CP/M

Control Program/Monitor

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir CPM.

CP/M, sigle de Control Program/Monitor, est un système d'exploitation créé par Gary Kildall de Digital Research Inc.

Il est utilisé notamment sur les Amstrad CPC, Commodore 128, TRS-80 et BBC Micro.

Les premières versions de MS-DOS se sont largement inspirées de CP/M.


Sommaire

Le CP/M était divisé en quatre parties

  • Le BIOS ( basic input output system for serial peripheral)

Il gérait les périphériques, disquettes, imprimantes moniteur etc...

  • Le BDOS ( basic disk operating system primitives)

Il contenait le système d'exploitation.

  • Le CCP ( console command processor )
  • Le TPA (transient program area)

Les différents types de fichiers

Ce système d'exploitation, enregistrait les fichiers sur disquettes suivant une organisation logique, et remplissait les disquettes jusqu'à ce qu'elles soient complètement remplies. Chaque fichier portait un nom et une extension ( <nom du fichier>.<extension>)


  • exemple : nomdufichier.ASM

Les invites de commandes des disquettes étaient A> pour le lecteur A et B> pour le lecteur B. Comme sous MS-DOS, il fallait taper la lettre du disque où l'on voulait accéder suivi de deux points.

Différentes commandes du CP/M

Les commandes du CM/M ou MP/M appelaient des programmes du même nom qui portaient l'extension .COM ou .PRL. Pour info, le MP/M était le CP/M multiutilisateur

  • ERA pour effacer un ou plusieurs fichier : ERA *.* efface tous les fichiers (ERA.COM ERA.PRL)
  • DIR pour avoir la liste des fichiers d'une disquette : DIR *.* pour avoir la liste complète des fichiers (DIR.COM pour le CP/M ou DIR.PRL pour le MP/M).
  • PIP the peripheral interchange program qui permettait de copier plusieurs fichiers à la fois (PIP.COM)
  • ABORT utilisé pour quitter un programme en cour d'exécution (nom du programme en argument ou le numéro de la console sur lequel le programme tourne ( ABORT.COM OU ABORD.PRL)
  • ASM assemble un fichier ASM (ASM.COM)
  • ATTACH attache la console à un programme détaché (ATTACH.PRL)
  • DSKRESET pour changer un disque en multiutilisateur (DSKRESET.COM DSKRESET.PRL)
  • DUMP suivi d'un nom de fichier pour afficher le contenu du fichier en hexadécimal
  • ED pour éditer un fichier (ED.COM ED.PRL)
  • ERAQ pour effacer un fichier (ERAQ.COM ERAQ.PRL)
  • GENHEX pour transformer une programme .COM en hexadécimal .HEX (GENHEX.COM GENHEX.PRL)
  • GEMOD pour générer un fichier PRL avec un fichier HEX (GEMOD.COM ou GEMOD.PRL)
  • GENESYS qui permettait de créer un système MP/M sur un système CP/M ( GENESYS.COM)
  • LOAD pour charger un fichier hexadécimal .HEX ou le transformer en exécutable .COM ( LOAD.COM )
  • MOVCPM pour reconfigurer le CP/M pour ajuster la mémoire (MOVCPM.COM)
  • MPMLDR pour charger, relouer et exécuter le système MP/M (MPMLDR.COM)
  • MPMSTAT pour afficher les status du MP/M (porcessus, mémoire alouée) (MPMSTAT.PRL)
  • STAT pour fournir les statistiques des fichiers et disques ou disquettes (STAT.COM STAT.PRL)
  • SUBMIT exécute le traitement par lot d'une commande (SUBMIT.COM SUBMIT.PRL)
  • PRLCOM pour transformer un exécutable PRL en exécutable .COM ( PRLCOM.COM PRLCOM.PRL)
  • REN pour renommer un fichier (REN.COM en CP/M REN.PRL en MP/M)
  • SAVE pour sauver le contenu de la mémoire dans un fichier
  • SCHED planifier l'exécution d'un programme à une heure ou une date ultérieure (SCHED.PRL)
  • TYPE pour afficher le contenu d'un fichier ( CP/M TYPE.COM MP/M TYPE.PRL)
  • USER pour changer ou afficher l'ère de travail d'un utilisateur ( USER.COM ou USER.PRL)

L'utilisateur avait la possibilité de programmer en BASIC, en assembleur ou en code machine.

Pour plus d'information sur les commandes ou le CP/M en général, il existe sur la toile un livre en PDF : Inside CP/M par David E. Cortesi.

Lien externe

  • Portail de l’informatique Portail de l’informatique
Ce document provient de « Control Program/Monitor ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article CP/M de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CP/M — A screenshot of CP/M 86. Company / developer Digital Research, Inc. / Gary Kildall Programmed in PL/M Working state Hi …   Wikipedia

  • CP/M — ist eine Reihe von Betriebssystemen, die ab etwa 1974 von Digital Research Inc. unter Gary Kildall entwickelt wurden. CP/M war (neben dem für leistungsstärkere Rechner konzipierten Unix) das erste plattformunabhängige Betriebssystem. Eine… …   Deutsch Wikipedia

  • CP/M — Скриншот CP/M, Apple II Разработчик Гэри Килдалл Семейство ОС CP/M Исходный код Open source Тип ядра Монолитное Лицензия Состояние Ис …   Википедия

  • CP/M —   [Abk. für Control Program for Microcomputers, dt. »Steuerprogramm für Mikrocomputer«], ein 1977 von der Firma Digital Research entwickeltes 8 bit Betriebssystem für die Prozessoren 8080 von Intel und Z80 von Zilog. Es avancierte zum… …   Universal-Lexikon

  • CP/M — (Control Program/Monitor) es un sistema operativo desarrollado por Gary Kildall para el microprocesador 8080/85 de Intel y el Z80 de Zilog. Se trata del sistema operativo más popular entre las computadoras personales en los años 1970. Aunque fue… …   Enciclopedia Universal

  • CP/M — Trademark. Control Program/Microprocessors: a microcomputer operating system. * * * CP/M (computing) abbrev Control Program for Microcomputers, an obsolete operating system …   Useful english dictionary

  • CP/M — Trademark. Control Program/Microprocessors: a microcomputer operating system. * * * …   Universalium

  • CP/M — noun An early 8 bit operating system …   Wiktionary

  • CP/M — Control Program/ Microprocessor (Community » Media) ** Computer Program/ Maintenance (Academic & Science » Electronics) * Control Program/ Monitor (Operating System for Microcomputer) (Computing » General) …   Abbreviations dictionary

  • CP/M — control program for microcomputers …   Medical dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”