Bénigne de Bacilly

Bénigne de Bacilly

Bénigne de Bacilly, né en Basse Normandie vers 1625 et mort à Paris le 27 septembre 1690, est un compositeur et théoricien de la musique français.

Prêtre, Bacilly avait obtenu un bénéfice qui l’a fait désigner par ses contemporains sous le nom de Prieur de Bacilly. Son traité, Remarques curieuses sur l’art de bien chanter (Paris, 1re édition 1668, 2e édition 1679) fait autorité pour la redécouverte pratique de la déclamation baroque ; « le grand mérite de Bacilly est d’avoir essayé de donner une sorte de théorie de l’art du chant[1]. »

Notes

  1. Théodore Gérold, L’Art du chant en France au XVIIe siècle, Ayer Publishing, 1973, p. 116. ISBN 0833741292

Publications

  • Recueil des plus beaux tiers qui ont été mis en chant, avec le nom des auteurs, tant des airs que des paroles, Paris, 1661 , 2 vol. in-12 ;
  • Remarques curieuses sur l’art de bien chanter, Paris, 1668, in-12
  • Premier et deuxième recueils d’airs spirituels à deux parties, par feu M. de Bassilly (sic), Paris, 1692, 2e édition  ;
  • Premier et deuxième recueils d’airs bachiques, Paris, 1677, in-8° obl., 2e édition ;
    Forkel, d’après le catalogue qui se trouve dans l’histoire de l’Opéra du président Durey de Noinville, a écrit (Allgemeine Literatur der Musik, p. 309) « De Bailly » lieu de « Bacilly » Lichtenthal a reproduit cette erreur (Biografia della Musica, t. 4, p. 142), en reprochant à E. L. Gerber d’avoir écrit de Bacilly d’après l’autorité de La Borde. La Borde et Gerber ont nommé l’auteur des Remarques curieuses par son véritable nom, et Forkel et Lichenthal ont été induits en erreur. L’ouvrage de Bacilly fut d’abord imprimé sans nom d’auteur, sous le titre : Remarques curieuses sur l’art de bien chanter, et particulièrement pour ce qui regarde le chant français, Paris, Ballard, 1668, in-12. Dans la même année, le frontispice du livre fut changé, et l’on y ajouta : par le Pr. R. D. B. Le titre de la deuxième édition, qui parut à Paris, en 1671, in-12, chez G. de Luyne, est le même que celui ci, avec les lettres initiales. La troisième édition est intitulée : l’Art de bien chanter de M. de Bacilly, Paris, Claude Bageart, 1679, in-12. Le frontispice de celle-ci fut encore changé dans la même année, et Bacilly y ajouta une défense de son livre, dont il avait été fait une critique anonyme. L’ouvrage ainsi remanié porte pour titre : l’Art de bien chanter de M. de Bacilly, augmenté d’un discours gui sert de réponse à la critique de ce traité, Paris, chez l’auteur, 1679, in-12. Enfin la quatrième édition est intitulée : Traité de la méthode ou art de bien chanter, par M. de B***, Paris, Guill. de Luyne, 1681, in-12.

Source

  • Portail de la musique Portail de la musique
  • Portail de la France du Grand Siècle (1598-1715) Portail de la France du Grand Siècle (1598-1715)
Ce document provient de « B%C3%A9nigne de Bacilly ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bénigne de Bacilly de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bertrand de Bacilly — (précédemment connu sous le prénom de Bénigne[1]), né en Basse Normandie en 1621 et mort à Paris le 27 septembre 1690, est un compositeur et théoricien de la musique français. Prêtre, Bacilly avait obtenu un bénéfice qui l’a fait… …   Wikipédia en Français

  • Déclamation baroque — À l époque baroque, de même que la façon de jouer les notes inégales en musique est régie par des règles précises et que la danse est profondément codée, l art de la déclamation est le point de passage obligé de tout texte, qu il soit parlé ou… …   Wikipédia en Français

  • Inégalités dans la musique baroque — Les inégalités dans la musique baroque concernent les articulations, la durée des notes et des silences, la dynamique propre à chaque note, le timbre de chaque note et l échelle des hauteurs qui est utilisée. Sommaire 1 Introduction 2 Les notes… …   Wikipédia en Français

  • Declamation — Déclamation Voir « déclamation » sur le Wiktionnaire …   Wikipédia en Français

  • Déclamation — Sur les autres projets Wikimedia : « Déclamation », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) La déclamation est l’art vocal de l’acteur, consistant à articuler les phrases entre parole et chant. Si, lorsqu’elle est connotée de… …   Wikipédia en Français

  • Paul Pellisson — en 1652 Paul Pellisson Fontanier, dit Paul Pellisson, est un homme de lettres français, né à Béziers le 30 octobre 1624 et mort à Paris le 7 février 1693. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • 1625 en musique classique — Années : 1622 1623 1624  1625  1626 1627 1628 Décennies : 1590 1600 1610  1620  1630 1640 1650 Siècles : XVIe siècle  XVIIe …   Wikipédia en Français

  • 1690 en musique classique — Années : 1687 1688 1689  1690  1691 1692 1693 Décennies : 1660 1670 1680  1690  1700 1710 1720 Siècles : XVIe siècle  XVIIe …   Wikipédia en Français

  • Arts normands — Culture de la Normandie Le Manuel du Bibliographe normand d’Édouard Frère La Normandie possède une langue propre dérivée, comme le français, de la langue d oïl, le normand qui est encore utilisé à l’heure actuelle, notamment dans le …   Wikipédia en Français

  • Culture De La Normandie — Le Manuel du Bibliographe normand d’Édouard Frère La Normandie possède une langue propre dérivée, comme le français, de la langue d oïl, le normand qui est encore utilisé à l’heure actuelle, notamment dans le …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”