301 diesel
Série 301 (Renfe)
 Le 301-009 au dépôt de Madrid-Atocha le 27 avril 2002.
Le 301-009 au dépôt de Madrid-Atocha le 27 avril 2002.

Identification
Exploitant(s) : Renfe
Surnom : Pegasines
Constructeur(s) : MTM, MACOSA, Euskalduna
N° de série : 10101 à 10146 puis 301-001-4 à 301-046-9
Période de service : 1960 à 1963
Effectif : 46
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux : B
Écartement : Large 1,668 mm
Carburant : gazole
Moteur thermique : 1 moteur ENASA/Pegaso III D
Puissance continue : 56 kW
Transmission : mécanique
Capacité en carburant : 200 l
Masse totale : 25 t
Longueur totale : 6,780 m
Vitesse maximale : 50 km/h

Reprenant les études des deux locotracteurs livrés au MZA en 1935 et dont le développement avait été bloqué par la guerre civile, la MTM met au point un petit locotracteur de 130 chevaux au début des années 1950. Celui-ci, étudié en collaboration avec l'ENASA est destiné aux manœuvres dans les gares, dépôts, installations industrielles ou minières. Un prototype dit Memé est construit et officiellement présenté à la Renfe à l'occasion du centenaire de la MTM en 1955. La Renfe accepte de l'essayer, et en 1956, il parcourt un total de 6153 kilomètres sur le réseau national. Cette période d'essais prouve la solidité du matériel, qui pourrait éventuellement remplacer de nombreuses locomotives à vapeur antédiluviennes encore utilisées aux manœuvres. La Renfe estime à l'époque le nombre de locotracteurs nécessaires à 100. Après avoir acheté le prototype en 1960, la Renfe passe une première commande pour 20 unités le 29 juin 1961, complétée par un second lot de 25 unités le 7 novembre 1961. Les commandes s'arrêteront là, la Renfe préférant commander des engins plus puissants de la série 10300

Sommaire

Conception

Les moteurs sont fournis par l'ENASA et la construction des deux lots répartis entre trois usines. À l'époque, le prix de chaque locotracteur s'élève à 2 711 000 pesetas. À l'exception de la MTM, les constructeurs connaitront de grandes difficultés dans l'approvisionnement des pièces, et il faudra proroger les délais de livraison.

  • 10101 puis 301-001-4 : MTM no 13/1955
  • 10102 à 10113 puis 301-002-2 à 301-013-9 : Euskalduna no 1 à 12/1963
  • 10114 à 10126 puis 301-014-7 à 301-026-1 : MACOSA no 168 à 180/1962
  • 10127 à 10136 puis 301-027-9 à 301-036-0 : MTM no 16 à 25/1961
  • 10137 à 10146 puis 301-037-8 à 301-046-9 : MTM no 36 à 45/1962

La MTM construit également quelques unités pour des entreprises privées entre 1962 et 1971 : une unité pour ses propres besoins, une pour SEAT, une pour Electromécanicas de Cordoba, une pour FECSA, deux pour Potasas de Navarra, et cinq (en voie métrique et gabarit réduit) à Altos Hornos de Viscaya. Euskalduna construit également un locotracteur de ce type pour son usine de Villaverde Bajo. La décoration prévue par le cahier des charges pour le second lot est la même que celle du prototype, à savoir caisse entièrement jaune et extrémités rouges. Cette livrée va être modifiée en cours de fabrication, et changée pour le vert olive unifié des autres séries. À la fin des années 1960, une bande jaune viendra s'y ajouter

Service

À l'origine, les locotracteurs Memé, vite surnommés Pegasines par le personnel, sont affectés aux grands dépôts et ateliers du réseau : Madrid, Barcelona, Séville, Orense, Oviede et Valence. Ils sont ensuite répartis entre les différents établissements sous leur dépendance. On les retrouve alors à Madrid-Fuencarral, Madrid-Atocha, Madrid-Cerro Negro, Alcazar de San Juan, Oviede, Orense, Salamanca, Séville-Santa Justa, Valence-Fuente de San Luis, Barcelona-Casa Antunez, Saragosse-Delicias, Miranda del Ebro, Irun et Santander. Ils assurent les manœuvres internes dans les dépôts, et plus rarement remorquent de petits convois d'un poids inferieur à 100 tonnes sur de courtes distances. La nouvelle immatriculation UIC leur est appliquée à partir de 1971. La restructuration de la Renfe, au début des années 1980, marque le début de leur déclin. Les deux premières unités radiées en 1986, les 10116 et 10140, sont vendues à la Transfesa qui va les utiliser sur les triages d'Hendaye et de Cerbère. Les radiations massives commencent en 1987 et concernent un tiers de la série. Quelques machines restent dans les dépôts à titre d'outillage, à l'image des LOCMA[1] de la SNCF et disparaissent des effectifs alors qu'elles sont toujours en service. C'est le cas des 10106 et 10108 de Madrid-Atocha (le 10109 étant conservé pour pièces détachées) ou du 10145 d'Orense, seul capable de manœuvrer les Camellos dans l'enceinte du dépôt. Quelques uns sont vendus à des entreprises privées, comme le 10103, acheté par Cementos Tudela-Veguin en 1991. Un autre semble avoir été acheté par ENASA. Le prototype 10101 est préservé par l'association ASVAFER de Valladolid depuis 1997.

Voir aussi

Articles connexes

Sources

  • Galan Eruste, manuel : Los pequeños memé o pegasines. In Maquetren no 88, 06/2000

Notes et références

  1. Pour LOCotracteurs de MAnoeuvre, engins de desserte des ateliers

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 301 diesel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Diesel locomotives of Ireland — Although prototype diesel locomotives ran in Britain before World War II, the railways of both the Republic and Northern Ireland changed over much more rapidly from steam to diesel traction, in the 1950s than those in Britain, due to the island s …   Wikipedia

  • 306 diesel — Diesel 306 (Renfe) Identification Exploitant(s) : Renfe Désignation : 10601 puis 306 001 9 …   Wikipédia en Français

  • 333.3 diesel — Caractéristiques techniques locomotive thermique Modèle obsolète Série 333.3 Entreprise ferroviaire Renfe Constructeur …   Wikipédia en Français

  • USCGC Conifer (WLB-301) — The USCGC Conifer (WLB 301) was a 180 foot (55 m) seagoing buoy tender. Conifer and her sister ships, commonly referred to as one eighties , served as the backbone of the Coast Guard s Aids to Navigation fleet for over 50 years before their… …   Wikipedia

  • CIE 301 Class — Infobox Locomotive name = D301 Class powertype = Diesel electric caption = gauge= RailGauge|63 builder = CIÉ Inchicore Works builddate = 1947–1948 buildmodel = wheeldiameter = convert|4|ft|0|in|m|3|abbr=on whytetype = 0 6 0 DE uicclass = C length …   Wikipedia

  • 319.3 diesel — Caractéristiques techniques locomotive thermique Modèle obsolète Série 319.3 Entreprise ferroviaire Renfe Constructeur …   Wikipédia en Français

  • Budd Rail Diesel Car — For other meanings of RDC, see RDC (disambiguation). Budd Rail Diesel Car ( RDC ) Budd RDC 1 Ex PRSL #M 407 of the Cape May Seashore Lines. Manufacturer Budd Company …   Wikipedia

  • Serie 301 de Renfe — Locomotora 10109 (301 009), en el depósito de la Estación de Atocha, Madrid. La serie 301 de Renfe es un conjunto de locomotoras diésel mecánicas (160 kW, 48 km/h, 20 km/h en maniobras) fabricadas entre 1960 y 1963 por la Maquinista Terrestre y… …   Wikipedia Español

  • 311 diesel — Caractéristiques techniques locomotive thermique Modèle obsolète Série 311 Entreprise ferroviaire Renfe Constructeur …   Wikipédia en Français

  • 355 diesel — Caractéristiques techniques locomotive thermique Modèle obsolète Série BT 001 Entreprise ferroviaire Patentes Talgo Constr …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”