41e régiment d'artillerie de marine
Insigne des troupes de marine.jpg
41e Régiment d'Artillerie de Marine
41e Régiment d'Artillerie Coloniale
Insigne régimentaire du 41e Régiment d’Artillerie Coloniale.jpg
Insigne régimentaire du 41e Régiment d’Artillerie de Marine.jpg

Insigne régimentaire du 41e R.A.C
Insigne régimentaire du 41e R.A.Ma

Période 1er mai 19181er juillet 1993
Pays Drapeau de France France
Branche Armée de terre
Type Régiment d'artillerie de marine
Rôle Artillerie
Fait partie de 8e Division d'Infanterie
Garnison La Fère
Ancienne dénomination 229e R.A.C.
41e Régiment d'Artillerie Coloniale
Couleurs Rouge et bleu
Inscriptions sur l’emblème La Marne1918
Reims 1918
Saint-Mihiel 1918
Indochine 1946-1954
Anniversaire Bazeilles
Guerres Première Guerre mondiale
Guerre d'Indochine
Guerre du Golfe

Le 41e Régiment d'Artillerie de Marine également appelé 41e Régiment d'Artillerie Coloniale était une unité militaire de l'artillerie de marine. Stationnée à La Fère, dans l'Aisne jusqu'à sa dissolution le 1er juillet 1993. Il appartenait à la 8e Division d'Infanterie.

Sommaire

Création

  • Le 1er juin 1915 Création de la 10e D.I.C. dont l'artillerie se compose des 3e et 4e groupes du avril 1917 ces trois groupes forment le 1918 le modifier] Chefs de corps
    • Le 11 avril 1962 : colonel Parent
    • …1983 Colonel CLAPPIER
    • …1985 Colonel PETER
    • …1988 Colonel Claude MARIET

    Historique

    La Première Guerre mondiale


    1914


    1915


    1916


    1917


    1918

    Violent bombardement le 19 juillet 1918. citation n°100 à l'ordre du régiment le 17 aout 1918 d'un conducteur ayant sauvé ses avants trains sous le violent bombardement du 19 Juillet 1918

    Se bat sur la Meuse le 30 octobre 1918 (conducteur de batterie blessé ce jour la en sauvant une batterie)


    L'entre-deux-guerres

    Le 7 mars 1919 Dissolution du régiment. Le 3e groupe formé des classes jeunes est incorporé au 1er R.A.C.C.. Les deux premiers groupes sont dissous lorsque leurs personnels sont rendus à la vie civile.

    La Seconde Guerre mondiale

    Le 1er octobre 1939 Créations du 41e R.A.C. à l'aide du 11e et 12e R.A.C à Lorient. Il fait partie de la Division Nord en Syrie. En juin 1940 Dissolution du 41e R.A.C. au Maroc. L'étendard est gardé par le 10e R.A.C à Nîmes.

    L'après Seconde Guerre mondiale

    • En octobre 1945 Création des I,II et III/41e R.A.C reconstitué à Madagascar avec des éléments du 14e R.A.C Bourbon Madagascar.
    • Le 31 janvier 1948 Dissolution des II et des III/41e R.A.C et de l'Etat-Major du Régiment.
    • Le 1er juillet 1951 Création du IX/41e R.A.C.
    • Le 30 septembre 1951 Dissolution du I/41e R.A.C. (Le 41e R.A.C. est à 2 groupes, le 9e et le 4e)
    • Le 1er octobre 1951 Création du groupement autonome du 41e R.A.C. et du II/41e R.A.C.
    • Le 1er novembre 1951 Création du III/41ème R.A.C.
    Artillerie de Marine.jpg
    • Le 1er janvier 1951: L'Etat-Major du Régiment est reconstitué. Le Régiment est à deux groupes autonomes, les I/41ème et II/41ème.
    • Le 3 janvier 1952 Création du I/41 R.A.C.
    • Le 30 juin 1952: Le 1/41 prend l'appellation de 5e Groupe d'Artillerie Vietnamienne et se voit transféré à l'Armée Vietnamienne. Dissolution du groupement autonome du 41e R.A.C.
    • Entre le 1er juillet 1952 et le 15 septembre 1955 Changement des numéro de groupes.
    • Le 16 septembre 1955: Dissolution du 41e R.A.C, les groupes demeurent et forment Corps. 1er et 5e groupes deviennent autonomes, le 11e groupe es transféré au Maroc.
    • Entre le 7 janvier et le 7 avril 1956 Dissolution des groupes.
    • Le 1er octobre 1956 3e groupe du 10e R.A.C. constitué par des rappelés de la 553e Demi Brigade de fusilliers de l'Air est formé à Nouzaiaville et est cantonné à Marengo.
    • En 1958 le 3e/10e R.A.C.devient 3e/10e R.A.Ma
    • Le 9 mars 1962 Le III/10e RAMa quitte l'Algérie.
    • Le 1er avril 1962. Par décision ministérielle le 10e R.A.Ma prend la dénomination de 41e régiment d'artillerie de marine. Le régiment est accueilli par le colonel Parent le 11 avril 1962 à 00H20 à La Fère (Aisne) berceau de L'artillerie Française puisque la 1re école et le 1er régiment d'artillerie étaient respectivement créés dans cette citée en 1719 et 1765.
      Par décision ministérielle en date du 4 mars 1962 le 3e groupe/ 10e R.A.Ma prend la dénomination de 41e régiment d'artillerie de marine à compter du 1er avril 1962 il est le Régiment d'Artillerie organique de la 14e brigade mécanisée de la 8e Division et reçoit son étendard le 27 juillet 1962 des mains du Général Huet.
      Suite à le réorganisation de 1979, il devient le régiment d'artillerie de la 8e Division d'Infanterie. Ce régiment faisait partie du 3e Corps d'Armée (Lille) et a été dissout le 30 juillet 1993 1993[1].
    Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

    Insigne du 41e régiment d'artillerie coloniale

    Créé sous le nom de 41e RAC le 1er mai 1918 au Levant, dissous en 1919, rétabli en 1939-1940 et engagé en Indochine jusqu’à 1955 à sa dissolution. écu bleu bordure rouge à un dragon noir autour de pagodon blanc le tout sur ancre et canons croisés sigle.

    Insigne du 41e régiment d'artillerie de marine

    Ecu bleu bordure rouge à un dragon noir autour de pagodon blanc le tout sur ancre et canons croisés sigle 41e R.A.Ma.

    Devise du 41e régiment d'artillerie de marine

    Etendard du régiment

    Il porte, cousues en lettres d'or dans ses plis, les inscriptions[2]:

    41e régiment d'artillerie de marine - drapeau.svg

    Décorations

    Sa cravate est décorée:

    Sources et bibliographie

    Notes et Références

    1. Service Historique de l'Armée de Terre, Château de Vincennes
    2. Décision n°12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, n°27, 9 novembre 2007

    Voir aussi

    Liens internes

    Liens externes

    Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 41e régiment d'artillerie de marine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 41e regiment d'artillerie de marine — 41e régiment d artillerie de marine 41e Régiment d Artillerie de Marine insigne régimentaire du 41 …   Wikipédia en Français

  • 41e bataillon d'Infanterie de marine — Période 1987 Pays …   Wikipédia en Français

  • 41e bataillon d'infanterie de marine — Insignes régimentaires du 41e Bataillon d Infanterie de Marine …   Wikipédia en Français

  • 41e regiment d'artillerie coloniale — 41e régiment d artillerie coloniale Le 41e régiment d artillerie coloniale est une unité de l armée française. Voir le 41e régiment d artillerie de marine. insigne du 41 …   Wikipédia en Français

  • 41e régiment d'artillerie coloniale — Le 41e régiment d artillerie coloniale est une unité de l armée française. Voir le 41e régiment d artillerie de marine. insigne du 41 …   Wikipédia en Français

  • Régiment d’infanterie de marine ou coloniale français — Régiments des colonies L armée française a constitué de façon ancienne des unités embarquées sur les navires, destinées au combat naval (abordage) puis à la conquête et à la conservation des colonies. Ces troupes sont alors devenues des troupes… …   Wikipédia en Français

  • 41e régiment d'infanterie de ligne — 41e Régiment d Infanterie Insigne régimentaire du 41e R.I. Période 1634 – 1999 Pays …   Wikipédia en Français

  • 41e regiment d'infanterie de ligne — 41e régiment d infanterie de ligne 41e Régiment d Infanterie Insigne régimentaire du 41e R.I. Période 1634 – 1999 …   Wikipédia en Français

  • Regiment d'artillerie francais — Régiment d artillerie français L armée française a constitué de façon ancienne des unités spécialisées dans l artillerie. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 Artillerie à cheval 2.2 …   Wikipédia en Français

  • Régiment d'artillerie français — L armée française a constitué de façon ancienne des unités spécialisées dans l artillerie. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 Artillerie à cheval 2.2 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”