Bouville (Seine-Maritime)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouville.

49° 33′ 48″ N 0° 53′ 41″ E / 49.5633, 0.8947

Bouville
L'église Notre-Dame
L'église Notre-Dame
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Haute-Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement de Rouen
Canton de Pavilly
Code commune 76135
Code postal 76360
Maire
Mandat en cours
Hervé Petit
2008-2014
Démographie
Population 994 hab. (1999)
Densité 80 hab./km²
Géographie
Coordonnées 49° 33′ 48″ Nord
       0° 53′ 41″ Est
/ 49.5633, 0.8947
Altitudes mini. 72 m — maxi. 126 m
Superficie 12,48 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Bouville est une commune française, située dans le département de la Seine-Maritime et la région Haute-Normandie.

Sommaire

Géographie

Histoire

Héraldique

Armes de Bouville

Les armes de la commune de Bouville se blasonnent ainsi :
d’azur à l’étai d’or accompagné de trois tours d’argent maçonnées de sable. Ces armes sont inspirées du blason de la branche aînée de la famille de Grossin de Bouville " de sable à un chevron d'or accompagné de trois tours d'argent maçonnées de sable" avec la devise "Fidus et Fidens". La couronne de comte fut attribuée à Louis-Jacques de Grossin en 1783. Le titre était attaché à la seigneurie de Bouville en Normandie.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1982 décembre 1994 Léopold Petit    
février 1995 mars 2008 Marie-Hélène Joyen-Conseil    
mars 2008 en cours Hervé Petit    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[1])
1962 1968 1975 1982 1990 1999
618 559 576 924 1020 994
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

  • Église Notre-Dame : Le clocher-tour d'origine romane, sur plan rectangulaire, est la partie la plus ancienne du monument, inscrite Monument Historique par arrêté du 28 mars 1939[2]. Le clocher roman normand se situe entre la nef et le chœur. On observe une différence architecturale entre le bas et le haut de la tour du clocher. Côté nord, une vieille porte en plein cintre surmontée d'une étroite ouverture, nous plonge au début du XIIème siècle. La présence de tuf confirme cette datation. La partie haute de la tour, avec l'étage des cloches,a fait l'objet d'une fine restauration à la fin du XIIème siècle, avec des bandeaux de silex et des pierres taillées. La tour est percée de quatre grandes baies composées chacune de deux fenêtres géminées, séparées par une colonnette, et surmontées d'un arc brisé finement sculpté rappelant le début du gothique. Cette tour est surmontée d'une flèche en ardoise et d'une girouette neuve en forme de coq. Après la démolition d'une nef d'origine romane, la nouvelle nef constitue une belle construction, en pierre de taille de la région, datant d'avant les guerres de Religion. Pour recevoir un nombre supérieur de fidèles, elle est plus large que la précédente, ce qui constitue toutefois un rétrécissement au niveau du clocher préjudiciable pour suivre les offices dans le chœur. Le chantier de la nouvelle nef devait certainement se poursuivre avec le clocher et le chœur mais, pour des raisons sans doute financières, on arrêta l'opération d'où les arrachements bien visibles. Le chœur roman n'existe pourtant plus. Il semble reconstruit avec des matériaux de récupération et sans style particulier avec un chevet plat qui précède une sacristie datant du XIXème siècle.

Personnalités liées à la commune

Notes et références

Annexes

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes

Bibliographie


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bouville (Seine-Maritime) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”