36e legislature du Quebec

36e législature du Québec

Drapeau du Québec       Article sur les législatures et les gouvernements québécois       Drapeau du Québec
législature 36e législature 37e législature
Gouvernement Bouchard Gouvernement Landry Gouvernement Charest
1998 1999 2000 2001 2002 2003
Élections au Québec Flag of Quebec.svg
Élections générales

1867187118751878
1881188618901892
1897190019041908
1912191619191923
1927193119351936
1939194419481952
1956196019621966
1970197319761981
1985198919941998
200320072008

Élections partielles

2004 • 2005 • 2006 (avril)
2006 (août) • 2007 • 2008 •
2009

Législatures

1re2e3e4e5e
• • • •
• • • •
• • • •
• • • •
• • • •
31e • • • •
36e37e38e39e

Référendums

19801995

Partis politiques
Circonscriptions (liste)
DGEQ

La 36e législature du Québec a été élue lors de l'élection générale québécoise de 1998 tenue le 30 novembre 1998. Elle a durée jusqu'au 12 mars 2003 au moment de la dissolution de l'Assemblée nationale par afin de tenir les 37e élections générales. Cette législature a vu succéder le gouvernement de Lucien Bouchard (1996-2001) et celui de Bernard Landry (2001-2003).

Sommaire

Projets de loi marquants

Chronologie

Élections partielles et démissions

Conseil des ministres

Liste des députés

Durant la 36e législature, 137 personnes différentes ont occupé les 125 postes de députés à l'Assemblée nationale : 78 sous la bannière du Parti québécois, 54 sous la bannière du Parti libéral et 5 sous la bannière de l'Action démocratique. Un député du Parti québécois, Paul Béguin, et un du Parti libéral, Jean-Claude Gobé ont siégé durant une partie de leur mandant à titre d'indépendant. Parmi les députés du Parti québécois, 37 ont été ministre à un moment ou à un autre durant la législature.

Nom Parti Circonscription
     André Pelletier Parti québécois Abitibi-Est
     François Gendron Parti québécois Abitibi-Ouest
     Yvan Bordeleau Libéral Acadie
     Jean-Sébastien Lamoureux (1998-2001)[1] Libéral Anjou
     Lise Thériault (2002-2003)[2] Libéral Anjou
     David Whissell Libéral Argenteuil
     Jacques Baril Parti québécois Arthabaska
     Normand Poulin Libéral Beauce-Nord
     Diane Leblanc Libéral Beauce-Sud
     André Chenail Libéral Beauharnois-Huntingdon
     Claude Lachance Parti québécois Bellechasse
     Gilles Baril (1998-2002)[3] Parti québécois Berthier
     Marie Grégoire (2002-2003)[4] Action démocratique Berthier
     Claude Cousineau Parti québécois Bertrand
     Céline Signori (1998-2001)[5] Parti québécois Blainville
     Richard Legendre (2001-2003)[6] Parti québécois Blainville
     Nathalie Normandeau Libéral Bonaventure
     Michèle Lamquin-Éthier Libéral Bourassa
     Diane Lemieux Parti québécois Bourget
     Jean-Pierre Charbonneau Parti québécois Borduas
     Pierre Paradis Libéral Brome-Missisquoi
     Louise Beaudoin Parti québécois Chambly
     Yves Beaumier Parti québécois Champlain
     Benoît Pelletier Libéral Chapleau
     Jean Rochon Parti québécois Charlesbourg
     Rosaire Bertrand Parti québécois Charlevoix
     Jean-Marc Fournier Libéral Châteauguay
     Raymond Brouillette Parti québécois Chauveau
     Stéphane Bédard Parti québécois Chicoutimi
     Thomas Mulcair Libéral Chomedey
     Denise Carrier-Perreault Parti québécois Chutes-de-la-Chaudière
     Manon Blanchet Parti québécois Crémazie
     Lawrence S. Bergman Libéral D'Arcy-McGee
     Hélène Robert Parti québécois Deux-Montagnes
     Normand Jutras Parti québécois Drummond
     Jacques Côté Parti québécois Dubuc
     Normand Dugay Parti québécois Duplessis
     Joseph Facal Parti québécois Fabre
     Marc Boulianne Parti québécois Frontenac
     Guy Lelièvre Parti québécois Gaspé
     Réjean Lafrenière Libéral Gatineau
     André Boisclair Parti québécois Gouin
     Robert Kieffer Parti québécois Groulx
     Louise Harel Parti québécois Hochelaga-Maisonneuve
     Roch Cholette Libéral Hull
     Jean-Paul Bergeron Parti québécois Iberville
     Maxime Arseneau Parti québécois Îles-de-la-Madeleine
     Geoffrey Kelley Libéral Jacques-Cartier
     Michel Bissonnet Libéral Jeanne-Mance
     Margaret F. Delisle Libéral Jean-Talon
     Claude Boucher Libéral Johnson
     Guy Chevrette (1998-2002)[7] Parti québécois Joliette
     Sylvie Lespérance (2002-2003)[4] Action démocratique Joliette
     Lucien Bouchard (1998-2001)[8] Parti québécois Jonquière
     Françoise Gauthier (2001-2003)[9] Libéral Jonquière
     Claude Béchard Libéral Kamouraska-Témiscouata
     Jacques Léonard (1998-2001)[10] Parti québécois Labelle
     Sylvain Pagé (2001-2003)[11] Parti québécois Labelle
     Jacques Brassard (1998-2002)[7] Parti québécois Lac-Saint-Jean
     Stéphan Tremblay (2002-2003)[4] Parti québécois Lac-Saint-Jean
     Jean-Claude Gobé Libéral (1998-2003)
Indépendant (2003)[12]
LaFontaine
     Michel Côté Parti québécois La Peltrie
     Fatima Houda-Pépin Libéral La Pinière
     André Bourbeau Libéral Laporte
     Serge Geoffrion Parti québécois La Prairie
     Jean-Claude Saint-André Parti québécois L'Assomption
     Christos Sirros Libéral Laurier-Dorion
     Serge Ménard Parti québécois Laval-des-Rapides
     Jean-Pierre Jolivet (1998-2001)[13] Parti québécois Laviolette
     Julie Boulet (2001-2003)[14] Libéral Laviolette
     Linda Goupil Parti québécois Lévis
     Michel Després Libéral Limoilou
     Jean-Guy Paré Parti québécois Lotbinière
     Paul Bégin Parti québécois (1998-2002)
Indépendant (2002-2003)
Louis-Hébert
     Monique Jérôme-Forget Libéral Marguerite-Bourgeoys
     François Beaulne Parti québécois Marguerite-D'Youville
     Cécile Vermette Parti québécois Marie-Victorin
     François Ouimet Libéral Marquette
     Rémy Désilets Parti québécois Maskinongé
     Gilles Labbé[15] Parti québécois Masson
     Matthias Rioux Parti québécois Matane
     Danielle Doyer Parti québécois Matapédia
     Madeleine Bélanger Libéral Mégantic-Compton
     Robert Perreault (1998-2000)[16] Parti québécois Mercier
     Nathalie Rochefort (2001-2003)[17] Libéral Mercier
     Lyse Leduc Parti québécois Mille-Îles
     Réal Gauvin Libéral Montmagny-L'Islet
     Jean-François Simard Parti québécois Montmorency
     André Tranchemontagne Libéral Mont-Royal
     Russel Williams Libéral Nelligan
     Michel Morin Parti québécois Nicolet-Yamaska
     Russell Copeman Libéral Notre-Dame-de-Grâce
     Robert Benoît Libéral Orford
     Pierre-Étienne Laporte Libéral Outremont
     Norman MacMillan Libéral Papineau
     Nicole Léger Parti québécois Pointe-aux-Trembles
     Robert Middlemiss Libéral Pontiac
     Roger Bertrand Parti québécois Portneuf
     Lucie Papineau Parti québécois Prévost
     Sylvain Simard Parti québécois Richelieu
     Yvon Vallières Libéral Richmond
     Solange Charest Parti québécois Rimouski
     Mario Dumont Action démocratique Rivière-du-Loup
     Pierre Marsan Libéral Robert-Baldwin
     Benoît Laprise Parti québécois Roberval
     Rita Dionne-Marsolais Parti québécois Rosemont
     François Legault Parti québécois Rousseau
     Rémy Trudel Parti québécois Rouyn-Noranda—Témiscamingue
     Gabriel-Yvan Gagnon (1998-2001)[18] Parti québécois Saguenay
     François Corriveau (2002-2003)[2] Action démocratique Saguenay
     Monique Gagnon-Tremblay Libéral Saint-François
     Nicole Loiselle Libéral Saint-Henri—Sainte-Anne
     Léandre Dion Parti québécois Saint-Hyacinthe
     Roger Paquin Parti québécois Saint-Jean
     Jacques P. Dupuis Libéral Saint-Laurent
     André Boulerice Parti québécois Sainte-Marie—Saint-Jacques
     Claude Pinard Parti québécois Saint-Maurice
     Serge Deslières Parti québécois Salaberry-Soulanges
     Line Beauchamp Libéral Sauvé
     Bernard Brodeur Libéral Shefford
     Jean Charest Libéral Sherbrooke
     Pauline Marois Parti québécois Taillon
     Agnès Maltais Parti québécois Taschereau
     Jocelyne Caron Parti québécois Terrebonne
     Guy Julien Parti québécois Trois-Rivières
     Michel Létourneau Parti québécois Ungava
     David Payne Parti québécois Vachon
     Diane Barbeau Parti québécois Vanier
     Yvon Marcoux Libéral Vaudreuil
     Bernard Landry Parti québécois Verchères
     Henri-François Gautrin Libéral Verdun
     William Cusano Libéral Viau
     Cosmo Maciocia (1998-2001)[19] Libéral Viger
     Anna Mancuso (2002-2003)[2] Libéral Viger
     David Cliche (1998-2002)[7] Parti québécois Vimont
     François Gaudreau (2002-2003)[4] Action démocratique Vimont
     Jacques Chagnon Libéral Westmount—Saint-Louis

Voir aussi

Notes et références

  1. Jean-Sébastien Lamoureux démissionne de son poste de député le 25 septembre 2001 après que la Cour supérieure a reconnu qu'il y avait eu fraude électorale dans la circonscription d'Anjou lors des dernières élections.
  2. a , b  et c François Corriveau (ADQ), Anna Mancuso (PLQ) et Lise Thériault (PLQ) sont élus député lors de l'élection partielle du 15 avril 2002.
  3. Gilles Baril démissionne de son poste de député et de ministre le 15 mai 2002 en raison de la pression qu'il subissait de la part des médias suite à des accusations pour une affaire de lobbyisme.
  4. a , b , c  et d François Gaudreau (ADQ), Marie Grégoire (ADQ), Sylvie Lespérance (ADQ) et Stéphan Tremblay (PQ) sont élus lors de l'élection partielle du 17 juin 2002.
  5. Céline Signori démissionne de son poste de député le 27 juin 2001.
  6. Richard Legendre, ministre déjà depuis le 8 mars 2001, est élu député de Blainville lors de l' octobre 2001.
  7. a , b  et c Guy Chevrette, Jacques Brassard et David Cliche démissionnent de leur poste de député et de ministre le 29 janvier 2002 en raison d'un différent avec le premier ministre Bernard Landry qui s'apprêtait à effectuer un remaniement ministériel.
  8. Lucien Bouchard annonce son intention de démissionner de son poste de premier ministre et de député le 11 janvier 2001 et celle-ci est effective le 8 mars 2001.
  9. Françoise Gauthier est élu lors de l' octobre 2001.
  10. Jacques Léonard démissionne de son poste de député et ministre le 8 mars 2001.
  11. Sylvain Pagé est élu député lors de l' octobre 2001.
  12. Jean-Claude Gobé décide de sièger comme indépendant à partir du 20 février 2003.
  13. Jean-Pierre Jolivet a démissionné comme député et ministre le 7 mars 2001.
  14. Julie Boulet a été élue députée lors de l' octobre 2001.
  15. Gilles Labbé a été élu le 14 décembre 1998 en raison du report de l'élection dans cette circonscription suite à la mort du candidat péquiste Yves Blais en pleine campagne électorale.
  16. Robert Perreault a démissionné le 6 octobre 2000.
  17. Nathalie Rochefort a été élu lors de l'élection partielle du 9 avril 2001.
  18. Gabriel-Yvan Gagnon démissionne de son poste de député le 16 septembre 2001.
  19. Cosmo Maciocia démissionne de son poste de député le 13 novembre 2001 en raison de son élection au Conseil municipal de Montréal.
  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail de la politique Portail de la politique
Ce document provient de « 36e l%C3%A9gislature du Qu%C3%A9bec ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 36e legislature du Quebec de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 36e législature du Québec —        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        Gouvernement Bouchard Gouvernement Landry Gouvernement Ch …   Wikipédia en Français

  • 36e legislature du Canada — 36e législature du Canada Jean Chrétien fut premier ministre durant la 36e législature. La 36e législature du Canada fut en session du 22 septembre 1997 au 22 octobre 2000. Sa composition fut déterminée par les élections de 1997, tenues le 2 juin …   Wikipédia en Français

  • 36e législature du Canada — Jean Chrétien fut premier ministre durant la 36e législature. La 36e législature du Canada fut en session du 22 septembre 1997 au 22 octobre 2000. Sa composition fut déterminée par les élections de 1997, tenues le 2 juin 1997, et fut légèrement… …   Wikipédia en Français

  • 37e legislature du Quebec — 37e législature du Québec        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        36e législature …   Wikipédia en Français

  • 38e legislature du Quebec — 38e législature du Québec        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        37e législature …   Wikipédia en Français

  • 1er législature du Québec — 1re législature du Québec        Article sur les législatures et les gouvernements québécois          1re législat …   Wikipédia en Français

  • 1re legislature du Quebec — 1re législature du Québec        Article sur les législatures et les gouvernements québécois          1re législat …   Wikipédia en Français

  • 2e legislature du Quebec — 2e législature du Québec        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        1re législature …   Wikipédia en Français

  • 3e legislature du Quebec — 3e législature du Québec        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        2e législature …   Wikipédia en Français

  • 37e législature du Québec —        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        36e législature 37e législature …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”