2e expédition de Charcot

Seconde expédition Charcot

La seconde expédition Charcot, visant à explorer la côte antarctique, menée par Jean-Baptiste Charcot, a eu lieu entre le 15 août 1908 et le 4 juin 1910, à bord du trois-mâts Pourquoi-Pas ? IV.

Sommaire

Objectifs scientifiques

Itinéraire du Pourquoi-pas ? IV en 1908-10.
L'Antarctique en 1914, après les grandes découvertes du début du siècle.

Pour sa deuxième expédition, Charcot reçoit des instructions de l'Académie des sciences dans un programme détaillé rédigé par pas moins de 8 savants[1].

Préparation et financement de l'expédition

Charcot rencontre moins de difficultés à effectuer les préparatifs de sa seconde expédition en Antarctique. Il se lance dans cette nouvelle aventure en bénéficiant du patronage de trois institutions :

Le gouvernement français dote l'expédition d'une importante subvention.

Charcot embarque trois traîneaux à moteur du constructeur De Dion Bouton[2] dans son navire[3].

Le budget global de l'opération se monte à 750 000 francs-or.

Déroulement de l'expédition

L'expédition explore d'abord la mer de Bellingshausen et la mer d'Amundsen, et découvre la Terre Loubet et l'île Charcot. L'hivernage 1909 se fait dans une grotte au sud-est de l'île Petermann, dans un endroit appelé Port de la Circoncision, parce que l'équipage y avait abordé le 1er janvier 1909 (fête de la circoncision de Jésus dans le calendrier liturgique catholique).

Début janvier 1909, le navire heurte une roche à fleur d'eau (64°45′S 63°30′W / -64.75, -63.5) et endommage sa quille. Après près plus de 24h d'efforts, le navire est libéré[4].

En 1909, ils découvrirent l'île Renaud, la côte Fallières (Armand Fallières était à l'époque président de la République), les îles Mikkelsen, l'île ou le cap Pavie (le caractère insulaire du lieu n'avait pu être vérifié), l'île Adélaïde, l'île Millerand.

Repères chronologiques

  Date Description
15 août 1908 Départ du Havre
16 décembre 1908 Départ de Punta Arenas
22 décembre 1908 Arrivée à l'île de la Déception
26 décembre 1908 Départ pour la première campagne
31 janvier 1909 Début de l'hibernage à Port Circoncision
26 novembre 1909 Départ pour la seconde campagne
11 février 1910 Retour à Punta Arenas
4 juin 1910 Retour au Havre

La liste des membres du Pourquoi-Pas ?

Plaque en hommage aux membres de l'expédition sur l'île Petermann, Antarctique

Source[6]

Bibliographie

Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article : source utilisée pour la rédaction de l’article

  • Jean-Baptiste Charcot, Le Pourquoi-Pas ? dans l'Antarctique, Arthaud, 2003, 294 pages. Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article
  • Serge Kahn, Jean-Baptiste Charcot explorateur des mers, navigateur des pôles, Glénat, 2006, 192 pages. Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article
  • Voir les pages 1079 à 1081 du livre Les Explorateurs, Robert Laffont, collection Bouquins, 2004. (ISBN 2-221-10171-5) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article

Notes et références

  1. Serge Kahn, op. cit., p. 99.
  2. Une photo de ce type de traîneau
  3. Serge Kahn, op. cit., p. 100.
  4. J.-B. Charcot, op. cit., p. 66-68.
  5. Un chauffeur est chargé de l'alimentation des bouilleurs, les chaudières des machines à vapeur.
  6. Jean-Baptiste Charcot, op. cit., p. 22-23.
  • Portail de l’Antarctique Portail de l’Antarctique
  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
Ce document provient de « Seconde exp%C3%A9dition Charcot ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 2e expédition de Charcot de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Deuxième expédition de Cook dans l'Océan Pacifique — Deuxième expédition Cook Deuxième expédition Cook, 1772 1775 La deuxième expédition Cook fut une expédition en Antarctique menée par James Cook, qui eut lieu, après une première expédition dans le Pacifique, entre 1772 et 1775 avec les navires… …   Wikipédia en Français

  • Expedition Endurance — Expédition Endurance Pour les articles homonymes, voir Endurance (homonymie). Le trois mâts l Endurance qui a donné son nom à l expédition …   Wikipédia en Français

  • Expedition endurance — Expédition Endurance Pour les articles homonymes, voir Endurance (homonymie). Le trois mâts l Endurance qui a donné son nom à l expédition …   Wikipédia en Français

  • Expédition endurance — Pour les articles homonymes, voir Endurance (homonymie). Le trois mâts l Endurance qui a donné son nom à l expédition …   Wikipédia en Français

  • Expédition Endurance — Pour les articles homonymes, voir Endurance (homonymie). Le trois mâts l Endurance qui a donné son nom à l expédition …   Wikipédia en Français

  • Imperial Trans-Antarctic Expedition — Expédition Endurance Pour les articles homonymes, voir Endurance (homonymie). Le trois mâts l Endurance qui a donné son nom à l expédition …   Wikipédia en Français

  • Timbres de France 2007 — Cet article recense les timbres de France émis en 2007 par La Poste. France 2007 2006 2008 Timbres français en 2007 Mayotte Nouvelle Calédonie Polynésie française Saint Pie …   Wikipédia en Français

  • Timbres de france 2007 — Cet article recense les timbres de France émis en 2007 par La Poste. France 2007 2006 2008 Timbres français en 2007 Mayotte Nouvelle Calédonie Polynésie française …   Wikipédia en Français

  • Première expédition Charcot — La première expédition française en Antarctique conduite par Jean Baptiste Charcot à bord du trois mâts goélette le Français s est déroulée du 31 août 1903 au 4 mars 1905. Sommaire 1 Préparation et financement de l expédition 2 Objectifs… …   Wikipédia en Français

  • Deuxième voyage de Cook — Demande de traduction Druhá plavba Jamese Cooka …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”