"Il" Est Revenu

« Il » est revenu

Téléfilms

0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
par date de sortie - nationalité

genre - type

« Il » est revenu (It), aussi connu sous le titre Ça et de Ça ,« Il » est revenu dans sa version livre, est un téléfilm américain réalisé par Tommy Lee Wallace, diffusé en 1990. Il est l'adaptation du roman Ça de Stephen King.

Sommaire

Synopsis

Périodiquement, dans la petite ville de Derry dans le Maine, des événements tragiques se produisent. Des enfants disparaissent, d'autres sont tués, le corps déchiqueté. Six garçons et une fille de onze ans, qui forment un groupe d'amis fidèles, poursuivent cette "chose" abominable qui les traque dans leurs pensées, qui vit dans un réseau d'égouts abandonnés et peut prendre la forme qui lui plaît, y compris celle d'un Clown nommé Gripsou (Pennywise en anglais), qui attire les enfants avec des ballons de couleur. Ils croiront être parvenus à anéantir le monstre, mais trente ans plus tard le passé revient. Devenus adultes, les petits héros de 1958 se retrouvent pour affronter une nouvelle fois le mal à l'état pur. Une lutte longue et très périlleuse qui exige l'amour et l'amitié pour vaincre "Ca" qui, lui aussi, peut avoir peur...

Analyse

Le film est en deux parties. La première raconte surtout ce qu'il s'est passé quand les personnages principaux se sont rencontrés, la seconde est plus centrée sur la période actuelle.

Le film contient de nombreuses différences avec le livre ce qui le rend plus grand public que la version papier.
Quelques exemples :

  • Le premier meurtre dans la période actuelle n'est pas celui d'un homosexuel, comme dans le livre, mais d'une petite fille.
  • La violence du livre est pour beaucoup passée sous silence dans le film.
  • Les nombreuses connotations sexuelles entre les enfants, très présentes dans le livre, ont été complètement passées sous silence dans le téléfilm

Fiche technique

Distribution

Autour du film

  • Le tournage s'est déroulé à Anmore, Chicago, New Westminster, New York et Vancouver.
  • Il s'agit du premier film cinéma de l'actrice canadienne Chelan Simmons, revue plus tard dans d'autres films du genre tels que L'Île des insectes mutants (2004) ou Destination finale 3 (2006).
  • Pour le personnage de Grippe-sous, le clown maléfique du téléfilm (et du roman), Stephen King s'est sans doute inspiré de John Wayne Gacy Jr. Tueur en série américain, on l'avait surnommé le clown tueur en raison de ses activités bénévoles à l'hôpital de son comté, où il se déguisait en clown. Il fut déclaré coupable du viol et du meurtre de 33 jeunes hommes et fut exécuté en 1994.

Distinctions

  • Prix du meilleur montage pour une mini série, par l'American Cinema Editors en 1991.
  • Emmy Award de la meilleure musique et nomination à l'Emmy du meilleur montage pour une mini série en 1991.
  • Nomination au prix du meilleur acteur dans une mini série pour Brandon Crane, lors des Young Artist Awards en 1991.

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de la télévision Portail de la télévision
Ce document provient de « %C2%AB Il %C2%BB est revenu ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article "Il" Est Revenu de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • REVENIR — v. n. Venir une autre fois, de nouveau. Je reviens pour vous dire... Il est revenu vous chercher. Je ne puis vous entendre en ce moment, vous reviendrez tantôt.   Il se dit Des choses qui croissent de nouveau, qui repoussent après avoir été… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ÊTRE — Verbe que les grammairiens appellent Le verbe substantif. ( Je suis, tu es, il est ; nous sommes, vous êtes, ils sont. J étais. Je fus. J ai été. Je serai. Je serais. Sois, soyez. Que je sois, que tu sois, qu il soit ; que nous soyons, que vous… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ERREUR — s. f. Action d errer. Il n est plus usité au propre que dans cette locution, Les erreurs d Ulysse, Le voyage très long et rempli de traverses, que ce prince fit en revenant de Troie.  Il ne s emploie ordinairement qu au figuré, et signifie,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • EAU — s. f. Substance liquide, transparente, sans saveur et sans odeur, qui se durcit par le froid, et se vaporise par la chaleur. L eau est formée de deux fluides aériformes, l oxygène et l hydrogène. L eau a été longtemps regardée comme un des quatre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • OUVRIR — v. a. ( J ouvre, tu ouvres, il ouvre ; nous ouvrons, etc. J ouvrais. J ouvris. J ouvrirai. J ouvrirais. Ouvre ; ouvrez. Que j ouvre. Que j ouvrisse. Ouvert. ) Faire que ce qui était clos, fermé, ne le soit plus. Il se dit en parlant De ce qu on… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CLASSE — s. f. L ordre suivant lequel on range, on distribue, on suppose rangées ou distribuées, diverses personnes ou diverses choses. Sur les côtes de France, on a distribué les matelots en plusieurs classes. Bureau des classes. Il y a trois classes de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ANNÉE — s. f. Employé sans qualification, ce mot exprime Le temps que la terre met à faire une révolution entière dans son orbite, et pendant lequel le soleil nous semble parcourir les douze signes du zodiaque. L année passée. L année précédente. L année …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PROMENADE — s. f. Action de se promener. La promenade lui est salutaire. Faire un tour de promenade. Je m en vais faire une longue promenade. Il est allé à la promenade. Il est revenu de la promenade. Je suis fatigué de ma promenade. Ses promenades sont… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • SAIN — AINE. adj. De bonne constitution, qui n est point sujet à être malade. Un corps bien sain. Cet homme n est pas sain. Il est revenu sain et gaillard. Sain de corps et d esprit. Je vous garantis ce cheval sain et net. Une constitution saine. Une… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • VANITÉ — s. f. Inutilité, peu de solidité. Tout n est que vanité dans le monde. L Écriture dit : Vanité des vanités, et tout est vanité. Mépriser les vanités du monde. Il est revenu des vanités du monde.   Il signifie aussi, Amour propre qui a pour objet… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • EXIL — s. m. (On prononce l L, mais sans la mouiller.) État de celui que l autorité force à vivre hors du lieu, hors du pays où il habitait ordinairement. Long, fâcheux exil. Envoyer en exil. Aller en exil. Être en exil. Lieu d exil. Il est revenu, il a …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”