52-01-7

Spironolactone

Spironolactone
Formule chimique de la spironolactone
Formule chimique de la spironolactone
Général
No CAS 52-01-7
No EINECS 200-133-6
Code ATC DA01
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C24H32O4S
Masse molaire 416,573 gmol-1
C 69,2 %, H 7,74 %, O 15,36 %, S 7,7 %,
Propriétés physiques
T° fusion 134,5 °C
Précautions
Classification du CIRC
Groupe 3 : Inclassable quant à sa cancérogénicité pour l'Homme[1]
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

La spironolactone est un composé chimique de la classe des stéroïdes, antagoniste de la principale hormone minéralocorticoïde, l'aldostérone, par compétition de liaison sur le récepteur des minéralocorticoïdes. Elle est à ce titre un anti-hypertenseur et un faible diurétique. Dans une moindre mesure la spironolocatone est un antagoniste des androgènes sur leur récepteur. Elle est commercialisée sous les noms de Aldactone, Novo-Spiroton, Aldactazide, Spiractin, Spirotone, Verospiron ou Berlactone.

Sommaire

Mécanisme d'action

La spironolactone est une 17-lactone qui se lie par compétition de l'aldostérone et une plus grande affinité sur le récepteur des minéralocorticoïdes (MR). Elle inhibe ainsi ses fonctions biologiques d'activation des gènes codants pour les canaux épithéliaux à sodium (ENaC) et la kinase activatrice SGK1 principalement au niveau du canal collecteur distal du rein, principal lieu de réabsorption de sodium et d'eau. Il en résulte une perte en sels et en eau au niveau du tubule distal.

Pharmacologie

De part ses effets anti-minéralocorticoïdes et diurétiques, la spironolactone est principalement utilisée dans le traitement de l'hypertension due à des taux élevés d'aldostérone.

Par ses effets anti-androgéniques, la spironolactone est également utilisée dans le traitement de l'hirsutisme.

Voir aussi

Notes et références

  1. IARC Working Group on the Evaluation of Carcinogenic Risks to Humans, « Evaluations Globales de la Cancérogénicité pour l'Homme, Groupe 3 : Inclassables quant à leur cancérogénicité pour l'Homme » sur http://monographs.iarc.fr, 16 janvier 2009, CIRC. Consulté le 22 août 2009
  • Portail de la biologie cellulaire et moléculaire Portail de la biologie cellulaire et moléculaire
  • Portail de la médecine Portail de la médecine
  • Portail de la chimie Portail de la chimie
Ce document provient de « Spironolactone ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 52-01-7 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 921-01-7 — Cystéine Cystéine Général Nom IUPAC acide (R) 2 amino 3 sulfanyl propanoïque Synonymes …   Wikipédia en Français

  • 01.080.40 — Графічні познаки, використовні для технічних креслеників, діаграм, схем і відповідної технічної документації в сфері електротехніки та електроніки ГОСТ 2.416 68 ЕСКД. Условные изображения сердечников магнитопроводов ГОСТ 2.709 89 ЕСКД.… …   Покажчик національних стандартів

  • 52-90-4 — Cystéine Cystéine Général Nom IUPAC acide (R) 2 amino 3 sulfanyl propanoïque Synonymes …   Wikipédia en Français

  • 01 118 — 52 4867 der Historischen Eisenbahn Frankfurt Historischer Eisenbahnzug am Eisernen Steg …   Deutsch Wikipedia

  • 01.140.20 — Інформатика ГОСТ 4.313 85 СПКП. Средства поиска, хранения и транспортирования документов. Номенклатура показателей ГОСТ 6.10.3 83 УСД. Запись информации унифицированных документов в коммуникативном формате ГОСТ 7.0 84 Система стандартов по… …   Покажчик національних стандартів

  • 7 July 2005 London bombings — 7/7 redirects here. For the calendar date, see 7 July. 7 July 2005 London bombings …   Wikipedia

  • 7-й армейский корпус — 7 ак Тип: армейский корпус Страна …   Википедия

  • 7-й армейский корпус (Россия) — 7 й армейский корпус 7 ак Годы существования 01 ноября 1876 года 1918 года …   Википедия

  • 01.140.20 — Информатика ГОСТ 6.10.3 83 ГОСТ 7.0 99 ГОСТ 7.1 2003 ГОСТ 7.9 95 (ИСО 214 76) ГОСТ 7.14 98 (ИСО 2709 96) ГОСТ 7.19 2001 ГОСТ 7.20 2000 ГОСТ 7.22 2003 …   Указатель национальных стандартов 2013

  • 01.140.40 — Издательское дело ГОСТ 7.23 96 ГОСТ 7.55 99 ГОСТ 7.56 2002 (ИСО 3297 98) ГОСТ 7.60 2003 ГОСТ 7.62 2008 ГОСТ 7.84 2002 ГОСТ 7.89 2005 ГОСТ 7.90 2007 …   Указатель национальных стандартов 2013

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”