Bellerive-sur-Allier


Bellerive-sur-Allier
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bellerive.

46° 07′ 03″ N 3° 24′ 16″ E / 46.1175, 3.40444444444

Bellerive-sur-Allier
Hôtel de ville de Bellerive-sur-Allier (2 août 2010)
Hôtel de ville de Bellerive-sur-Allier (2 août 2010)
Administration
Pays France
Région Auvergne
Département Allier
Arrondissement Vichy
Canton Escurolles
Code commune 03023
Code postal 03700
Maire
Mandat en cours
Jean-Michel Guerre
2008-2014
Intercommunalité Communauté d'agglomération de Vichy Val d'Allier
Démographie
Population 8 579 hab. (2008)
Densité 452 hab./km²
Gentilé Bellerivois, Bellerivoises
Géographie
Coordonnées 46° 07′ 03″ Nord
       3° 24′ 16″ Est
/ 46.1175, 3.40444444444
Altitudes mini. 247 m — maxi. 337 m
Superficie 18,97 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Bellerive-sur-Allier est une commune française, située dans le département de l’Allier et la région Auvergne.

La commune, qui s’appelait à l’origine Vesse, a changé officiellement de nom le 23 janvier 1903. En raison de sa proximité avec Vichy et de la mise en service du pont de Bellerive, la commune a vu sa population croître rapidement au point que Bellerive représente près de la moitié de la population du canton d'Escurolles. Cette dernière conserve néanmoins le rôle de chef-lieu de canton.

Bellerive-sur-Allier fait partie de l’aire urbaine de Vichy.

Ses habitants sont appelés les Bellerivois, Bellerivoises.

Sommaire

Géographie

Situation

Localisation

Bellerive-sur-Allier est une commune de la Limagne bourbonnaise, sur la rive gauche de l’Allier, située à 3 km à l’ouest de Vichy, à 17 km de Gannat et à 25 km de Saint-Pourçain-sur-Sioule.

Rose des vents Vendat (6,5) Charmeil (4,8) Creuzier-le-Vieux (6,3)
Cusset (4,4)
Vichy (2,2)
Rose des vents
Escurolles (11,2)
Espinasse-Vozelle (6,6)
N Le Vernet (4,4)
O    Bellerive-sur-Allier[1]    E
S
Brugheas (5,3)
Serbannes (4,2)
Saint-Sylvestre-Pragoulin (Puy-de-Dôme) (7,1) Saint-Yorre (7,1)
Hauterive (4,4)
Abrest (3,5)

Climat

Le climat est de type continental.

Voies de communication et transports

Transports routiers
La route départementale 2209 en direction de Gannat près du Stade Aquatique
Route départementale 2209 près du Stade Aquatique
Route départementale 984 à proximité du centre-ville
La RD 984 traverse le centre-ville : depuis 2011, la vitesse est limitée à 30 km/h.
Réseau primaire
Réseau secondaire
Depuis 2011, un arrêté municipal limite la vitesse à 30 km/h au niveau de la mairie de Bellerive-sur-Allier (Rue Adrien-Cavy).[réf. souhaitée]
Réseau tertiaire
  • le Chemin Départemental 131 de Vichy à Hauterive dessert la ZAC Champ de Navarre et Abrest rive gauche ainsi que les zones d’activités du Bioparc (commune d’Hauterive) et de la Tour (Abrest) ;
  • le Chemin Départemental 276 de Bellerive-sur-Allier à Brugheas (interdit aux plus de 6 tonnes) ;
  • le Chemin Départemental 443 (rues Maurice-Chalus et Gabriel-Ramin) évitant la RD 2209 et les embouteillages de l’avenue de Russie afin de rejoindre directement la RD 1093 (fin sur un ralentisseur avec STOP).

De nombreuses routes sont interdites aux poids lourds de plus de 7,5 tonnes en transit (D 984, D 443, D 1093, D 2209 non RDGC).

Transports urbains
Article détaillé : Transports en commun de Vichy.
Un bus à Bellerive-sur-Allier
Bus Van Hool newA308 sur la ligne B à Bellerive-sur-Allier

Bellerive-sur-Allier est desservie par cinq lignes dès le 5 septembre 2011 du réseau de transport en commun MobiVie, qui a son siège social à Cusset.

  • La ligne B relie la Côte Saint-Amand au Collège J.Rostand ou Du Bellay en desservant le Pont de Bellerive et la mairie, à une fréquence de 30 minutes du lundi au samedi ; les dimanches et en période de fêtes, elle dessert le stade aquatique via le collège ;
  • La ligne C relie le Cours Arloing à Cusset aux Petits Prés avec extension au Stade Aquatique et le CREPS en desservant le centre commercial E.Leclerc, elle circule du lundi au samedi toutes les 40 minutes ;
  • La ligne E relie Cusset au Centre des Métiers du Bâtiment ;
  • La ligne G relie la Gare SNCF à la ZA du Bioparc à Hauterive en desservant le centre commercial Carré d’As (arrêt Charles de Gaulle Bellerive) ;
  • La ligne I ne traverse que Bellerive-sur-Allier, elle relie la mairie à la Grange au Grain.
Voies cyclables
Réseau routier départemental
  • D 2209 : Avenue de Vichy (uniquement dans le sens nord-sud entre le Carrefour de Boussange et l’allée Georges-Beaugnies, puis dans les deux sens au-delà) et Avenue de la République dans les deux sens, Rond-Point de la République depuis 2010 ;
  • D 6 : à proximité des bretelles de raccordement à la D 6 et la D 6E autour du rond-point de l’Europe, et aussi entre l’hippodrome et le carrefour de Boussange[2] ;
  • D 6E : bandes cyclables entre le Rond-Point de l’Europe et le Parc Omnisports, puis piste entre le Parc Omnisports et la traversée du pont de l’Europe, cette dernière permet aussi le raccordement à la piste cyclable de l’esplanade du Lac d’Allier, sur la commune de Vichy ;
  • D 443 : rue Maurice-Chalus, une portion à sens unique entre la rue Jean-Ferlot et l’église (entre deux ralentisseurs).
Un chemin partagé reliant Vichy au Stade Aquatique depuis 2010
Espace partagé entre Vichy et le stade aquatique, opérationnel depuis 2010
Chemin partagé entre Vichy (Pont de Bellerive) et le stade aquatique
Un chemin a été aménagé afin de proposer un itinéraire alternatif à la D 2209, dans le cadre du projet d’agglomération Vichy Val d’Allier 2014, opérationnel depuis le 1er juillet 2010[3].
En outre, la rue du Golf passe à sens unique pour tous les véhicules ainsi que la rue des Petits-Prés (en partie), à l’exception des cyclistes.
Tour du Lac d’Allier 
Le tour a été bouclé empruntant un chemin réservé aux vélos le long de la D 6.

Urbanisme

Logement

L’esplanade François-Mitterrand, située à proximité de la mairie, a été inaugurée le 19 novembre 2011, comprenant trois bâtiments dont le dernier, « La Verdonne ». Ce plan d’aménagement, destiné à « reconquérir la friche urbaine », a coûté 3,4 millions d’euros[4].

Géologie

La ville est classée dans la zone de sismicité faible, comme la majorité des communes du département classée dans cette zone[5]. Ses communes limitrophes sont également concernées à l’exception de Brugheas, d’Espinasse-Vozelle et de Serbannes.

Histoire

Dénomination

Bellerive-sur-Allier était membre du district de Gannat en 1793, lequel devient l’arrondissement de Gannat en 1801 puis Lapalisse en 1926 et enfin Vichy en 1941. Elle fait partie de l’ancien canton de Brugheas en 1793, puis d’Escurolles depuis 1801[6].

Le nom : Vesse en 1793 (An II), puis sous le Bulletin des lois en 1801 Vaisse puis Vesse jusqu’au 23 janvier 1903 puis Bellerive-sur-Allier[6] (décision par Joseph Bégonin, maire de 1894 à 1910).

Faits historiques

Héraldique

blason

Les armes de la commune se blasonnent ainsi :

Coupé : au 1er de sinople à deux fleurs de lys d'or ; au 2ème de gueules à un étui de crosse d'or ; sur le tout : une fasce ondée d'argent brochant sur la partition et un cheval coupé d'or brochant sur le tout.

Politique et administration

Les maires depuis 1848

Liste des maires successifs[7]
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 réélu mars 2008 Jean-Michel Guerre[8] PS Organiste
Président de la communauté d’agglomération
Conseiller régional
juin 1995 mars 2001 Jean Dubessay RPR Enseignant

Jumelage

Bellerive-sur-Allier est jumelée avec :

Population et société

Évolution démographique

D’après le recensement Insee de 2008, Bellerive-sur-Allier compte 8 579 habitants (soit une augmentation de 1,6 % par rapport à 1999).

La commune occupe le 1 088e rang au niveau national (en 2007), alors qu'elle était au 1 060e en 1999, et le 7e au niveau départemental sur 320 communes.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués à Bellerive-sur-Allier depuis 1793. Le maximum de la population a été atteint en 2007 avec 8 617 habitants.

Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 580 580 752 691 813 870 897 951 1 016
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 1 034 1 058 1 306 1 296 1 278 1 408 1 505 1 606 1 762
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 1 931 2 104 2 333 2 361 2 890 3 287 3 363 3 752 4 008
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
Population 5 367 5 953 7 317 8 188 8 543 8 444 8 418 8 617 8 579
Notes, sources, ... Sources : base Cassini de l'EHESS pour les nombres retenus jusqu'en 1962[6], base Insee à partir de 1968 (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[10],[11]

Pyramide des âges

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (35,9 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (29,2 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (53,4 %) est supérieur au taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 46,6 % d’hommes (0 à 14 ans = 16,5 %, 15 à 29 ans = 13,4 %, 30 à 44 ans = 17,1 %, 45 à 59 ans = 21,3 %, plus de 60 ans = 31,6 %) ;
  • 53,4 % de femmes (0 à 14 ans = 12,5 %, 15 à 29 ans = 10,4 %, 30 à 44 ans = 16,6 %, 45 à 59 ans = 20,9 %, plus de 60 ans = 39,5 %).
Pyramide des âges à Bellerive-sur-Allier en 2007 en pourcentage[12]
Hommes Classe d'âge Femmes
1,0 
90  ans ou +
2,6 
10,1 
75 à 89 ans
15,6 
20,5 
60 à 74 ans
21,3 
21,3 
45 à 59 ans
20,9 
17,1 
30 à 44 ans
16,6 
13,4 
15 à 29 ans
10,4 
16,5 
0 à 14 ans
12,5 
Pyramide des âges du département de l'Allier en 2007 en pourcentage[13]
Hommes Classe d'âge Femmes
0,6 
90  ans ou +
1,7 
9,0 
75 à 89 ans
13,5 
16,2 
60 à 74 ans
17,1 
22,3 
45 à 59 ans
21,2 
19,5 
30 à 44 ans
18,0 
16,1 
15 à 29 ans
14,1 
16,4 
0 à 14 ans
14,4 

Enseignement : établissements éducatifs

Bellerive-sur-Allier fait partie de l’académie de Clermont-Ferrand.

Écoles maternelles :

  • École maternelle du Bourg, rue Charloing
  • École maternelle Jean-Zay, annexe avenue de la République (nouvellement appelée allée Gabrielle-Lesimple Dite Gaby)

Écoles primaires :

  • École primaire Jean-Baptiste-Burlot
  • École primaire Marx-Dormoy

Collèges :

  • Collège public Jean-Rostand

Manifestations culturelles et festivités

Santé

Enfance

Le Pôle Enfance Rive Gauche[14] a été réalisé : il comporte un centre de loisirs maternel pour les 3-6 ans, avec une mini-crèche collective et une crèche familiale. Ce bâtiment est certifié haute qualité environnementale. Le coût global du projet est de 3 millions d’euros hors taxes.

Sports

Article détaillé : Sport à Vichy.

Bellerive-sur-Allier dispose de plusieurs installations sportives.

Toutes les installations du Parc Omnisports de Vichy sont installées sur la commune de Bellerive-sur-Allier : un complexe bouliste, des terrains de football, du tir à l’arc, un stade d’athlétisme, 18 courts de tennis, un terrain de volley-ball, un parcours de santé (dernière modification en 2007).

Le Palais Omnisports Pierre-Coulon accueille les compétitions de basket-ball (Jeanne d’Arc de Vichy).

Ancien Stade Nautique

Façade de l’ancien stade nautique
L’ancien stade nautique

L’ancien stade nautique de Bellerive-sur-Allier a été inauguré le 25 mai 1947 par Marcel-Edmond Naegelen alors ministre de l'Éducation nationale avec deux bassins. C’est le club des Dauphins Bourbonnais qui réside depuis 1944 (devient en 1954 Dauphins Vichy-Bellerive). Les installations ont été endommagées suite à la crue du 25 décembre 1973. Le bassin couvert de Bellerive ferme définitivement le 26 décembre 2003. En 2007, les Dauphins de Vichy-Bellerive et le club de natation de Cusset fusionnent pour former Vichy Val d’Allier Natation. La piscine de Bellerive ferme définitivement le 10 novembre 2007[16]. Un autre équipement plus sûr est alors implanté, le Stade aquatique.

Tour des Juges

La Tour des Juges, aussi installée en bordure de l’Allier, a été construite en 1962-1963. Elle a été rénovée en 2010 pour une inauguration le 23 avril afin d’accueillir les championnats du monde de course en ligne de canoë-kayak qui se sont déroulés du 7 au 9 mai 2010. Le but étant « de rendre la ville plus compétitive pour accueillir des manifestations nationales et internationales »[17]. S’étendant sur 625 m2, ce bâtiment est entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite (un parking de 35 places dont 5 pour les personnes à mobilité réduite, ainsi qu’une rampe d’accès), répond aux normes environnementales, d’incendie et de secours[17]. Ce projet a coûté 1,5 million d’euros[17].

Personnalités liées à la commune

Économie

Revenus de la population et fiscalité

Emploi

4 790 habitants ont entre 15 et 64 ans en 2008 (dont 69,7 % d’actifs).

60,7 % d’actifs ont un emploi, 9 % sont des chômeurs[18].

Répartition de la population active selon la catégorie socio-professionnelle en 2008 (Insee[18])
Agriculteurs exploitants Artisans, commerçants, chefs d’entreprise Cadres et professions intellectuelles supérieures Professions intermédiaires Employés Ouvriers
Population active (actifs avec emploi) 12 (8) 218 (218) 453 (429) 801 (724) 1 056 (914) 792 (634)
Nombre d’emplois selon la catégorie socio-professionnelle en 2008 (Insee[18])
Agriculteurs exploitants Artisans, commerçants, chefs d’entreprise Cadres et professions intellectuelles supérieures Professions intermédiaires Employés Ouvriers
Nombre d’emplois 0 172 238 548 1 130 566

432 chômeurs en 2008 ; le taux de chômage est de 12,9 %[18].

Il existe 2 542 emplois dans la zone (2 221 salariés), 2 957 actifs ont un emploi résidant dans la zone[18].

Entreprises de la commune

Entreprises (salariés ; chiffre d’affaires en milliers d’euros 2008 sauf indication contraire)[19] :

4 entreprises du secteur Industrie :
  • Manufacture Bourbonnaise de Maroquinerie (39 ; 13 465)
  • Racing (23 ; 693)
  • Auvergne Sellerie (40 ; 657)
  • Sous Traitance d’Auvergne (27 ; 623)
2 entreprises du BTP :
  • Sols Industriels du Centre (24 ; 7 644)
  • Grange (11 ; 1 342)
6 entreprises du commerce :
  • Distribution Automobile Vichy (Bony Automobiles) (66 ; 26 712)
  • Héli Motors (19 ; 13 080)
  • Fleurus (35 ; 3 961)
  • Jardirive (15 ; 2 727)
  • Sogexpo (6 de carreau) (12 ; 2 381 (2007))
  • Laboratoire Radiatex (Imuniz Prophyltex) (19 ; 2 057)
5 services :

Commerce

La ville dispose de commerces implantés dans la zone commerciale Carré d’As (Leader Price, Conforama lequel va déménager à Cusset) et la Zone d’Activités Commerciale Champ de Navarre (centre commercial E.Leclerc, La Foir'Fouille depuis 2011, Vêt Affaires, 6 de carreau, Chauss' 03, Baobab, Exotic Park…).

Culture et patrimoine

Monuments et lieux touristiques

  • Château du Bost où a logé Philippe Pétain.
  • Pont de Bellerive, inauguré en 1932 (mais ouvert en 1870 et construit plusieurs fois à cause des destructions par les crues).
  • Rond-point de Boussange (2002). Le 13 juillet 2005[20], René Bardet, le président de la communauté d’agglomération de l’époque, a inauguré sur le rond-point 23 roseaux symbolisant les 23 communes de l’agglomération.
  • Rond-point de la République (2007). Il a été inauguré le 14 juillet 2007[21]. En décembre 2008, à l’occasion du 60e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme, trois totems ont été installés par la municipalité de Bellerive-sur-Allier. Ce rond-point comporte une bande cyclable depuis 2010.
  • Source intermittente (en centre-ville) : Phénomène naturel le plus curieux de la région thermale, se classe parmi les geysers : sources à jaillissements intermittents. Son eau chaude (30 °C environ) est alcaline et sulfureuse ; elle jaillit à une hauteur de 0,50 à 1 m.
  • Stade aquatique sur les hauteurs de la ville. Ouvert en 2008[22].
  • Le Pôle Enfance Rive Gauche a été inauguré le 20 mai 2011.

Patrimoine culturel

  • Le Geyser
  • Espace Monzière

Notes et références

  1. Communes limitrophes de Bellerive-sur-Allier et proximité, Lion 1906. Distances à vol d’oiseau en kilomètres. En gras, les communes frontalières.
  2. Anne Bourges, « La circulation à vélo change de braquet », dans La Montagne (édition de Vichy), 2 juillet 2011, p. 10 
  3. Anne Bourges, « Nouvel itinéraire entre pont et piscine », dans La Montagne, 23 mars 2010 [texte intégral] 
  4. Le cœur de ville jaillit sur l’esplanade sur La Montagne. Mis en ligne le 20 novembre 2011, consulté le 21 novembre 2011
  5. Décret no 2010-1255 du 22 octobre 2010 portant délimitation des zones de sismicité du territoire français
  6. a, b et c Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur site de l'École des hautes études en sciences sociales. Consulté le 22 novembre 2010
  7. Ils ont fait Vichy (Maires de Bellerive)
  8. Conseil général de l'Allier fichier au format PDF consulté le 12 juillet 2008
  9. L’association sur le site de la Société Musicale de Bellerive-sur-Allier. Consulté le 3 septembre 2011. « Depuis 1973, la ville de Bellerive est jumelée avec Hadamar »
  10. Évolution et structure de la population (de 1968 à 2007) sur Insee. Consulté le 22 novembre 2010
  11. Recensement de la population au 1er janvier 2006 sur Insee. Consulté le 22 novembre 2010
  12. Évolution et structure de la population à Bellerive-sur-Allier en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 22 novembre 2010
  13. Résultats du recensement de la population de l'Allier en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 22 novembre 2010
  14. Pôle Enfance Rive Gauche : un projet concrétisé sur le site de la communauté d’agglomération. Consulté le 3 septembre 2011
  15. Philippe Cros, « Le stade aqualudique fait le plein », dans La Montagne (édition de Vichy), 5 février 2011, p. 10 
  16. Site Alain Carteret, rubrique Sports / Natation
  17. a, b et c [PDF] Dossier de presse inauguration de la Tour des Juges
  18. a, b, c, d et e Résultats du recensement de la population pour la commune de Bellerive-sur-Allier, Insee (thème Emploi)
  19. Panorama des entreprises 2010, supplément gratuit au TV Magazine (supplément du dimanche de La Montagne) du 7 février 2010
  20. Bellerive, ma ville, journal municipal de la ville, no 103, octobre 2005.
  21. Dossier de presse à l’occasion du 120e anniversaire du premier concours hippique de France, Société Hippique Française : « Samedi 14 juillet, les enfants […] participeront à l'inauguration du Rond Point de la République à Bellerive sur Allier. », p. 6.
  22. Stade aquatique d’agglomération, site de la communauté d’agglomération

Voir aussi

Bibliographie

  • Jacques Corrocher, De Vesse à Bellerive-sur-Allier, Éd. Les Amis de la Bibliothèque Municipale, Bellerive-sur-Allier, 2007, ill., 222 p.

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bellerive-sur-Allier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bellerive-sur-Allier — Saltar a navegación, búsqueda Bellerive sur Allier País …   Wikipedia Español

  • Bellerive-sur-Allier — Infobox Commune de France nomcommune=Bellerive sur Allier région=Auvergne département=Allier arrondissement=Vichy canton=Escurolles insee=03023 cp=03700 maire=Jean Michel Guerre mandat=2001 2008 intercomm=Vichy Val d Allier… …   Wikipedia

  • Bellerive-sur-Allier — Original name in latin Bellerive sur Allier Name in other language Bellerive, Bellerive sur Allier State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 46.11633 latitude 3.40338 altitude 275 Population 8841 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Premiere Classe Vichy - Bellerive Sur Allier — (Бельрив сюр Алье,Франция) Категория отеля: 1 звездочный отель А …   Каталог отелей

  • Château-sur-Allier — Château sur Allier …   Wikipedia

  • Monétay-sur-Allier — Monétay sur Allier …   Wikipedia

  • Bellerive (homonymie) — Bellerive Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Localité Bellerive, commune suisse du canton de Vaud ; Bellerive sur Allier, commune française du département de l Allier Collonge… …   Wikipédia en Français

  • Bellerive — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Localité Bellerive, commune suisse du canton de Vaud ; Bellerive sur Allier, commune française du département de l Allier Collonge Bellerive, commune …   Wikipédia en Français

  • Bellerive — Der Name Bellerive (von französisch belle: schön und rive: Ufer, schöner Ufer ) bezeichnet verschiedene Orte in der Schweiz die Gemeinde Bellerive im Kanton Waadt, 545 E. die Gemeinde Collonge Bellerive im Kanton Genf, 6626 E. in Frankreich die… …   Deutsch Wikipedia

  • Vesse (Allier) — Bellerive sur Allier Pour les articles homonymes, voir Bellerive. Bellerive sur Allier …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.