3e Brigade Mécanisée de Limoges

3e brigade mécanisée (France)

3e Brigade mécanisée
3e brigade mécanisée.jpg

insigne de la 3e brigade mécanisée
Période 1er mai 1943 – en activité
Pays France France
Branche Arme blindée cavalerie
Type Brigade blindée
Taille 6 000 personnes
Fait partie de Force d'Action Terrestre (FAT)
Garnison limoges
Devise " UN SEUL BUT : LA VICTOIRE "

La 3e brigade mécanisée est une unité de l'armée française.

Sommaire

Historique de la brigade

La division de marche de Constantine

L'actuelle 3e brigade mécanisée a pour origine la division de marche de Constantine du général Welvert, mort au champ d'honneur en Tunisie le 10 avril 1943. Elle participe, de novembre 1942 à mai 1943, à la reconquête de la Tunisie sur les Allemands et les Italiens.

La 3e division d'infanterie algérienne

Créée le 1er mai 1943 à Constantine et placée sous les ordres du général Goislard de Monsabert, la 3e DIA débarque en Italie en décembre 1943.

Le corps expéditionnaire français en Italie, commandé par le futur maréchal juin, déborde Monte-Cassino où butent les Alliés depuis plusieurs mois et permet l'enfoncement des lignes ennemies par la victoire du Belvédère. Rome est prise le 4 juin 1943.

Le 15 août 1944, la 3e DIA débarque en Provence, libère Toulon et Marseille, se lance à la poursuite de l'ennemi dans la vallée du Rhône et, en septembre-octobre 1944, arrive au pied des Vosges dont elle s'empare l'hiver suivant au prix d'énormes pertes et dans des conditions climatiques extrêmement sévères. Elle est alors commandée par le général Guillaume.

Les campagnes d'Alsace et d'Allemagne s'achèvent par le triomphe de la 3e DIA à Stuttgart le 22 avril 1945. Le 1er mai, elle y défile devant le général de Lattre de Tassigny.

Dissoute le 15 avril 1946, elle aura mérité quatre citations à l'ordre de l'armée.

La 3e division blindée

La 3e division est reconstituée en 1951 au sein des forces françaises en Allemagne. C'est une grande unité d'environ 15 000 hommes couvrant le sud de l'Allemagne (Bade-Wurtemberg) et comprenant trois brigades :

Elle devient 3e division blindée en 1978, son poste de commandement restant à Fribourg. Trois régiments d'infanterie, deux régiments de chars, deux régiments d'artillerie, un régiment du génie et un régiment de commandement et de soutien la composent.

Elle est dissoute en 1991 à la suite des bouleversements causés par la chute du « rideau de fer » et du mur de Berlin.

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

La 3e brigade mécanisée

En 1999, la 3e DB est transformée en 3e brigade mécanisée dans le cadre des réformes de l'armée de terre. La brigade regroupe six formations tactiques de niveau régimentaire qu'elle a pour mission de préparer à l'engagement dans un contexte interarmes, national ou multinational.

L'état-major de la 3e brigade mécanisée est stationné à Limoges.

Composition

Outre le 31e régiment du génie, la 3e brigade mécanisée se compose des unités suivantes :

Mécanisé, projetable, peut mener un combat de haute intensité, J + N, sur tous types de terrains, contre un ennemi blindé-mécanisé.

Motorisé, aérotransportable, dispose d'une capacité d'investigation et de renseignement. Spécialisé dans le contrôle du milieu et le combat rapproché tous temps.

  • une Compagnie anti-chars (CAC) VAB / HOT, 110 hommes, 5 sections, (Brive-la-Gaillarde).

Apte de jour comme de nuit, à appuyer le déboucher des chars en offensive ou à participer à des coups d'arrêt, avec ses missiles perçant tous les blindages connus à 4 000 mètres.

Mobilité et puissance de feu (80 chars) lui permettent J+ N, une rupture du dispositif blindé ennemi et une exploitation des brêches dans la profondeur.

  • de l'escadron d'éclairage et d'investigation de la brigade (EEI), 130 hommes, 5 pelotons, (Carpiagne).

Renseigne la Brigade. Souplesse et mobilité, lui permette de s'infiltrer dans le dispositif ennemi, d'en déterminer les contours et l'axe de marche.

Moyens de détection et de conduite de tir et 32 canons automoteurs, lui permettent d'appuyer la Brigade de feux puissants, rapides et précis (6 coups en 45 secondes à 24 km/pièce).

  • de la 3e compagnie de commandement et de transmission, (3e CCT), 130 hommes, 5 sections, stationnée à Limoges auprès de l'état-major. Assure les besoins en liaisons et en communications de la Brigade. Assure la mise en place et le soutien des PC déployés.

Héraldique et tradition

Origines

C'est sous le signe de la tradition latine que le général de Monsabert voulut placer la 3e division d'infanterie algérienne (3 °DIA) lors de sa création le 1er mai 1943.

L'insigne représente la Victoire de Cirta (province de Numidie, aujourd'hui Constantine), soutenue par trois croissants. Origine de l'insigne

La victoire était une déesse romaine protectrice des Empereurs que la IIIe légion romaine de Cirta vénérait particulièrement. Elle fut retrouvée dans les fouilles effectuées à Constantine au XIXe siècle.

Emblème et insigne

La 3e brigade mécanisée reprend comme insigne de grande unité, l'emblème de ses prestigieuses devancières. Les unités qui composent la brigade se reconnaîtront à l'insigne d'épaule frappé de 3 croissants tricolores sur champ d'azur.

Les trois croissants, formant eux-mêmes un 3 stylisé, symbolisent l'union en 1943 des volontaires musulmans (les croissants) et métropolitains (les trois couleurs) pour la libération de la France et la victoire sur l'envahisseur.

Sa description héraldique est la suivante :

« Victoire du premier métal soutenue par trois croissants détourés et ajourés d'azur, de candide et de gueules placés en orle ».

Devise

La devise de la 3e Brigade est : " UN SEUL BUT : LA VICTOIRE "

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « 3e brigade m%C3%A9canis%C3%A9e (France) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 3e Brigade Mécanisée de Limoges de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 3°Brigade Mécanisée de Limoges — 3e brigade mécanisée (France) 3e Brigade mécanisée insigne de la 3e brigade mécanisée Période 1er mai 1943 – en activité Pays …   Wikipédia en Français

  • 3e brigade mecanisee (France) — 3e brigade mécanisée (France) 3e Brigade mécanisée insigne de la 3e brigade mécanisée Période 1er mai 1943 – en activité Pays …   Wikipédia en Français

  • 3e brigade mécanisée (France) — 3e Brigade mécanisée insigne de la 3e brigade mécanisée Période 1er mai 1943 – en activité Pays …   Wikipédia en Français

  • 3e brigade mécanisée — insigne de la 3e brigade mécanisée Période 1951 – en activité …   Wikipédia en Français

  • Limoges — 45° 51′ 00″ N 1° 15′ 00″ E / 45.8500, 1.2500 …   Wikipédia en Français

  • Armee de terre (France) — Armée de terre (France)  Pour les autres articles nationaux, voir Armée de terre. L Armée de terre est l une des quatre composantes des forces armées françaises. Comme les trois autres armées (la Marine nationale, l Armée de l air et la… …   Wikipédia en Français

  • Armée De Terre (France) —  Pour les autres articles nationaux, voir Armée de terre. L Armée de terre est l une des quatre composantes des forces armées françaises. Comme les trois autres armées (la Marine nationale, l Armée de l air et la Gendarmerie nationale), elle …   Wikipédia en Français

  • Armée de Terre française — Armée de terre (France)  Pour les autres articles nationaux, voir Armée de terre. L Armée de terre est l une des quatre composantes des forces armées françaises. Comme les trois autres armées (la Marine nationale, l Armée de l air et la… …   Wikipédia en Français

  • Armée de terre (france) —  Pour les autres articles nationaux, voir Armée de terre. L Armée de terre est l une des quatre composantes des forces armées françaises. Comme les trois autres armées (la Marine nationale, l Armée de l air et la Gendarmerie nationale), elle …   Wikipédia en Français

  • Armée de terre française — Armée de terre (France)  Pour les autres articles nationaux, voir Armée de terre. L Armée de terre est l une des quatre composantes des forces armées françaises. Comme les trois autres armées (la Marine nationale, l Armée de l air et la… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”