Zone d'exclusion nucléaire
Carte indiquant l'état de la contamination au césium 137 en 1996 sur la Biélorussie, la Russie et l'Ukraine:
  •      Zone fermée/confisquée (Supérieure à 40 curies par kilomètre carré (ci/km²) de césium 137)
  •      Zone de contrôle permanent (15 à 40 ci/km² de césium 137)
  •      Zone de contrôle périodique (5 à 15 ci/km² de césium 137)
  •      Zone faiblement contaminée (1 à 15 ci/km² de césium 137)
Localités au nord-ouest de Fukushima-Daiichi dont l'évacuation (totale ou seulement partielle) a été ordonnée le 11 avril 2011

Une zone d'exclusion nucléaire est un territoire évacué suite à un accident nucléaire.

Sommaire

Tchernobyl (Ukraine)

Suite à la catastrophe nucléaire de Tchernobyl en 1986, une zone d'exclusion de 30 km est mise en place autour de la centrale, à cheval entre les territoires ukrainiens et bielorusse.

Pripiat, tout comme les villages proches de Novochepelytchi, Kotcharivka et Kopatchi, sont évacuées en urgence et restent encore aujourd'hui délaissés de quasiment toute activité humaine. Ces zones ne seraient pas habitables avant plusieurs siècles (les scientifiques estiment que les éléments radioactifs les plus dangereux devraient atteindre leur demi-vie dans 900 ans et qu'il faudrait théoriquement 48 000 ans pour que le reste de la radiation s'épuise).

Pripiat est aujourd'hui une ville abandonnée et reste un témoignage de la fin de l'ère soviétique. À ce titre la ville est souvent comparée à Pompéi.

Fukushima (Japon)

Suite aux accidents nucléaires de Fukushima en mars 2011 au Japon, une zone d'exclusion de 20 km autour de la centrale est délimitée. Cette dernière va être élargie par le gouvernement japonais[1].

Notes et références

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Zone d'exclusion nucléaire de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Zone exempte d'armes nucléaires dans le Pacifique sud — Traité de Rarotonga Le Traité de Rarotonga, ou Traité pour une zone exempte d armes nucléaires dans le Pacifique sud (South Pacific Nuclear Free Zone Treaty), vise à créer une zone d exclusion des armes nucléaires dans le Pacifique sud. Il fut… …   Wikipédia en Français

  • NUCLÉAIRE (ARMEMENT) - Problèmes politiques — Après les explosions nucléaires qui ont frappé Hiroshima puis Nagasaki, le monde est entré dans l’ère nucléaire et cet événement arrive dans la terreur. Terreur des rares rescapés dans l’angoisse d’une mort différée. Terreur de l’empire nippon… …   Encyclopédie Universelle

  • Accident nucléaire de Fukushima — 37° 25′ 17″ N 141° 01′ 57″ E / 37.42138889, 141.0325 …   Wikipédia en Français

  • Centrale nucléaire de Tchernobyl — Le réacteur n°4 et son sarcophage Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Chronologie de l'accident nucléaire de Fukushima — 37° 25′ 17″ N 141° 01′ 57″ E / 37.42138889, 141.0325 …   Wikipédia en Français

  • Arme nucléaire, radiologique, bactériologique et chimique — Dans le jargon militaire, une arme NBC est une arme qui est soit nucléaire, soit biologique, soit chimique. Avec la montée du terrorisme, le terme « radiologique » fut ajouté pour désigner la dissémination de produits radioactifs… …   Wikipédia en Français

  • Centre d’expérimentation du Pacifique — Essais nucléaires français Vue d artiste de la bombe AN 11 Il y a eu à ce jour 210 essais nucléaires français. Suite à la signature en 1996 du Traité d interdiction complète des essais nucléaires (TICE), la France s est engagée à ne plus jamais… …   Wikipédia en Français

  • Centrale nucléaire d'Oyster Creek — Administration Pays États Unis États New Jersey Comté Ocean Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • USS Dwight D. Eisenhower (CVN-69) — Pour les articles homonymes, voir Eisenhower. USS Dwight D. Eisenhower (CVN 69) USS Eisenhower, en vue aérienne (1998) …   Wikipédia en Français

  • Programme nucléaire de l'Inde — Le programme nucléaire de l Inde date, peu ou prou, de l indépendance du pays. Dès 1948, l Atomic Energy Act vise au développement de l énergie nucléaire à des fins pacifiques. Aujourd hui non signataire du Traité de non prolifération nucléaire… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”