48e division d'infanterie

48e division d'infanterie (France)

48e Division d'Infanterie
Période 3 février 1915
Pays France France
Branche Armée de Terre
Type Division d'Infanterie
Rôle Infanterie
Guerres Première Guerre mondiale
Batailles 1re Bataille de Champagne
Bataille de la Woëvre
2e Bataille d'Artois
2e Bataille de Champagne
Bataille de Verdun
Bataille de la Somme
Bataille du Matz
Bataille de Somme-Py

Sommaire

Création et différentes dénominations

  • 3 février 1915 : Division d’Infanterie combinée du 7e Corps d’Armée , constituée du 170e R.I. et d’une brigade mixte de zouaves et de tirailleurs.
  • 6 février 1915 : devient 48e Division d’Infanterie : le 170e RI se dédouble et forme la 95e brigade, la brigade mixte de zouaves et de tirailleurs devient la 96e brigade.

Les chefs de la 48e Division d’Infanterie

La Première Guerre mondiale

Composition au cours de la guerre

1915

6 – 24 février

24 février – 10 mars

  • Transport par V.F. dans la région d'Épernay.
  • A partir du 27 février, mouvement vers Champigneulles-Champagne, puis vers Récy; stationnement.

10 – 24 mars

  • Mouvement vers le front. Engagée, à partir du 12 mars, dans la 1re Bataille de Champagne: attaques françaises vers le Mesnil-lès-Hurlus et la cote 196, puis occupation et organisation du terrain conquis.

24 mars – 29 avril

29 avril – 13 mai

  • Eléments engagés dans la Bataille de Woëvre: attaque sur le bois Haut.
  • A partir du 1er mai, occupation d'un secteur vers Trésauvaux et la tranchée de Calonne: 5 mai, attaque allemande vers le bois Haut.

13 – 17 mai

  • Retrait du front et transport par V.F. dans la région de Tinques.

17 mai – 3 juin

3 – 10 juin

  • Retrait du front et repos vers Houdain.

10 juin – 5 juillet

  • Mouvement vers le front et occupation d'un secteur devant Angres: 16 juin, attaques françaises ; 17 et 18, contre-attaques allemandes (2e Bataille d'Artois).

5 - 31 juillet

  • Retrait du front et transport par V.F. de la région de Saint-Pol, dans celle de Longpont; repos et travaux.

31 juillet – 19 septembre

  • Mouvement vers le front, et, à partir du 2 août, occupation d'un secteur vers Pernant et Autrèches.

19 – 29 septembre

  • Retrait du front et repos vers Pierrefonds.
  • 27 septembre, transport par V.F. au sud de Suippes.

29 septembre – 9 octobre

  • Mouvement vers le front et occupation d'un secteur à l'ouest de la ferme Navarin.
  • Engagée dans la 2e Bataille de Champagne: 6 octobre, attaques françaises vers la ferme Navarin.

9 – 14 octobre

14 octobre – 22 novembre

22 novembre 1915 – 25 février 1916

1916

25 février – 8 mars

8 mars – 11 avril

  • Retrait du front et transport par camions dans la région de Combles, puis mouvement vers celle de Vaucouleurs; repos.

11 – 25 avril

25 avril – 11 mai

11 mai – 4 juin

4 – 27 juin

  • Mouvement vers le front et occupation d'un secteur entre le bois des Zouaves et l'est de Reims.

27 juin – 25 juillet

  • Retrait du front et repos vers Damery.
  • A partir du 11 juillet, transport par V.F. de la région d'Épernay, Dormans, vers celle de Grandvilliers. Repos vers Amiens.

25 juillet – 14 août

  • Mouvement vers le front. Engagée, par fractions, dans la Bataille de la Somme, entre le nord de Cléry-sur-Somme et la Somme:
    • 30 juillet, attaque française sur la ferme Monacu.
    • 7 et 12 août, attaques françaises au nord-est de la ferme Monacu.

14 août – 4 septembre

  • Retrait du front; repos vers Corbie.

4 – 18 septembre

  • Mouvement vers l'est. Engagée à nouveau dans la Bataille de la Somme, entre le nord de Cléry-sur-Somme et la Somme:
    • 4 septembre, attaque française sur Cléry-sur-Somme.
    • 8 septembre, front porté entre le nord de Mont-Saint-Quentin et le sud de Bouchavesnes.
    • 13 septembre, attaque française et prise de la ferme de Bois l'Abbé.

18 – 27 septembre

  • Retrait du front, puis, à partir du 22 septembre, transport par V.F. vers la région de Nancy, Toul; repos.

27 septembre – 31 décembre

  • Mouvement vers le front et occupation d'un secteur entre Pont-à-Mousson et Armaucourt, étendu à droite, le 22 novembre, jusque vers Lanfroicourt, et réduit à droite, le 17 décembre, jusqu'à l'est de Nomeny.

31 décembre 1916 – 27 janvier 1917

  • Retrait du front; repos et instruction au camp de Neufchâteau.

1917

27 janvier – 4 avril

  • Transport par V.F. vers Frouard; puis occupation d'un secteur vers Pont-à-Mousson et l'est de Nomeny.

4 avril – 12 mai

12 – 31 mai

31 mai – 7 juin

7 juin – 8 juillet

8 juillet – 17 août

17 août – 2 septembre

2 septembre 1917 – 2 janvier 1918

  • Occupation d'un secteur entre l'ouest de Forges et la Meuse: 25 novembre, action locale sur les positions ennemies.
  • A partir du 1er décembre, extension du secteur, sur la rive droite de la Meuse, jusqu à l'est de Samogneux.

1918

2 janvier – 5 avril

5 avril – 9 mai

9 mai – 10 juin

10 – 13 juin

  • Mouvement vers le front; à partir du 11 juin, engagée dans la Bataille du Matz: combats vers Wacquemoulin et Saint-Maur.

13 juin – 8 juillet

  • Retrait du front et repos vers Crépy-en-Valois; travaux.

8 – 18 juillet

18 – 21 juillet

21 juillet – 18 août

  • Retrait du front; repos vers Villers-Cotterêts, puis, à partir du 4 août, vers Ivors.
  • A partir du 11 août, mouvement vers Retheuil et Cuise-la-Motte; préparatifs d'offensive.

18 août – 2 septembre

  • Mouvement vers le front; à partir du 20 août, engagée dans la Bataille de Noyon: combats vers Nampcel, Blérancourt et Folembray; franchissement de l'Ailette; progression vers le massif de Saint-Gobain, puis organisation des positions conquises, au sud de Barisis-aux-Bois.

2 – 26 septembre

  • Retrait du front et repos vers Coulommiers.
  • A partir du 21 septembre, transport par V.F. dans la région de Somme-Tourbe; repos.

26 septembre – 16 octobre

  • Préparatifs d'offensive.
  • A partir du 29 septembre, engagée dans la Bataille de Somme-Py (Bataille de Champagne et d'Argonne) et son exploitation: prise de la redoute de Kreuz-Berg et prise d'Aure.
  • 5 au 9 octobre, repos (sauf pour quelques éléments).
  • Puis reprise de l'offensive; prise des monts Chéry et de Loisy; progression jusqu'à l'Aisne, vers Voncq et Condé-lès-Vouziers.

16 – 28 octobre

28 octobre – 11 novembre

  • Mouvement vers le front, puis, à partir du 5 novembre, participation, en 2e ligne, à la Poussée vers la Meuse: progression vers Vouziers, puis vers Tourteron.

Rattachements

Affectation organique
Ire Armée
28 avril – 13 mai 1915
12 mars – 11 avril 1916
21 – 27 janvier 1918
9 – 25 mars 1918
IIe Armée
1er – janvier 1916
26 février – 11 mars 1916
12 avril – 22 mai 1916
30 juillet 1917 – 20 janvier 1918
IIIe Armée
10- 31 décembre 1915
5 janvier – 12 février 1916
IVe Armée
24 février – 27 avril 1915
27 septembre – 9 décembre 1915
13 – 15 février 1916
6 mai – 29 juillet 1917
5 -11 novembre 1918
Ve Armée
23 mai – 10 juillet 1916
26 mars – 4 avril 1918
8 septembre – 4 novembre 1918
VIe Armée
6 – 23 février 1915
6 juillet – 26 septembre 1915
11 juillet – 21 septembre 1916
5 avril – 13 mai 1918
3 – 10 juin 1918
VIIIe Armée
2 janvier – 5 mai 1917
28 janvier – 8 mars 1918
Xe Armée
14 mai – 5 juillet 1915
14 mai – 2 juin 1918
13 juin 7 septembre 1918
Région Fortifiée de Verdun
16 – 25 février 1916
D.A.L.
22 septembre 1916 – 1er janvier 1917
Groupement d’armées Mangin
11- 12 juin 1918

L’entre-deux-guerres

La Seconde Guerre mondiale

L’après Seconde Guerre mondiale

Notes et Références

Liens internes

Liens externes

La 48° DI dans la bataille de l'Aisne (1917)



  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « 48e division d%27infanterie (France) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 48e division d'infanterie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 48e division d'infanterie (France) — 48e Division d Infanterie Période 3 février 1915 Pays  France Branche Armée de Terre Type Division d Infanterie Rôle …   Wikipédia en Français

  • 48e division d'infanterie (Allemagne) — Pour les articles homonymes, voir 48e division d infanterie. 48. Infanterie Division Période Février 1944 – Mai 1945 Pays …   Wikipédia en Français

  • 48e régiment d’infanterie — 48e régiment d infanterie de ligne 48e régiment d infanterie Insigne régi …   Wikipédia en Français

  • 48e Régiment d’Infanterie de ligne — 48e régiment d infanterie de ligne 48e régiment d infanterie Insigne régi …   Wikipédia en Français

  • 48e regiment d'infanterie de ligne — 48e régiment d infanterie de ligne 48e régiment d infanterie Insigne régi …   Wikipédia en Français

  • 48e régiment d'infanterie de ligne — 48e régiment d infanterie Insigne régi …   Wikipédia en Français

  • 48e régiment d'infanterie de ligne — 48e régiment d infanterie Insigne régimentaire de 48e R.I. Période 26 avril 1 …   Wikipédia en Français

  • 69e division d'infanterie — 69e Division d’Infanterie Pays  France Branche Armée de Terre Type Division d’infanterie Rôle Infanterie Guerres …   Wikipédia en Français

  • 121e Division d'infanterie — (France) 121e Division d Infanterie Période 14 juin 1915 Pays  France Branche Armée de Terre Type Division d Infanterie Rôle Infa …   Wikipédia en Français

  • 121e division d'infanterie — (France) 121e Division d Infanterie Période 14 juin 1915 Pays  France Branche Armée de Terre Type Division d Infanterie Rôle Infa …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”