Pierre-Ambroise Richebourg

Pierre-Ambroise Richebourg (né le 28 novembre 1810 à Paris 3e ancien, décédé en 1875) est un photographe français du Second Empire et de la Commune de Paris.

Biographie

Formé à la photographie par Vincent Chevalier et élève de Louis Daguerre, Richebourg est à l'origine un opticien, intéressé par les techniques photographiques. Dans les années 1840, il publie des ouvrages techniques, ouvre un atelier et commercialise des photographies sur des thèmes très divers (du scientifiques aux nus en passant par les portraits).

Franc-maçon, il accueille avec bienveillance la révolution de 1848 avant de se rallier au bonapartisme.

Durant le second Empire, Richebourg multiplie les commandes publiques et les missions de prestige, devenant un photographe officiel appelé pour immortaliser et diffuser les événements politiques (comme la visite de la reine Victoria en 1856) et familiaux (comme le baptême du prince impérial) mais aussi pour saisir les résidences officielles et les bâtiments publics. En 1864, il réalise notamment 27 tirages de l'extérieur et de l'intérieur du palais de l'Élysée, alors utilisé comme résidence des souverains étrangers de passage à Paris. En 1859, il avait été déjà chargé d'illustrer un ouvrage de Théophile Gautier intitulé Trésors d'art de la Russie ancienne et moderne (édition Gide 1859 -1861) et s'était rendu en Russie où il avait retrouvé l'écrivain et réalisé 4 planches de photographies dont les premières photographies de Tsarskoïe Selo et de l'Ermitage.

Ambroise Richebourg se fait également le spécialiste de la photographie judiciaire, prenant les vues notamment des scènes de crimes et, le cas échéant, tirant le portrait des criminels eux-mêmes.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierre-Ambroise Richebourg de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Second Empire — 48°49′N 2°29′E / 48.817, 2.483 Empire français …   Wikipédia en Français

  • Liste de photographes — Cette liste présente les photographes qui ont leur biographie dans Wikipédia, par ordre alphabétique. Vous pouvez également consulter la liste des photographes par pays. Vous pouvez aussi consulter une liste de photographes qui n ont pas encore d …   Wikipédia en Français

  • Napoléon III — Pour les articles homonymes, voir Bonaparte et Napoléon (homonymie).  Ne doit pas être confondu avec Napoléon Louis Bonaparte (1804 1831) ni Louis Napoléon Bonaparte (Prince impérial) …   Wikipédia en Français

  • Charles Chevalier — Pour les articles homonymes, voir Chevalier. Charles Louis Chevalier (Paris, 19 avril 1804 Paris, 21 novembre 1859), ingénieur opticien français. Biographie Charles Chevalier est membre d une longue lignée d ingénieurs opticiens remontant à 1760 …   Wikipédia en Français

  • Charles Chevalier — Charles Louis Chevalier (19 de abril de 1804 21 de noviembre de 1859) fue un óptico francés que construyó las lentes para la primera cámara de daguerrotipos. Nació en París, su padre Jacques Louis Vicent Chevalier (1770 1841) era óptico de… …   Wikipedia Español

  • Études d’après nature — Unter Études d’après nature versteht man als Lehrmittel und Vorlagen gedachte Fotografien des 19. Jahrhunderts. Sie fanden zunächst Verwendung im Unterricht, etwa bei der Ausbildung bildender Künstler, wurden später dann aber auch vermehrt von… …   Deutsch Wikipedia

  • Guillaume III de Melun —  Ne pas confondre avec Guillaume III de Melun (vers 1244 1278), vicomte de Melun Pour les articles homonymes, voir Guillaume de Melun et Melun (homonymie). Guillaume III de Melun Pays …   Wikipédia en Français

  • Maison de Melun — Cette page explique l histoire ou répertorie les différents membres de la famille de Melun. Pour les articles homonymes, voir Melun (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Liste des seigneurs, comtes, puis princes d'Épinoy — Épinoy était une châtellenie en Flandre française et une ancienne principauté du Comté de Flandre[1]. D abord possession des barons d Antoing, elle appartenait depuis 1327 à la maison de Melun. François de Melun, connétable et premier pair de… …   Wikipédia en Français

  • Haus Melun — Das Haus Melun war eine Familie des nordfranzösisch belgischen Adels. Der Namen gebende Stammsitz des Geschlechts, ist die Gemeinde Melun im Département Seine et Marne in der Region Île de France. Inhaltsverzeichnis 1 Geschichte 2 Stammliste… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”