3 singes

Singes de la sagesse

Sculpture de Hidari Jingoro au sanctuaire Tōshōgū à Nikkō (Japon)

Les singes de la sagesse sont un symbole représenté par trois singes, dont chacun se couvre une partie différente du visage avec les mains : le premier les yeux, le deuxième les oreilles et le troisième la bouche. Ils forment une sorte de maxime picturale : « Ne rien voir de mal, ne rien entendre de mal, ne rien dire de mal ». À celui qui suit cette maxime, il n'arrivera que du bien.

Une des plus anciennes représentations connues de ces trois singes se trouve au Nikkō Tōshō-gū, l'un des Sanctuaires et temples de Nikkō au Japon. Elle est attribuée au sculpteur Hidari Jingoro (1594-1634).

Signification

En japonais, les trois singes sont appelés Mizaru (見猿?) pour l'aveugle, Kikazaru (聞か猿?) pour le sourd, et Iwazaru (言わ猿?) pour le muet. Ces trois noms signifient littéralement : « Ne vois pas », « N'entends pas », « Ne parle pas ». Plus précisément, leurs noms signifient « je ne dis pas ce qu'il ne faut pas dire », « je ne vois ce qu'il ne faut pas voir », et enfin « je n'entends ce qu'il ne faut pas entendre », car selon le principe de la secte originelle, si l'on respecte ces trois conditions, le mal nous épargnera. Ils constituent aussi un jeu de mots sur zaru (forme verbale négative) et saru (singe). Ils sont venus de Chine et ont été introduits par un moine bouddhiste de la secte Tendai vers le 8e siècle. Ils étaient à l'origine associés à la divinité Vadjra.

Cette maxime fut notamment prise pour devise par Gandhi, qui gardait toujours avec lui une petite sculpture de ces trois singes.

Une autre interprétation est également connue :

  • Il y a ceux qui voient des choses et en parlent, mais n'écoutent pas ce que l'on leur dit…
  • Il y a ceux qui ne voient rien, écoutent les autres et en parlent…
  • Il y a ceux qui entendent et voient des choses, et n'en parlent pas…

Liens externes

Commons-logo.svg


  • Portail du monde chinois Portail du monde chinois
  • Portail du Japon Portail du Japon
  • Portail du monde indien Portail du monde indien
  • Portail de la zoologie Portail de la zoologie
Ce document provient de « Singes de la sagesse ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 3 singes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Singes en hiver — (en bulgare Маймуни през зимата, Maïmuni prez zimata) est un film bulgare. C est une coproduction de la société de production de cinéma « Proventus » avec la société allemande « Tatfilm ». Le film s été acheté par la… …   Wikipédia en Français

  • Singes du Nouveau Monde — Platyrrhini Platyrhiniens …   Wikipédia en Français

  • Singes du continent américain — Platyrrhini Platyrhiniens …   Wikipédia en Français

  • Singes — Singe Pour les articles homonymes, voir singe (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Singes de l'Ancien Monde — Catarrhini Catarhiniens …   Wikipédia en Français

  • Singes de mer — Artemia salina Artémie Artemia salinae …   Wikipédia en Français

  • L'Armée des douze singes — Données clés Titre québécois 12 Singes Titre original 12 Monkeys Réalisation Terry Gilliam Scénario David Webb Peoples Janet Peoples Acteurs principaux …   Wikipédia en Français

  • Les singes du Nouveau Monde — Platyrrhini Platyrhiniens …   Wikipédia en Français

  • Mega Robot Super Singes Hyperforce Go ! — Mega Robot Super Singes Hyperforce Go ! (ou MRSSHFG!) dont le titre original est Super Robot Monkey Team Hyerforce Go ! est une série animée diffusée par la chaîne Disney XD aux États Unis. Aujourd hui, elle est diffusée en Amérique… …   Wikipédia en Français

  • Grands singes — Hominidae Pour les articles homonymes, voir Hominidé (homonymie) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”