Boulet (artillerie)

Boulet

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boulet (homonymie).
Différents types de boulets récupérés sur l'épave du Vasa.

Le boulet ou "Marine" est un projectile d'artillerie sphérique en pierre ou en métal.

Histoire

Les premiers canons tiraient des boulets en pierre, qui ne se distinguaient des projectiles de catapulte ou de trébuchet que par leur forme géométrique plus régulière.

Vers 1470, le boulet en pierre fut progressivement remplacé par le boulet en fonte. En effet, celui-ci ayant une densité 8 fois plus élevée, il a permis une diminution des calibres et donc un allègement des pièces. De plus, il était nettement plus performant à l'impact. L'utilisation de la fonte, longtemps appelée "fer coulé" a également permis une certaine standardisation de la taille des boulets et donc du calibre des canons.

La réforme de l'artillerie française en 1764 par Gribeauval conduisit à la fabrication de canons tirant des boulets de 4, 8, 12, 16 et 24 livres.

En 1784, le lieutenant Henry Shrapnel de la British Royal Artillery inventa un boulet creux sphérique, appelé shrapnel, rempli de poudre et de balles, le tout fermé par un tube en bois, rempli de poudre servant de mèche. Lors du tir du boulet, cette mèche se consume et fait exploser en vol le boulet creux qui disperse son contenu sur l'ennemi, à l'image d'une grenade à fragmentation.

À cette époque, la Marine utilisait une grande variété de boulets, en plus du boulet sphérique employé contre la coque et les mâts des navires ennemis :

  • boulets ramés : 2 boulets ou demis boulets reliés par une barre: ils servaient à couper les "manoeuvres" (cordages servant à manoeuvrer les vergues et par extension le navire), à déchirer la voilure
  • boulets chaînés ou enchainés : 2 boulets ou demis boulets reliés par une chaîne: l'utilisation en était la même que pour les boulets ramés;
  • bombes : boulets creux en fonte avec une ouverture (oeil) sur le dessus pour le remplir de poudre, ils avaient deux anneaux de transport de part et d'autre de cette ouverture.

Ces projectiles étaient plus particulièrement employés pour abattre le gréement d'un navire ennemi, ou contre les hommes d'équipage rassemblés sur le pont.

Le boulet sphérique pouvait être chauffé « au rouge » dans un four à boulets avant d'être introduit dans le canon pour ses capacités incendiaires. Le feu était particulièrement dangereux sur les navires de l'époque et la manœuvre restait très dangereuse pour le tireur également. L'expression tirer à boulets rouges est restée dans le langage commun pour signifier l'idée d'une critique très intense.

En Europe occidentale, le boulet resta utilisé jusqu'à la fin de l'artillerie lisse, vers 1860. Ensuite, les projectiles adoptèrent la forme cylindrique et profilée vers l'avant adaptée aux canons à fût rayé.

Wiktprintable without text.svg

Voir « boulet » sur le Wiktionnaire.









Liens externes

Ce document provient de « Boulet ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Boulet (artillerie) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Artillerie lourde — Artillerie L artillerie désigne les armes collectives ou lourdes servant à envoyer, à grande distance, sur l ennemi ou sur ses positions et ses équipements, divers projectiles de gros calibre : obus, boulet, roquette, missile, pour appuyer… …   Wikipédia en Français

  • Artillerie Navale — en action : l USS Iowa dans un exercice de tir près de Porto Rico. L artillerie navale désigne l artillerie qui est utilisée sur les navires de combat. L artillerie désigne les armes collectives ou lourdes servant à envoyer, à grande… …   Wikipédia en Français

  • Artillerie navale — en action : l USS Iowa dans un exercice de tir près de Porto Rico. L artillerie navale désigne l artillerie qui est utilisée sur les navires de combat. L artillerie désigne les armes collectives ou lourdes servant à envoyer, à grande… …   Wikipédia en Français

  • ARTILLERIE — Le mot «artillerie» apparaît avec Joinville au XIIIe siècle pour désigner l’ensemble des engins de guerre. Il vient sans doute du vieux français artillier (garnir d’engins), par altération du mot art ou, peut être, plus anciennement encore, du… …   Encyclopédie Universelle

  • boulet — [ bulɛ ] n. m. • 1347; de boule 1 ♦ Projectile sphérique de métal dont on chargeait les canons. Un boulet de canon (⇒ obus) . Loc. Arriver comme un boulet de canon, très vite (cf. En trombe). Boulet rouge, qu on faisait rougir au feu. Loc. fig.… …   Encyclopédie Universelle

  • Boulet (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour les articles homophones, voir Boulé, Boulay et Boulè …   Wikipédia en Français

  • Artillerie De Campagne — L artillerie de campagne est une des branches majeures de l artillerie, elle a pour vocation de soutenir et appuyer les troupes sur le champ de bataille. Pour remplir cette fonction, son matériel se doit d être contrairement à d autres… …   Wikipédia en Français

  • Artillerie Médiévale — L artillerie médiévale regroupe les armes lourdes employées au Moyen Âge. Suivant les périodes, trois classes principales d armes se côtoient : les armes à torsion appelées aussi machines à ressort, les armes à balancier et enfin les armes à …   Wikipédia en Français

  • Artillerie medievale — Artillerie médiévale L artillerie médiévale regroupe les armes lourdes employées au Moyen Âge. Suivant les périodes, trois classes principales d armes se côtoient : les armes à torsion appelées aussi machines à ressort, les armes à balancier …   Wikipédia en Français

  • Artillerie — L artillerie désigne les armes collectives ou lourdes servant à envoyer, à grande distance, sur l ennemi ou sur ses positions et ses équipements, divers projectiles de gros calibre : obus, boulet, roquette, missile, pour appuyer ses propres… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”