52e régiment d'infanterie coloniale
Insigne des troupes de marine.jpg
52e Régiment d'Infanterie Coloniale
Période 1915
Pays Drapeau de France France
Branche armée de Terre
Type troupes coloniale
Rôle infanterie
Inscriptions sur l’emblème Champagne 1915
La Somme 1916
Verdun1917
La Marne 1918
Guerres Première Guerre mondiale
Guerre d'Algérie
Batailles Bataille de Verdun
Bataille de la Somme

Le 52e régiment d'infanterie coloniale est une unité de l'armée de terre française qui appartient aux troupes coloniales créées en 1915. Il reçoit la fourragère aux couleurs du ruban de la Croix de guerre 1914-1918 le 21 novembre 1917.

Sommaire

Insigne du 52e régiment d'infanterie coloniale

Héraldique

La fourragère aux couleurs de la Croix de Guerre a été conférée au 52e Régiment d’Infanterie Coloniale, par décision ministérielle du 2 décembre 1917.

Signification

Le 2e régiment mixte colonial (devenu par la suite le 52e R.I.C.) a été constitué le 4 mai 1915 à Puget sur Argens (Var) : 1° par un bataillon (commandant Fleury) venu du dépôt du 2e R.I.C. (Brest) qu’il avait quitté le 2 mars 1915 pour le camp de Fréjus ; 2° par un bataillon (commandant Chevalier) formé par une compagnie de chacun des régiments suivants : 2e R.I.C. (Brest) ; 3e R.I.C. (Rochefort) ; 6e R.I.C. (Lyon) ; 7e R.I.C. (Bordeaux). Le régiment commandé par le lieutenant-colonel Petitdemange, est alors constitué comme suit : 8 compagnies, 1 compagnie H.R., 1 section de mitrailleuses. Le 21 mai 1915, deux nouvelles sections de mitrailleuses sont constituées par des éléments prélevés sur les compagnies du régiments. Ces deux sections, jointes à la section déjà existante, constituent la compagnie de mitrailleuses du régiment. Le 2 juin, le régiment est dirigé sur Mailly où il arrive le 4 ; le 13, il quitte Mailly par voie ferrée et débarque le même jour à Cuperly. Le 14, le régiment est porté à trois bataillons par l’adjonction d’un bataillon (commandant Huard) du 1er régiment mixte colonial dissous le même jour ; une compagnie de mitrailleuses de brigade est formée à cette même date à l’aide d’éléments prélevés sur les trois bataillons.

Devise du 52e régiment d'infanterie coloniale

Drapeau du régiment

fourragère aux couleurs de la croix de guerre 1914-1918

Le drapeau du régiment porte les inscriptions[1] :

Historique

Première Guerre mondiale

1915

Bataille de Champagne

1916

Bataille de la Somme

1917

1918

L'entre-deux-guerres

Le 1er mars 1919, le 52e R.I.C. n’existait plus. Les hommes et les cadres disponibles avaient été affectés partie au R.I.C.M., partie aux régiments du 1er C.A.C. Le 52e devait encore participer, en tant que régiment, à deux solennités : la première fut le défilé de la Victoire, à Paris, le 14 juillet 1919, où son glorieux drapeau orné de trois palmes, défila sous l’Arc de Triomphe. La seconde eut lieu à Epernay, à la fin de juillet : la municipalité de cette ville, remit à une délégation du régiment, un fanion d’honneur, en souvenir des combats qui s’y déroulèrent au bois du Roi et à la ferme du Grand-Pré, du 15 au 23 juillet, et grâce auxquels Epernay fut sauvé de la souillure de l’Allemand.

L'après Seconde Guerre mondiale

Notes et références

  1. Service Historique de la Défense, Décision N°12350/SGA/DMPA/SHD/DAT du 14 septembre 2007

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 52e régiment d'infanterie coloniale de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 52e regiment d'infanterie coloniale — 52e régiment d infanterie coloniale 52e Régiment d Infanterie Coloniale Période 1915 Pays  Fr …   Wikipédia en Français

  • 52e régiment d’infanterie coloniale — 52e régiment d infanterie coloniale 52e Régiment d Infanterie Coloniale Période 1915 Pays  Fr …   Wikipédia en Français

  • 24e régiment d'infanterie coloniale — 24e Régiment d Infanterie Coloniale …   Wikipédia en Français

  • Regiment d'infanterie francais — Régiment d infanterie français Les régiments d infanterie sont les unités les plus anciennes de l armée française. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 Goumiers et tabors 2.2 Infanterie de ligne …   Wikipédia en Français

  • Régiment d'infanterie — français Les régiments d infanterie sont les unités les plus anciennes de l armée française. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 Goumiers et tabors 2.2 Infanterie de ligne …   Wikipédia en Français

  • Régiment d’infanterie français — Régiment d infanterie français Les régiments d infanterie sont les unités les plus anciennes de l armée française. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 Goumiers et tabors 2.2 Infanterie de ligne …   Wikipédia en Français

  • Régiment d'infanterie français — Les régiments d infanterie sont les unités les plus anciennes de l armée française. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 Goumiers et tabors 2.2 Infanterie de ligne …   Wikipédia en Français

  • Régiment d’infanterie de marine ou coloniale français — Régiments des colonies L armée française a constitué de façon ancienne des unités embarquées sur les navires, destinées au combat naval (abordage) puis à la conquête et à la conservation des colonies. Ces troupes sont alors devenues des troupes… …   Wikipédia en Français

  • Régiment d’infanterie marine ou coloniale français — Régiments des colonies L armée française a constitué de façon ancienne des unités embarquées sur les navires, destinées au combat naval (abordage) puis à la conquête et à la conservation des colonies. Ces troupes sont alors devenues des troupes… …   Wikipédia en Français

  • 10e Division d'Infanterie Coloniale — Période 20 mai 1915 Pays  France Branche Armée de Terre Type Division d infanterie coloniale Rôle Infanterie …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”