, au tendon calcanéen.
  • la face antérieure, la plus petite, est articulaire et vient s'articuler avec la face postérieure de l'os cuboïde.

Selon le Pr. G.Menegaux :

Le calcanéum est formé de tissus spongieux, entouré sur toutes ses faces par une coque compacte (ou corticale) celle-ci, relativement mince partout ailleurs, est au contraire très épaisse au niveau du Thalamus (note : facette articulaire postéro-externe pour le talus), ainsi est formée une partie résistante qui peut s'enfoncer en bloc dans le tissu spongieux (voir angle de Böher). Un coupe du calcanéum, pratiquée dans un plan sagittal, montre que le thalamus est supporté par un système de fibres obliquement dirigées en bas et en arrière. (note : ce sont les canaux de Havers du calcanéum) Une autre partie, de force moins importante, va du thalamus vers la grande et la petite apophyse (sustentaculum tali) du calcanéum. Entre ces diverses fibres de renforcement existe donc un point faible que l'on distingue nettement sur une radiographie sous la forme d'une tache claire où peut facilement pénétrer un thalamus fracturé (note : ce point faible se situe juste en dessous et en postérieur du sinus du tarse)

Galerie

  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Calcaneus ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Calcaneum de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • calcanéum — [ kalkaneɔm ] n. m. • 1541; lat. calcaneum « talon » ♦ Anat. Os du tarse qui forme le talon. ● calcanéum nom masculin (bas latin calcaneum, talon) Os le plus volumineux du tarse, situé à la partie inférieure et postérieure du pied. calcanéum n. m …   Encyclopédie Universelle

  • Calcaneum — Cal*ca ne*um .; pl. E. { neums}, L. { nea}. [L. the heel, fr. calx, calcis, the heel.] (Anal.) One of the bones of the tarsus which in man, forms the great bone of the heel; called also {fibulare}. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Calcanĕum — (Calcaneus, lat.), Fersenbein, derjenige Fußknochen, welcher die Ferse (s.d.) bildet …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Calcaneum — Calcanĕum (os, lat.), Fersenbein …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Calcanéum — Calcaneus Vue supérieure du calcaneus droit. Le calcanéus (anciennement calcaneum) est le plus volumineux des os du tarse. Situé sous le talus, il a la forme d un parallélépipède, plus haut que large, à grand axe allongé en avant, en haut et en… …   Wikipédia en Français

  • calcanéum — (kal ka né om ) s. m. Terme d anatomie. Os court, situé à la partie postérieure et inférieure du pied, et faisant partie du tarse. HISTORIQUE    XVIe s. •   Le calcaneum est le plus gros d entre les autres [os du pied], et sur lequel nous… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • calcaneum — /kal kay nee euhm/, n., pl. calcanea / nee euh/. calcaneus. [1745 55; short for L (os) calcaneum (bone) of the heel, equiv. to calc (s. of calx) heel + aneum, neut. of aneus; see AN, EOUS] * * * …   Universalium

  • calcaneum — cal•ca•ne•um [[t]kælˈkeɪ ni əm[/t]] n. pl. ne•a [[t] ni ə[/t]] anat. zool. calcaneus • Etymology: 1745–55; short for L (os) calcāneum (bone) of the heel …   From formal English to slang

  • Calcaneum — šeivikaulinis kulno kaulas statusas T sritis kaulai atitikmenys: lot. Calcaneum; Fibulare ryšiai: platesnis terminas – artimieji čiurnos kaulai platesnis terminas – artimieji kulnakauliai …   Paukščių anatomijos terminai

  • calcaneum — noun (plural calcanea) Etymology: Latin, heel more at calk Date: circa 1751 calcaneus …   New Collegiate Dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.