2e Dalaï lama

Gendun Gyatso

Réincarnation du dalaï-lama
Gendun Gyatso
Gendun Gyatso
Nom de naissance
Nom de réincarnation Gendun Gyatso
Prédecesseur Gedun Drub
Successeur Sonam Gyatso
Date de naissance 1475
Lieu de naissance Tanag Sekme, près de Shigatse, Tibet

Gendun Gyatso Palzangpo ("Océan Sublimement Glorieux des Aspirants à la Spiritualité", translittération Wylie : Dge-'dun Rgya-mtsho), né Yonten Phuntsok (1475 – 1541), est le second Dalaï Lama. Il fut proclamé comme étant la réincarnation de Gendun Drup lorsqu'il était enfant.

La légende dit que peu après avoir appris à parler, il dit à ses parents que son nom était Pema Dorje, le nom de naissance du premier Dalaï lama. À 4 ans, il aurait dit à ses parents qu'il voulait aller vivre avec les moines au monastère de Tashilhumpo.

Lorsqu'il eut 17 ans, les prêtres le trouvèrent alors qu'ils étaient à la recherche de l'incarnation du Dalaï lama précédent. Il aurait dit alors aux prêtres qu'il les attendait.

Voir aussi

Notes et références



Drapeau du bouddhisme Liste des dalaï-lamas
précédent :
Gedun Drub
2e Dalaï Lama :
Gedun Gyatso
suivant :
Sonam Gyatso


  • Portail du Tibet Portail du Tibet
  • Portail du monde indien Portail du monde indien
Ce document provient de « Gendun Gyatso ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 2e Dalaï lama de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dalaï-lama — Cet article concerne le statut du chef spirituel. Pour le quatorzième et actuel dalaï lama, voir Tenzin Gyatso.  Ne doit pas être confondu avec Dalailama …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Dalaï-Lama — Liste des dalaï lamas Le dalaï lama (tibétain : ཏ་ཱལའི་བླ་མ་, Wylie : tala i blama) est reconnu par les Tibétains comme le plus haut chef spirituel du Tibet et il est devenu le chef temporel du gouvernement du Tibet depuis le… …   Wikipédia en Français

  • Liste des dalai-lama — Liste des dalaï lamas Le dalaï lama (tibétain : ཏ་ཱལའི་བླ་མ་, Wylie : tala i blama) est reconnu par les Tibétains comme le plus haut chef spirituel du Tibet et il est devenu le chef temporel du gouvernement du Tibet depuis le… …   Wikipédia en Français

  • Liste des dalaï-lama — Liste des dalaï lamas Le dalaï lama (tibétain : ཏ་ཱལའི་བླ་མ་, Wylie : tala i blama) est reconnu par les Tibétains comme le plus haut chef spirituel du Tibet et il est devenu le chef temporel du gouvernement du Tibet depuis le… …   Wikipédia en Français

  • Liste des dalaï-lamas — Le dalaï lama (tibétain : ཏ་ཱལའི་བླ་མ་, Wylie : tala i blama) est reconnu par les Tibétains comme le plus haut chef spirituel du Tibet et il est devenu le chef temporel du gouvernement du Tibet depuis le XVIIe siècle jusqu à la… …   Wikipédia en Français

  • Bonnets jaunes — Gelugpa Monastère de Drepung La tradition Gelug, Guéloug, Geluk, Guéloukpa ou Guélougpa, (Dge lugs ; དགེ་ལུགས་པ་), encore appelée l école des Bonnets jaunes, est la plus récente des quatre grandes écoles du bouddhisme tibétain. Le dalaï lama …   Wikipédia en Français

  • Dge-lugs-pa — Gelugpa Monastère de Drepung La tradition Gelug, Guéloug, Geluk, Guéloukpa ou Guélougpa, (Dge lugs ; དགེ་ལུགས་པ་), encore appelée l école des Bonnets jaunes, est la plus récente des quatre grandes écoles du bouddhisme tibétain. Le dalaï lama …   Wikipédia en Français

  • Gelug — Gelugpa Monastère de Drepung La tradition Gelug, Guéloug, Geluk, Guéloukpa ou Guélougpa, (Dge lugs ; དགེ་ལུགས་པ་), encore appelée l école des Bonnets jaunes, est la plus récente des quatre grandes écoles du bouddhisme tibétain. Le dalaï lama …   Wikipédia en Français

  • Gelugpa — Monastère de Drepung La tradition Gelug, Guéloug, Geluk, Guéloukpa ou Guélougpa (tibétain : དགེ་ལུགས་པ་, wylie : Dge lugs), encore appelée l école des bonnets jaunes, est la plus récente des quatre grandes écoles du bouddhisme tibétain …   Wikipédia en Français

  • Guélougpa — Gelugpa Monastère de Drepung La tradition Gelug, Guéloug, Geluk, Guéloukpa ou Guélougpa, (Dge lugs ; དགེ་ལུགས་པ་), encore appelée l école des Bonnets jaunes, est la plus récente des quatre grandes écoles du bouddhisme tibétain. Le dalaï lama …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”