Mikel Dunham
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dunham (homonymie).

Mikel Dunham (né en 1948) est un auteur[1], artiste[2] et photographe[3]. Dans les années 1980, Dunham a travaillé à New York où il a créé des constructions en trois dimensions à partir de bois, de verre, de miroir, de photographies et de médias acryliques. La galerie 'Alexander F. Milliken Gallery, Inc' a représenté son travail, à travers de nombreuses expositions solos à Soho, ainsi que des installations de groupe aux États-Unis et à l'étranger.

A la fin des années 80, Dunham est devenu le dernier élève de feu Pema Wangyal of Dolpo, maître thangka. Il a passé les quatre années suivantes à apprendre comment mélanger des pigments minéraux, à de l'or 22 carats, et à peindre l'iconographie tibétaine. Il fut alors choisi pour peindre les fresques murales du monastère tibétain de Sarnath , en Inde, qui est l'un des huit principaux sites de pèlerinage des bouddhistes. Dunham devint ensuite directeur artistique pour un projet de fresque murale tibétaine beaucoup plus important, un projet de trois ans au nord de New York, au monastère Pema Samye Ling.

En 2000, la Fondation Vajrakilaya choisit Dunham pour un voyage au Tibet afin de photographier Samye, le premier monastère du Tibet. Samye : Un pèlerinage dans le berceau du bouddhisme tibétain (2004, Jodere Group), est le résultat de cette mission, un livre de photographies entrecoupées de l'histoire du Bön, la religion autochtone du Tibet, et des trois hommes principalement responsables d'avoir fait du Tibet une nation bouddhiste tantrique : le roi Trisong Detsen, Padmasambhava et Shantarakshita. La préface de Samye est écrite par sa sainteté le Dalaï Lama.

Sommaire

Publications

En plus de Samye, Dunham a écrit deux romans policiers : Stilled Life en 1989 et Casting for Murder en 1992.

En 2005, Dunham publié Buddha’s Warriors: The Story of the CIA-Backed Tibetan Freedom Fighters, the Chinese Invasion, and the Ultimate Fall of Tibet (Les guerriers de Bouddha : Une histoire de l'invasion du Tibet par la Chine, de la résistance du peuple tibétain et du rôle joué par la CIA). Guerriers de Bouddha est une histoire tibétaine politique, basée sur sept années d'interviews avec l'équipe de la CIA qui a secrètement formé le grossissant mouvement de résistance tibétain à la fin des années 1950 et au début des années 60. (Préface par Sa Sainteté le Dalaï Lama.) Buddha's warriors a été traduit en français sous le titre Les Guerriers de Bouddha. La traduction japonaise a été publiée en 2007, l'édition indienne / pakistanaise est sortie en 2008, la traduction tibétaine a été publiée en 2009 et les traductions chinoises et tchèques sont dues à être publiées à l'automne 2011.

En 2008, Le Goût du Tibet a été publié en France, il s'agit d'une anthologie d'articles sur la culture, la religion et l'histoire politique tibétaines. D'autres auteurs sont inclus dans le livre, tels que le Dalaï Lama, Sogyal Rinpoche, Pema Chodron, Henrich Harrier, Alexandra David-Neel, Milarepa et Antonin Artaud, entre autres.

Récemment, Dunham a écrit des articles pour Harvard south Asian Journal, Tricycle Magazine , et un rapport en quatre parties sur le trafic de la prostitution des enfants en Asie pour Tehelka.

Dunham consacre actuellement beaucoup de son temps à des recherches au Népal pour son prochain livre, une histoire socio-politique du Népal, tout en jouant un rôle actif dans les questions des droits de l'homme.Radio Free Asia article: "Tibétans" Insecure "in Nepal», 09/02/2011 . Il a été choisi comme observateur international lors des élections d'avril 2008 au Népal. On peut trouver un compte-rendu actualisé en permanence de la situation politique du Népal et du Tibet sur son site internet : mikeldunham.

Télévision et film

Dunham apparaît dans le Livre tibétain des morts de History Channel (2007), dans la collaboration entre Al Jazeera et la télévision anglaise La crise des réfugiés tibétains au Népal (2008), le documentaire KefiWorks La CIA au Tibet (sortie en salles en 2011), et Le Dragon, un film espagnol sur les combattants de la liberté tibétains et la situation des réfugiés au Népal, produite par Antropoduocus Produccions, Barcelone, Espagne, avec Sa Sainteté le Dalaï Lama et Richard Gere).

Bibliographie

  • Dunham, Mikel (1992), Casting for Murder, Presse Saint-Martin, ISBN 978-0-312-06924-7
  • Dunham, Mikel (2004), Samye: A Pilgrimage to the Birthplace of Tibetan Buddhism, Groupe Jodere , ISBN 978-1-58872-083-2
  • Dunham, Mikel (2004), Les guerriers de Bouddha : Une histoire de l'invasion du Tibet par la Chine, de la résistance du peuple tibétain et du rôle joué par la CIA, JP Tarcher, ISBN 978-1-58542-348-4
  • Dunham, Mikel (2007), ,The Divine Art of Tibet: The Murals of Samye, Rizzoli International Publications, Inc, ISBN 978-0-7893-1483-3
  • Dunham, Mikel (2008), Le Goût du Tibet, ISBN 978-2-7152-2796-5

Références

  1. Arnold, Edward A. (2009), As Long as Space Endures: Essays on the Kalacakra Tantra in Honor of H.H. the Dalai Lama, Snow Lion Publications, p. 163, ISBN 978-1-55939-330-0
  2. Cohen, Aaron, Buckley, Christine (2009), Slave Hunter: One Man's Global Quest to Free Victims of Human Trafficking, Simon and Schuster, p. 30, ISBN 978-1-4169-6117-8
  3. Rinpoche, Khenchen Palden Sherab (2009), The Dark Red Amulet: Oral Instructions on the Practice of Vajrakilaya, Snow Lion Publications, p. 201, ISBN 978-1-55939-311-9
Autres sources
  1. Hänig, Florian (2011), Waffenbruder: Wie die im CIA Himalaya Krieg fuhrte, Geo spécial> Himalaya, p. 98-102, ISBN 978 -3-570-19923-7
  2. Dunham, Mikel (2006), «China's Liberation of Tibet: A Fairytale», Harvard South Asian Journal, p. 12-15, ISBN 6-1738830-0-4
  3. Dunham, Mikel (2006), "Translucentville: Exploring the Many Layers of Lhassa", Tricycle, p. 104-106, vol. XVI No. 1 Automne 2006
  4. Couch, Cullen (2005), "Mikel Dunham's 'Buddha's Warriors'", Tricycle, p.101-03, vol. XV, no 2 Hiver 2005
  5. Dunham, Mikel (2007), "Surviving the Dragon", Tricycle, p. 44-49, 116-119, vol. XVII n ° 1 Automne 2007

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mikel Dunham de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mikel Dunham — (b. 1948) is an author,[1] artist[2] and photographer.[3] In the 1980s, Dunham worked in New York City where he created three dimensional constructions of wood, glass, mirror, photographs and acrylic media. The Alexander F. Milliken Gallery, Inc …   Wikipedia

  • Dunham (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Localité Dunham est une ville du Québec, située dans la municipalité régionale de comté de Brome Missisquoi, dans la région administrative de la… …   Wikipédia en Français

  • Warren W. Smith Jr — Pour les articles homonymes, voir Smith et Warren Smith. Warren W. Smith jr est un juriste, historien[1] et écrivain américain travaillant pour le service en tibétain de Radio Free Asia. Il a plus de 25 ans d’expérience en études tibétaines[ …   Wikipédia en Français

  • Arjia Rinpoché — (Lobsang Tubten Juimai Gyatso) (1950) est un des enseignants et lamas bouddhistes les plus éminents à être partis du Tibet. A l âge de 2 ans, Arjia Rinpoché a été reconnu par le 10e Panchen Lama comme le 20e Arjia Danpei Gyaltsen, la… …   Wikipédia en Français

  • Samyai — Dieser Artikel oder Abschnitt ist nicht hinreichend mit Belegen (Literatur, Webseiten oder Einzelnachweisen) versehen. Die fraglichen Angaben werden daher möglicherweise demnächst gelöscht. Hilf Wikipedia, indem du die Angaben recherchierst und… …   Deutsch Wikipedia

  • Samye — Tibetische Bezeichnung Tibetische Schrift: བསམ་ཡས་ Wylie Transliteration: bsam yas gling Offizielle Transkription der VRCh: Samyai THDL Transkription …   Deutsch Wikipedia

  • Samye-Ling — Dieser Artikel oder Abschnitt ist nicht hinreichend mit Belegen (Literatur, Webseiten oder Einzelnachweisen) versehen. Die fraglichen Angaben werden daher möglicherweise demnächst gelöscht. Hilf Wikipedia, indem du die Angaben recherchierst und… …   Deutsch Wikipedia

  • Samyeling — Dieser Artikel oder Abschnitt ist nicht hinreichend mit Belegen (Literatur, Webseiten oder Einzelnachweisen) versehen. Die fraglichen Angaben werden daher möglicherweise demnächst gelöscht. Hilf Wikipedia, indem du die Angaben recherchierst und… …   Deutsch Wikipedia

  • Chushi Gangdruk — Drapeau du Chushi Gangdruk Le Chushi Gangdruk (écrit Tchoushi Gangdroug en français) (tibétain : ཆུ་བཞི་སྒང་དྲུག་, Wylie: Chu bzhi sgang drug, lit. « quatre rivières, six vallées »[1]), était une organisation de résistance et d …   Wikipédia en Français

  • Histoire Du Tibet — La carte du Tibet historique (date inconnue) L histoire du Tibet, ancien royaume des confins et des cimes enneigées (himals, en népalais), charnière stratégique entre le monde chinois et le monde indien, est une histoire mouvementée, entrecoupée… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”