520-52-5

Psilocybine

Psilocybine
Structure de la psilocybine
Structure de la psilocybine
Général
Nom IUPAC 4-Phosphoryloxy-N,
N-diméthyl-tryptamine
No CAS 520-52-5
Apparence poudre cristallisée blanche
Propriétés chimiques
Formule brute C12H17N2O4P  [Isomères]
Masse molaire 284,2481 gmol-1
C 50,71 %, H 6,03 %, N 9,86 %, O 22,51 %, P 10,9 %,
Caractère psychotrope
Catégorie Hallucinogène
Mode de consommation
  • Ingestion
  • Injection
Autres dénominations voir Psilocybe
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

La psilocybine est un ester d'acide phosphorique, le 4-hydroxydiméthyltryptamine et un alcaloïde de type indole avec un radical d'acide phosphorique qui est le principe actif de certains champignons hallucinogènes. Elle a été isolée chez les psilocybes, les conocybes, les panaeolus et les stropharias.

Sommaire

Historique

La psilocybine fut isolée pour la première fois par Albert Hofmann en 1958 à partir de sclérotes du Psilocybe mexicana Heim, cultivé au laboratoire du Muséum national d'histoire naturelle de Paris par Roger Heim.

Chimie

La synthèse est difficile et onéreuse, d'où sa rareté.[1]

La psilocybine est l'hydrogénophosphate de la psilocine.[2]

Utilisation thérapeutique

Compte tenu de la forte variation du taux des molécules actives dans les champignons à psilocybine, les utilisations thérapeutiques, en Occident, se sont faites avec la molécule de psilocybine isolée. Ceci permet d'avoir un dosage plus précis et de ne pas être soumis aux aléas de la nature.

Dosage et durée d'activité

Un effet psychotrope apparaît dès 1 mg de psilocybine même si les doses courantes varient de 4 mg à 10 mg .[1]

Les effets durent entre 4 et 9 heures en fonction du dosage et du mode d'administration. Par voie sublinguale, les effets se font sentir entre 15 minutes et 1 heure (tout dépend de la digestion) après la prise.[2]

Effets et conséquences

La psilocybine est un hallucinogène. Elle modifie les perceptions de celui qui en consomme et peut, par exemple, induire des distorsions visuelles, auditives, donner une impression de fusion entre différents sens (synesthésies), provoquer un état euphorique, extatique, etc.

L'ivresse lors de fortes doses est caractérisée par des visions extraordinairement colorées, en mouvements kaléidoscopiques où l'usager se perd dans un monde imaginaire[3].

Les effets incluent des troubles de l'humeur, des sensations de détachement physique, une mydriase accompagnée quelquefois de nausées.[4]

Dans le cas d'un bad trip, les effets seront plutôt négatifs, l'euphorie et l'extase pouvant laisser place à l'angoisse et la peur.

La psilocybine ne provoque pas de dépendance physique, et sa toxicité somatique est quasi nulle.

En revanche comme toute substance hallucinogène elle peut être la cause d'accidents psychiatriques graves et durables, parfois dès la première prise. On parle alors de « syndrome post-hallucinatoire persistant », à savoir angoisses, phobies, état confusionnel, dépression voire bouffées délirantes aiguës. Il est toutefois intéressant de noter que pour cette substance comme pour la mescaline et quelques autres "drogues", les témoignages d'usagés insistent souvent sur une dimension très mystique des expériences. Il est même démontré actuellement par des recherches modernes, que la psilocybine, prise dans un cadre médical, permet de traiter des troubles obsessionnels compulsifs, les algies neuro-vasculaires de la face,la douleur et l'anxiété des patients ayant une maladie grave à un stade terminal, et permet la survenue d'expériences spirituelles ayant des retombées positives durables dans la vie des individus ("La médecine psychédélique-le pouvoir thérapeutique des hallucinogènes", O.Chambon, 2009, Editions Les Arènes). Une part non négligeable des consommateurs ( presque toujours occasionnel cependant) ne considèrent pas les champignons comme une vulgaire drogue récréative, mais comme beaucoup plus, comme une porte, un miroir déformant mais non moins vrais de la réalité.[réf. nécessaire]

Législation

La psilocybine est une substance réglementée, citée au tableau I de la Convention sur les substances psychotropes de 1971.

Liste des champignons contenant de la psilocybine

En Europe[5]


Références

  1. a  et b Michel Hautefeuille, Dan Véléa, Les drogues de synthèse, Presses Universitaires de France, coll. « Que sais-je ? », 2002 (ISBN 2-13-052059-6) 
  2. a  et b Denis Richard, Jean-Louis Senon, Marc Valleur, Dictionnaire des drogues et des dépendances, Larousse, 2004 (ISBN 2-03-505431-1) 
  3. R.E Schultes et A. Hofmann, Les plantes des dieux, 1979
  4. Denis Richard, Dictionnaire des drogues, des toxicomanies et des dépendances, 1999
  5. [pdf] Gaston Guzman, John W. Allen & Jochen Gartz, A Worldwide Geographical Distribution of the Neurotropic Fungi, an Analysis and Discussion, 2000

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe

  • Portail de la chimie Portail de la chimie
  • Portail de la médecine Portail de la médecine
  • Portail de la mycologie Portail de la mycologie
  • Portail de la pharmacie Portail de la pharmacie
Ce document provient de « Psilocybine ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 520-52-5 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 5 долларов США с изображением Свободы — 5 долларов 1905 года (США) Номинал: 5 долларов …   Википедия

  • 520-й истребительный авиационный полк — 520 й истребительный авиационный полк …   Википедия

  • 520-18-3 — Kaempférol Kaempférol Général Nom IUPAC 3,5,7 trihydroxy 2 (4 hydroxyphenyl) 4H 1 benzopyran 4 one Syn …   Wikipédia en Français

  • Liste der Isotope/5. Periode — Dieser Artikel ist eine Liste der Isotope aller bekannten Elemente der fünften Periode. Eine Übersicht über alle weiteren Isotope sowie eine Legende ist im Hauptartikel Liste der Isotope zu finden. Inhaltsverzeichnis 1 37 Rubidium 2 38 Strontium… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Silbermünzen des deutschen Kaiserreichs (5, 3 und 2 Mark) — 5 Mark Stück mit Wilhelm II. Die Bundesstaaten des deutschen Kaiserreichs durften ab 1873 eigene Silbermünzen in den Nennwerten von 2 und 5 Mark herausgeben. Durch das Münzgesetz vom 9. Juli 1873 war geregelt, wie die Münzen zu gestalten waren:… …   Deutsch Wikipedia

  • DRB-Baureihe 52 — Nummerierung: siehe Text Anzahl: insg. mehr als 7000 (nicht genau geklärt) Hersteller …   Deutsch Wikipedia

  • Florida State Road 520 — State Road 520 Florida State Road 520 runs from State Road 50 in Orange County to State Road A1A in Brevard County …   Wikipedia

  • Boeing B-52 Stratofortress —  Pour l’article homonyme, voir B 52 (homonymie).  Boeing B 52 Stratofortress …   Wikipédia en Français

  • Ка-52 — Тип ударный вертолёт Разработчик …   Википедия

  • Dewoitine D.520 — Saltar a navegación, búsqueda D.520 D.520 en el Musée de l´Air et de l´Espace de Le Bourget. Tipo Avión de caza …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”