36e corps d'armée (France)
36e Corps d'Armée
Période 22 octobre 1914
Pays Drapeau de France France
Branche Armée de Terre
Type Corps d'Armée
Ancienne dénomination Détachement d'Armée de Belgique
VIIIe Armée
Guerres Première Guerre mondiale

Sommaire

Création et différentes dénominations

  • 22/10/1914: Détachement d'Armée de Belgique
  • 16/11/1914: Renommé VIIIe Armée
  • 04/04/1915: Renommé Détachement d'Armée de Belgique
  • 22/05/1915: Renommé 36e Corps d'Armée

Les chefs du 36e corps d'armée

Composition

Par ordre du 25 mai 1915, le 36e CA a été constitué à la date du 22 mai 1915 avec des éléments du DAB mais n'a eu la composition organique d'un corps d'armée qu'en juin 1917. Jusqu'à cette époque, il n'avait qu'un État-Major ayant commandement sur les troupes mises à disposition.

Infanterie

Cavalerie

Artillerie

  • 136e batterie de 58 du modifier] Journal de marche
    • 22 mai 1915 - Constitué en remplacement du Détachement d'armée de Belgique supprimé[6].
    • 22 mai 1915 - 20 juin 1917 - Occupation d'un secteur, d'une part entre la mer et Saint-Georges (en liaison avec l'armée belge), et, d'autre part, entre Steenstraate et Wieltje (en liaison avec l'armée belge, au nord, et avec l'armée britannique, au sud):
      • 30 mai, attaque française sur la cote 17.
      • À partir du 18 juin 1915, réduction du secteur dans sa partie sud, jusque vers Boesinghe (relève partielle par l'armée britannique).
      • À partir du 5 juin 1916, le secteur est réduit à la zone comprise entre la mer et Saint-Georges.
      • 23 avril 1917, attaque allemande.
      • 3 juin 1917, attaque locale française.
    • 20 juin - 10 septembre 1917 - Retrait du front (relève par des unités britanniques); repos et instruction, d'abord dans la région de Bergues, Dunkerque, puis, à partir du 21 juin, dans celle de Calais, et enfin, à partir du 12 juillet, dans celle de Bergues.
    • 10 septembre - 13 novembre 1917 - Mouvement vers la région de Rexpoëde, Rousbrugge-Haringhe, et, à partir du 15 septembre, occupation d'un secteur dans la région de Bixschoote, Die Grachten:
      • 9 et 22 octobre, attaque vers la forêt d'Houthulst.
      • 26 octobre, engagé dans la Aschhoop et presqu'île de Luyghem.
      • À partir du 29, organisation des positions conquises au nord de Kloosterschool.
    • 13 novembre 1917 - 10 février 1918 - Retrait du front (relève par l'armée belge).
      • À partir du 19 novembre, relève de l'armée britannique et occupation du secteur de Nieuport.
    • 10 février - 25 mars 1918 - Retrait du front (après relève par l'armée belge, commencée le 7 février); mouvement vers Begures, repos et travaux de 2e position.
    • 25 mars - 15 avril 1918 - Transport par voie ferrée de la région de Calais, Bergues, vers Conty; puis mouvement vers Ailly-sur-Noye.
      • À partir du 30 mars, engagé, entre le sud-est de Moreuil et la route Amiens, Roye, dans la Bataille de l'Avre (Avre, le bois de Sénécat, la région ouest de Mailly-Raineval:
        • 3 avril, extension du front, à gauche, jusque vers Hangard.
        • 5 avril, réduction du front, à gauche, au nord-ouest de Morisel.
      • Organisation d'un secteur dans la région à l'ouest de Morisel et de Mailly-Raineval.
    • 14 - 21 avril 1918 - Retrait du front et mouvement vers Wailly. À partir du 18 avril, transport par voie ferrée, de la région de Senarpont, Blangy-sur-Bresle, vers Bergues, puis mouvement vers Steenvoorde.
    • 21 avril - 31 mai 1918 - Occupation d'un secteur sur les monts de Flandre, entre Dranoutre et Fontaine-Houck (en liaison avec l'armée britannique). Engagé dans la Bailleul.
    • Combats violents dans la région du mont des Cats.
  • 31 mai - 4 juin 1918 - Retrait du front, mouvement vers Longuenesse, Wizernes.
  • 4 juin - 31 juillet - Transport par voie ferrée vers Blangy-sur-Bresle, puis vers Jarville, Pont-Saint-Vincent. À partir du 5 juin, occupation d'un secteur vers Bezange-la-Grande, Clemery.
  • 31 juillet - 20 août 1918 - Retrait du front et transport par voie ferrée, de la région de Toul, dans celle de Crèvecoeur-le-Grand, de Saint-Omer-en-Chaussée et de Marseille-en-Beauvaisis, repos.
  • 20 août - 25 septembre 1918 - Mouvement vers le front, et, à partir du 25 août, occupation d'un secteur vers la Chavatte, Lihons (relève d'éléments britanniques).
  • 25 septembre - 15 octobre 1918 - Engagé (en liaison avec l'armée britannique jusqu'au 29 septembre) dans la Bataille de Saint-Quentin. le 1er octobre, réoccupation de Saint-Quentin et franchissement de la Somme, puis progression jusqu'au front: région est de Montigny-en-Arrouaise, Bernoville, front atteint le 11 octobre.
  • 15 octobre - 6 novembre 1918 - Progression vers le canal de la Sambre à l'Oise, dans la région de Tupigny (Bataille de Mont-d'Origny). Puis, à partir du 23 octobre, organisation des positions conquises. Les 4 et 5 novembre, engagé dans la Poussée vers la Meuse: poursuite suivant l'axe forêt du Nouvion, ouest de Chimay.

    Notes et Références

    1. Le 2e Régiment de Chasseurs d'Afrique arrivé du 34e Corps d'Armée
    2. a et b Le groupe de 105 du ↑ Ce groupe de 105 passe au ↑ Transformé en groupe de 105 du ↑ Le groupe de 155 provient du ↑ Les éléments du Groupement de Nieuport entrent dans la constitution du Corps d'Armée, et le Groupement de Nieuport devient un secteur du 36e Corps d'Armée.

    Liens internes

    Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 36e corps d'armée (France) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 18e corps d'armee (France) — 18e corps d armée (France) 18e Corps d Armée Pays  France Branche Armée de Terre Type Corps d Armée Garnison Bordeaux Guerres …   Wikipédia en Français

  • 16e corps d'armee (France) — 16e corps d armée (France) 16e Corps d Armée Insigne du 16e corps d armée (1939 1940). Pays …   Wikipédia en Français

  • 3e corps d'armee (France) — 3e corps d armée (France) 3e Corps d Armée Pays  France Branche Armée de Terre Type Corps d Armée Guerres Guerres napoléoniennes Première Guerre mondiale Seconde Guer …   Wikipédia en Français

  • 9e corps d'armee (France) — 9e corps d armée (France) 9e Corps d Armée Pays  France Branche Armée de Terre Type Corps d Armée Garnison Tours (1906) Guerres Guerres napoléon …   Wikipédia en Français

  • 9e corps d’armée (France) — 9e corps d armée (France) 9e Corps d Armée Pays  France Branche Armée de Terre Type Corps d Armée Garnison Tours (1906) Guerres Guerres napoléon …   Wikipédia en Français

  • 7e corps d' armee (France) — 7e corps d armée (France) 7e Corps d Armée Pays  France Branche Armée de Terre Type Corps d Armée Garnison Besançon Guerres Guerres napoléoniennes …   Wikipédia en Français

  • 7e corps d' armée (France) — 7e Corps d Armée Pays  France Branche Armée de Terre Type Corps d Armée Garnison Besançon Guerres Guerres napoléoniennes …   Wikipédia en Français

  • 7e corps d'armée (France) — 7e Corps d Armée Pays  France Branche Armée de Terre Type Corps d Armée Garnison Besançon Guerres Guerres napoléoniennes …   Wikipédia en Français

  • 9e corps d'armée (France) — 9e corps d’armée Pays  France Branche Armée de Terre Type corps d’armée Garnison Tours (1906) …   Wikipédia en Français

  • 18e corps d'armée (France) — 18e Corps d Armée Pays  France Branche Armée de Terre Type Corps d Armée Garnison Bordeaux …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”