3e regiment d'helicopteres de combat

3e régiment d'hélicoptères de combat

3e Régiment d'Hélicoptères de Combat
3e R.H.C.jpg
Période 1er août 1977.
Pays France France
Branche Armée de Terre
Type Régiment d'hélicoptères de combat
Rôle Combat aérien dans la profondeur. Spécialisé dans le combat de nuit. Taper vite, loin et fort.
Taille environ 1 200 militaires et civils, personnes
Fait partie de la 4e brigade aéromobile ou 4ème BAM
Garnison Etain-Rouvres
Ancienne dénomination peloton d'aviation de la 9e division d'infanterie coloniale.
Surnom Grand 3 ou Régiment de la nuit.
Devise Semper ad alta
Inscriptions sur l’emblème Indochine 1947-1954
Anniversaire Sainte Clotilde, patronne de l'ALAT.
Équipement 9 Gazelle SA 342 équipés du système d'armes VIVIANE (caméra thermique), aptes à détruire de nuit et par mauvaises conditions météorologiques toutes cibles. Elles sont armées de missiles HOT.
8 Gazelle SA 341 équipées de canon de 20 mm
7 Gazelle SA 342 MISTRAL.
9 Gazelle (5 SA 342 VIVIANE pour la reconnaissance de nuit.
4 Gazelle SA 342 et SA 341 lisses pour la reconnaissance de jour).
16 Puma SA 330.
Fourragères aux couleurs du ruban de la Médaille militaire
avec olive aux couleurs du ruban de la croix de guerre des théâtres d'opérations extérieures
Décorations croix de guerre des théâtres d'opérations extérieures quatre palmes
deux étoiles de vermeil
Commandant depuis juin 2007, le colonel Bouillaud commande le 3e RHC.
BREVET PILOTE TIREUR DE MISSILES ANTICHAR

Le 3e régiment d'hélicoptères de combat de l'ALAT a été créé le 1er août 1977. Sa devise est "semper ad alta", Toujours plus haut.

Il est implanté sur la base aérienne d'Etain-Rouvres (Lorraine), anciennement connu comme Etain-Rouvres Air Base, base de l'USAFE.

Héritier par filiation du peloton d'aviation de la 9e division d'infanterie coloniale, transformé en 3e puis en 23e groupe d'aviation et d'observation d'artillerie (GAOA), le 3e RHC porte sur son étendard l'inscription « Indochine 1947-1954 », la fourragère aux couleurs du ruban de la Médaille militaire, avec olive aux couleurs du ruban de la croix de guerre des théâtres d'opérations extérieures et six citations.[1] Le 23° GAOA totalise 34 500 heures de vol pour 13 600 sorties.

Faits d'arme faisant particulièrement honneur au régiment

Il porte, cousues en lettres d'or dans ses plis, l'inscription suivante [2]:

3e régiment d'hélicoptères de combat - drapeau.svg

Sa cravate est décorée: De la fourragère aux couleurs de la Médaille militaire, avec olive aux couleurs de la croix de guerre des théâtres d'opérations extérieures et six citations.

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Liens externes

Notes et références

  1. Par décision du 18 juin 1955.
  2. Décision n°12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, n°27, 9 novembre 2007
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « 3e r%C3%A9giment d%27h%C3%A9licopt%C3%A8res de combat ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 3e regiment d'helicopteres de combat de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”