3e legislature du Quebec

3e législature du Québec

Drapeau du Québec       Article sur les législatures et les gouvernements québécois       Drapeau du Québec
2e législature 3e législature 4e législature
Gouvernement Boucher de Boucherville (1er) Gouvernement Joly de Lotbinière
1875 1876 1877 1878
Élections au Québec Flag of Quebec.svg
Élections générales

1867187118751878
1881188618901892
1897190019041908
1912191619191923
1927193119351936
1939194419481952
1956196019621966
1970197319761981
1985198919941998
200320072008

Élections partielles

2004 • 2005 • 2006 (avril)
2006 (août) • 2007 • 2008 •
2009

Législatures

1re2e3e4e5e
• • • •
• • • •
• • • •
• • • •
• • • •
31e • • • •
36e37e38e39e

Référendums

19801995

Partis politiques
Circonscriptions (liste)
DGEQ

La 3e législature du Québec a été élue lors de l'élection générale québécoise de 1875 tenue le 7 juillet 1875. La législature a durée jusqu'au 22 mars 1878 au moment de la dissolution de l'Assemblée nationale afin de tenir les quatrièmes élections générales. Cette législature a vu succéder le premier gouvernement Boucher de Boucherville (1874-1878) et gouvernement Joly de Lotbinière (1878-1879).

Sommaire

Statistiques

  • Députés en fonction qui se représentaient à cette élection : 54 sur 65 (83%)
  • Nombre de ceux-ci qui furent réélus : 46 sur 54 (85%)
  • Autres députés avec expérience parlementaire : 2
  • Nombre de nouveaux députés (pourcentage de renouvellement de l'Assemblée) : 19 sur 65 (29%)
  • Députés élus sans opposition: 18
  • Députés qui ne terminèrent pas leur mandat : 9 (six députés ont démissionné et trois élections ont été annulées)
  • Députés qui firent partie du Cabinet : 10
  • Plus jeune député : Raymond Préfontaine, 24 ans
  • Plus vieux député : Sydney Robert Bellingham, 66 ans
  • Âge moyen : 44 ans

Liste des députés

En caractères gras : membres du conseil des ministres

Circonscription Élu Parti
Argenteuil BELLINGHAM, Sydney Robert Conservateur
Bagot GENDRON, Pierre-Samuel puis DUPONT, Flavien1 Conservateur
Beauce DULAC, François-Xavier Conservateur
Beauharnois BISSON, Élie-Hercule Libéral
Bellechasse FRADET, Pierre Conservateur
Berthier SYLVESTRE, Louis Libéral
Bonaventure BEAUCHESNE, Pierre-Clovis puis TARTE, Joseph-Israël2 Conservateur
Brome LYNCH, William Warren Conservateur
Chambly PRÉFONTAINE, Raymond Libéral
Champlain SAINT-CYR, Dominique-Napoléon Conservateur
Charlevoix GAUTHIER, Onésime Conservateur
Châteauguay LABERGE, Édouard Libéral
Chicoutimi-Saguenay PRICE, William Evan Conservateur
Compton SAWYER, William Conservateur
Deux-Montagnes OUIMET, Gédéon puis CHAMPAGNE, Charles3 Conservateur
Dorchester LAROCHELLE, Louis-Napoléon Conservateur
Drummond-Arthabaska WATTS, William John Conservateur indépendant
Gaspé FORTIN, Pierre Conservateur
Hochelaga BEAUBIEN, Louis Conservateur
Huntingdon CAMERON, Alexander Conservateur
Iberville MOLLEUR, Louis Libéral
Jacques-Cartier LECAVALIER, Narcisse Conservateur
Joliette LAVALLÉE, Vincent-Paul Conservateur
Kamouraska ROY, Charles-François Conservateur
" " puis DUMONT, Joseph4 Libéral
La Prairie CHARLEBOIS, Léon-Benoît-Alfred Conservateur
L'Assomption PELTIER, Onuphe Conservateur
Laval LORANGER, Louis-Onésime Conservateur
Lévis PÂQUET, Étienne-Théodore Libéral
L'Islet VERREAULT, Pamphile-Gaspard Conservateur
Lotbinière JOLY DE LOTBINIÈRE, Henri-Gustave Libéral
Maskinongé HOUDE, Moïse Conservateur
Mégantic IRVINE, George5 Libéral
" " puis KENNEDY, Andrew Conservateur
Missisquoi BAKER, George Barnard Conservateur
Montcalm MARTIN, Louis-Gustave Conservateur
Montmagny LANDRY, Auguste-Charles-Philippe6 Conservateur
" " FORTIN, Louis-Napoléon Libéral
Montmorency ANGERS, Auguste-Réal Conservateur
Montréal-Centre OGILVIE, Alexander Walker Conservateur
Montréal-Est TAILLON, Louis-Olivier Conservateur
Montréal-Ouest McGAUVRAN, John Wait Conservateur
Napierville LAFONTAINE, Laurent-David Libéral
Nicolet MÉTHOT, François-Xavier (fils) puis HOUDE, Charles-Édouard7 Conservateur
Ottawa DUHAMEL, Louis Conservateur
Pontiac CHURCH, Levi Ruggles Conservateur
Portneuf LARUE, Praxède Conservateur
QUÉBEC (COMTÉ DE QUÉBEC) GARNEAU, Pierre Conservateur
Québec-Centre RINFRET, Rémi-Ferdinand Libéral
Québec-Est SHEHYN, Joseph Libéral
Québec-Ouest HEARN, John puis ALLEYN, Richard8 Conservateur
Richelieu MATHIEU, Michel Conservateur
Richmond-Wolfe PICARD, Jacques Conservateur
Rimouski CHAUVEAU, Alexandre Conservateur indépendant
Rouville ROBERT, Victor Libéral
Saint-Hyacinthe BACHAND, Pierre Libéral
Saint-Jean MARCHAND, Félix-Gabriel Libéral
Saint-Maurice LACERTE, Élie Conservateur
Shefford LAFRAMBOISE, Maurice Libéral
Sherbrooke ROBERTSON, Joseph Gibb Conservateur
Soulanges SAVEUSE DE BEAUJEU, Georges-Raoul Conservateur indépendant
Stanstead THORNTON, John Conservateur
Témiscouata DESCHÊNES, Georges-Honoré Libéral
Terrebonne CHAPLEAU, Joseph-Adolphe Conservateur
Trois-Rivières MALHIOT, Henri-Gédéon9 Conservateur
" " puis TURCOTTE, Arthur Conservateur indépendant
Vaudreuil LALONDE, Émery (père) Conservateur
Verchères DAIGLE, Joseph Libéral
Yamaska WÜRTELE, Jonathan Saxton Campbell Libéral

Chronologie

1 Pierre-Samuel Gendron a démissionné le 12 juin 1876. Flavien Dupont a été élu le 7 juillet 1876,
2 L'élection de Pierre-Clovis Beauchesne a été annulée le 19 décembre 1876. Joseph-Israël Tarte a été élu le 22 février 1877.
3 Gédéon Ouimet a démissionné le 28 janvier 1876 pour accepter le poste de surintendant de l'Instruction publique. Charles Champagne a été élu le 3 mars 1876.
4 Charles-François Roy a démissionné le 12 février 1877. Joseph Dumont a été élu le 19 mars 1877.
5 George Irvine a démissionné le 28 janvier 1876 pour accepter un poste de commissaire de chemin de fer. Andrew Kennedy a été élu le 18 avril 1876.
6 L'élection de Auguste-Charles-Philippe Landry a été annulée le 29 mai 1876. Louis-Napoléon Fortin a été élu le 30 novembre 1876.
7 L'élection de François-Xavier Méthot a été annulée le 28 juin 1876. Charles-Édouard Houde a été élu le 18 août 1876.
8 John Hearn a démissionné le 9 novembre 1877 à la suite de sa nomination comme conseiller législatif. Richard Alleyn a été élu le 17 décembre 1877.
9 Henri-Gédéon Malhiot a démissionné le 28 janvier 1876 pour accepter un poste de commissaire de chemin de fer. Arthur Turcotte a été élu le 18 avril 1876.

Sources

  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail de la politique Portail de la politique
Ce document provient de « 3e l%C3%A9gislature du Qu%C3%A9bec ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 3e legislature du Quebec de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 3e législature du Québec —        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        2e législature …   Wikipédia en Français

  • 3e législature du Canada — La distribution initiale des sièges dans le parlement lors de la 3e législature …   Wikipédia en Français

  • 2e legislature du Quebec — 2e législature du Québec        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        1re législature …   Wikipédia en Français

  • 2e législature du Québec —        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        1re législature …   Wikipédia en Français

  • 4e legislature du Quebec — 4e législature du Québec        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        3e législature …   Wikipédia en Français

  • 4e législature du Québec —        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        3e législature …   Wikipédia en Français

  • 36e legislature du Quebec — 36e législature du Québec        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        législature 36 …   Wikipédia en Français

  • 38e legislature du Quebec — 38e législature du Québec        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        37e législature …   Wikipédia en Français

  • 39e législature du Québec —        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        38e législature 39e législature …   Wikipédia en Français

  • 37e legislature du Quebec — 37e législature du Québec        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        36e législature …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”