Brindisi

Brindisi
Brindisi
Image illustrative de l'article Brindisi
La cathédrale de Brindisi
Blason
Administration
Pays Drapeau d'Italie Italie
Région Flag of Apulia.png Pouilles 
Province Brindisi  
Code ISTAT 074001
Code postal 72100
Préfixe tel. 0831
Site web www.comune.brindisi.it/
Culture et démographie
Population 89 780 hab. (31-12-2010[1])
Densité 274 hab./km²
Gentilé brindisini
Saint patron San Lorenzo da Brindisi et San Teodoro d'Amasea
Fête patronale Premier dimanche de septembre
Géographie
Coordonnées 40° 38′ 00″ N 17° 56′ 00″ E / 40.63333, 17.9333340° 38′ 00″ Nord
       17° 56′ 00″ Est
/ 40.63333, 17.93333
  
Altitude 15 m
Superficie 328 km²
Code cadastral B180
Voir la carte administrative
Brindisi
Voir la carte topographique
Brindisi

Brindisi est une ville de la province de Brindisi dans les Pouilles en Italie.

Sommaire

Toponymie

Le toponyme francisé Brindes est employé surtout dans un contexte historique[2]. Et il sert encore à identifier saint Laurent de Brindes.

Géographie

Brindisi est située au bord de la mer Adriatique. Elle compte environ 90 000 habitants. Elle est le chef lieu de la province de Brindisi

Climat

mois jan. fév. mar. avr. mai jui. jui. aoû. sep. oct. nov. déc.
Température minimale moyenne (°C) 6 7 8 10 14 18 20 21 18 15 11 8
Température maximale moyenne (°C) 13 13 15 18 22 26 29 29 26 22 17 14
Ensoleillement (h) 4 4 5 7 9 10 11 10 8 6 4 4
Humidité relative (%) 78 75 74 72 70 71 70 72 74 76 77 77
Précipitations (mm) 60 63 73 35 29 19 10 25 46 71 74 68


Histoire

C'est une ville importante de la côte adriatique, célèbre depuis l'antiquité (Brundisium). Son port en branches de cerf (d'où son nom Brunda, en messapien = branches de cerf; cf. albanais bri "corne", et dre "cerf"; cf. grec "brenteséion"), le seul vraiment protégé de la côte adriatique, en a fait une porte vers l'Orient dès l'époque romaine.

Cité grecque à l'origine et capitales des Salentins, Brindisium est conquise par le consul Marcus Atilius Regulus en 267 av. J.-C., achevant la conquête romaine du sud de l'Italie[3]. Transformée en colonie romaine en -244, elle fut rapidement reliée à Rome par la via Appia, puis par la Via Trajana (109).

Après la chute de l'Empire romain d'Occident, elle fut prise par les Ostrogoths, puis passa vers 535 sous la domination de Byzance, jusqu'en 1070, avec l'arrivée des Normands. D'ici partit la sixième croisade en 1228 sous Frédéric II du Saint-Empire.

Un tremblement de terre la détruisit en 1456.

La ville est restée sous la domination de l'Empire ottoman en 1480-1481. Il s'agit du seul territoire de l'Italie à avoir été gouverné par les Ottomans. Le sultan Mehmet II avait envisagé d'en faire la base militaire d'une campagne sur Rome afin de s'emparer du siège papal. Ce projet n'a pas abouti en raison de la mort subite du sultan.

Perdant de son importance économique après la Renaissance, c'est maintenant une station balnéaire, un centre portuaire (pêche) et industriel (chimie, mécanique, énergie).

Curiosités

  • La Porta Mesagne (XIIIe siècle)
  • Le Castello Svevo (1227)
  • La colonne romaine indiquant la fin de la Via Appia
  • Piazza Duomo, avec :
    • la Loggia Balsamo (14e siècle)
    • le Portico dei Cavalieri Templari (14e siècle)
    • cathédrale romane (reconstruite au XVIIe)
    • Musée archéologique F.Ribezzo
  • L'église Saint-Jean au Sépulchre (11e siècle)
  • Saint-Benoît (11e)
  • la chapelle romane Sainte Lucie (12e)
  • Santa Maria del Casale (reconstruite au XIVe)

Transports

Transports aériens

Brindisi possède un aéroport (Aéroport de Brindisi Papola-Casale, code AITA : BDS).

Administration

Liste des maires (sindaci) successifs
Période Identité Parti Qualité
14 juin 2004-22 juin 2009 Domenico Mennitti FI Courtier
23 juin 2009 Domenico Mennitti PDL Courtier
Toutes les données ne nous sont pas encore connues.

Hameaux

Tuturano

Communes limitrophes

Carovigno, Cellino San Marco, Latiano, Mesagne, San Donaci, San Pietro Vernotico, San Vito dei Normanni

Évolution démographique

Habitants recensés


Notes et références

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. « César investit Brindes avec six légions » Napoléon Ier, Précis des guerres de Jules César, chapitre IX
  3. Florus, I, 15 ; Eutrope, II, 17

Links

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Brindisi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Brindisi — can also refer to a song in which a company is exhorted to drink, such as the Tea Cup Brindisi in Gilbert and Sullivan s The Sorcerer , or the duet Libiamo ne lieti calici in Verdi s La Traviata . : For the Argentine actor see Rodolfo Brindisi.… …   Wikipedia

  • Brindisi — Brindisi …   Deutsch Wikipedia

  • Brindisi — Saltar a navegación, búsqueda Brindisi Escudo …   Wikipedia Español

  • BRINDISI — BRINDISI, seaport in southern Italy. Jews lived in Brindisi from an early period, as testified by several tombstone inscriptions, one of which dates back to 834. The inscriptions include several lines of a poem attributed to Amittai, derived,… …   Encyclopedia of Judaism

  • Brindĭsi [2] — Brindĭsi (im Altertum Brundusium oder Brundisium), Kreishauptstadt in der ital. Provinz Lecce, am Adriatischen Meer, an den Eisenbahnen Bologna Otranto und B. Tarent gelegen (s. Plan), Sitz eines Erzbischofs, hat ein von Friedrich II. erbautes… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Bríndisi — Aunque el nombre tradicional español de esta ciudad de Italia es Brindis, hoy se emplea la forma italiana Brindisi, que en español debe escribirse Bríndisi, con tilde, por ser palabra esdrújula (→ tilde2, 1.1.3) …   Diccionario panhispánico de dudas

  • Brindĭsi — Brindĭsi, 1) Stadt in der neapolitanischen Provinz Otranto, an einem Busen des Adriatischen Meeres; hat einige Festungswerke, Bischof, geistliches Seminar, College, Kathedrale, 2 Hospitäler u. 6550 (ehemals 60,000) Ew. Der durch das Forte di Mare …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Brindisi — Nom italien désignant celui qui est originaire de la ville de Brindisi, chef lieu de province dans les Pouilles. Le toponyme est déjà mentionné sous la forme Brentesion au Ve siècle avant J. C. Il correspondrait à un mot brention (= tête de cerf) …   Noms de famille

  • brindisi — (izg. brȋndizi) m DEFINICIJA talijanski naziv za pjesmu koja se pjeva uz nazdravljivanje pićem (česta u operama); napitnica ETIMOLOGIJA tal. po gradu Brindisi …   Hrvatski jezični portal

  • Brindĭsi [1] — Brindĭsi (ital.), das Zutrinken, die jemand zugetrunkene »Gesundheit«; in der italienischen Opernsprache ein Trinklied. Angeblich handelt es sich dabei um den deutschen Landsknechtstrinkspruch: »Ich bring dir sie« (nämlich die Schale Wein), und… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.