Boulevard Des Italiens


Boulevard Des Italiens

Boulevard des Italiens

48°52′17.11″N 2°20′13.19″E / 48.8714194, 2.3369972

IIe, IXe arrt.
Paris street enseigne top.svg
Paris enseigne tl.gif
Paris enseigne tr.gif
Boulevard des Italiens
Map pointer.svg
Paris plan wee green jms.jpg
Arrondissement(s) IIe et IXe
Quartier(s) Gaillon, Chaussée-d'Antin
Début Boulevard Montmartre
Fin Boulevard des Capucines
Ancien(s) nom(s) boulevard Neuf, puis boulevard du Dépôt, boulevard de la Chaussée d'Antin, boulevard Cerutti (pendant la Révolution), boulevard de Gand (de 1815 à 1828)
Géocodification Ville de Paris : 4687

DGI : 4758

Nomenclature officielle
PARIS N°193 - Boulevard des Italiens.JPG
Les encombrements du Boulevard des Italiens au début du XXe siècle
Paris enseigne bl.gif
Paris enseigne br.gif

(M) Ce site est desservi par les stations de métro : Opéra et Richelieu Drouot.

Le boulevard des Italiens est un des quatre grands boulevards de Paris, et fait donc partie de la chaîne constituée d'ouest en est par les boulevards de la Madeleine, des Capucines, des Italiens et Montmartre.

Article détaillé : Boulevards parisiens.

Il doit son nom au théâtre des Italiens qui y fut construit peu avant la Révolution, en 1783. Ce théâtre est aujourd'hui remplacé par l'Opéra-Comique.

Précédemment, il fut appelé :

  • Boulevard du Dépôt en raison du dépot des gardes françaises construit en 1764 à l'angle de la rue de la Chaussée d'Antin.
  • Boulevard Cerruti du nom d'un hôtel du boulevard.
  • Après 1795, le « petit Coblence », parce que s'y rassemblaient les émigrés de retour au pays sous le Directoire qui avaient longtemps séjourné à dans la ville allemande de Koblenz.
  • Sous la Seconde Restauration, un des côtés fut appelé boulevard de Gand, en souvenir de l'exil à Gand du roi Louis XVIII pendant les Cent-Jours.

Honoré de Balzac démontre comment arpenter ce boulevard de Gand avec la même élégance que Chateaubriand dans Théorie de la démarche, 1833.

Tout au long du XIXe siècle, le boulevard constitua le rendez-vous des élégants et élégantes parisiens, mode qui perdura jusqu'à la Grande Guerre de 1914-1918.

Il a vu se succéder les Muscadins et les Merveilleuses à l'époque du Directoire. Puis les Gandins à la Restauration, les Dandys sous Louis-Philippe 1er, les femmes en crinoline sous le Second Empire.

C'était la grande époque du Café de Paris, du Café Tortoni de Paris (qui inspira la mode du café Tortoni de Buenos Aires, du café Frascati, du café Anglais, de la Maison Dorée... Suite à l'achèvement du boulevard Haussmann dans les années 1920, ces établissements disparurent pour être remplacés par des établissements financiers et autres.

Sommaire

Lieux remarquables

Source[1].

La Maison dorée, avec à gauche le café Tortoni et à droite le café Riche. Vers 1900

Au croisement de la rue Laffitte, on profite d'un point de vue sur le Sacré-Cœur de Montmartre qui semble posé sur l'église de Notre-Dame de Lorette, alors qu'en fait il est beaucoup plus éloigné.

  • no 13 (à l'angle de la rue de Marivaux) : emplacement du Café Anglais (1802-1913), célèbre restaurant du Second Empire, remplacé par un immeuble de style Art Nouveau.
Article détaillé : Café Anglais.
  • no 16 : emplacement du café Riche (1791).
  • no 20 : emplacement du restaurant de luxe de la Maison Dorée (1839-1841). On y trouve à sa place le siège de la banque BNP Paribas conçu par Joseph Marrast qui a cependant conservé la façade originale.
Article détaillé : Maison dorée (Paris).
  • no 26 : emplacement du café de Bade.[2]
  • no 36 : immeuble construit en 1929 par Michel Roux-Spitz. Le rez de chaussée servait de hall d'exposition aux voitures Ford. C'est aujourd'hui un fast food. [3]


À l'angle de la rue de la Chaussée-d'Antin, se trouvait le Dépôt des Gardes-françaises établi par le colonel duc de Biron en 1764. Le 12 juillet 1789, un détachement des gardes françaises dut intervenir pour sauver son colonel, M. Duchâtelet, de l'effervescence populaire[4].

Au coin de la rue Louis-le-Grand, le Palais Berlitz construit dans les années et le style 1930 a remplacé le pavillon de Hanovre du XVIIIe siècle. Celui-ci a été démonté et réinstallé à Sceaux.

Notes

  1. Paris, le guide vert, Éditions Michelin, (ISBN 2-06-700352-6).
  2. Alain Rustenholz, Les traversées de Paris, Parigramme, Evreux, septembre 2006, 647 p. (ISBN 2-84096-400-7)  p. 187
  3. Hélène Hatte et Frédéric Tran, Paris : 300 façades pour les curieux, Christine Bonneton, 17, avenue Théophile Gautier - Paris, juin 2008, 190 p. (ISBN 2-86253-429-9) 
  4. Le boulevard des Italiens sur le site paris-pittoresque.com.

Sites externes

Commons-logo.svg

Images

  • Portail de Paris Portail de Paris
  • Portail de la route Portail de la route
Ce document provient de « Boulevard des Italiens ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Boulevard Des Italiens de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Boulevard des italiens — 48°52′17.11″N 2°20′13.19″E / 48.8714194, 2.3369972 …   Wikipédia en Français

  • Boulevard des Italiens — 48°52′17.11″N 2°20′13.19″E / 48.8714194, 2.3369972 …   Wikipédia en Français

  • Boulevard des Italiens — Der Boulevard des Italiens ist einer der vier großen Pariser Grands Boulevards und Teil einer von Ost nach West verlaufenden Kette von Boulevards: Boulevard de la Madeleine Boulevard des Capucines Boulevard des Italiens Boulevard Montmartre Sein… …   Deutsch Wikipedia

  • Boulevard des Italiens (film) — Boulevard des Italiens est un film de Georges Méliès sorti en 1896 au début du cinéma muet. Actuellement, le film est considéré comme perdu, aucune bande connue n ayant survécu aux années. Articles connexes Filmographie de Georges Méliès Liste de …   Wikipédia en Français

  • Boulevard des Italiens (film) — Infobox Film name = Boulevard des Italiens image size = caption = director = Georges Méliès producer = Georges Méliès writer = narrator = starring = music = cinematography = editing = distributor = released = 1896 runtime = country = France… …   Wikipedia

  • Boulevard des Capucines — Pour les articles homonymes, voir Rue des Capucines. 2e, 9e arrt …   Wikipédia en Français

  • Rue des Italiens — 9e arrt …   Wikipédia en Français

  • Boulevard de Gand — Boulevard des Italiens 48°52′17.11″N 2°20′13.19″E / 48.8714194, 2.3369972 …   Wikipédia en Français

  • boulevard — [ bulvar ] n. m. • 1803; bolevers « ouvrage de madriers » puis « rempart », av. 1365; du moy. néerl. bolwerc 1 ♦ Large voie faisant le tour d une ville (sur l emplacement des anciens remparts). Boulevards extérieurs. Boulevard périphérique. 2 ♦… …   Encyclopédie Universelle

  • ITALIENS (LES), théâtre — ITALIENS LES, théâtre Les comédiens italiens qui, au XVIIe et au XVIIIe siècle, se sont, pendant deux longues périodes, installés en France, ont joué dans l’histoire de notre théâtre un rôle considérable. Dès le dernier tiers du XVIe siècle et… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.