24 heures du Mans 2008

24 heures du Mans 2008

24 Heures du Mans 2008
Précédent: 2007 Suivant: 2009

La 76e édition des 24 Heures du Mans s'est déroulée les 14 et 15 juin 2008 sur le circuit de la Sarthe, devant une affluence de 258 000 spectateurs.

L'Audi R10 victorieuse, pilotée par McNish.
La Peugeot 908, lors des essais prémiminaires.

Sommaire

Temps des qualifications

Le leader de chaque catégorie et le meilleur temps au tour de chaque jour sont inscrit en gras. Le meilleur temps au tour de chaque voiture est inscrit sur fond grisé.

Pos Ecurie Cat. Jour 1 Jour 2
1 France #8 Team Peugeot Total LMP1 3:18.513 3:20.566
2 France #9 Peugeot Sport Total LMP1 3:18.682 3:24.966
3 France #7 Team Peugeot Total LMP1 3:20.451 3:21.490
4 Allemagne #2 Audi Sport North America LMP1 3:24.105 3:23.847
5 Allemagne #3 Audi Sport Team Joest LMP1 3:24.287 3:26.432
6 République Tchèque #10 Charouz Racing System LMP1 3:34.211 3:25.158
7 Allemagne #1 Audi Sport North America LMP1 3:27.580 3:25.289
8 Japon #11 Dome Racing Team LMP1 3:29.352 3:26.928
9 France #16 Pescarolo Sport LMP1 3:28.533 3:32.407
10 France #5 Team Oreca-Matmut LMP1 3:30.490 3:32.176
11 France#17 Pescarolo Sport LMP1 3:30.618 3:30.905
12 République Tchèque #12 Charouz Racing System LMP1 3:31.910 3:31.135
13 France #6 Team Oreca-Matmut LMP1 3:31.243 3:33.139
14 Pays-Bas #34 Van Merksteijn Motorsport LMP2 3:34.078 3:32.301
15 Espagne #21 Epsilon Euskadi LMP1 3:41.526 3:32.939
16 Danemark #31 Team Essex LMP2 3:33.441 3:38.621
17 Espagne #20 Epsilon Euskadi LMP1 3:39.158 3:34.281
18 Royaume-Uni #18 Rollcentre Racing LMP1 3:35.450 3:35.020
19 France #32 Barazi-Epsilon LMP2 3:35.344 3:44.555
20 Suisse #33 Speedy Racing Team Sebah LMP2 3:35.401 -
21 Royaume-Uni #14 Creation Autosportif LMP1 3:35.994 3:39.638
22 Japon #24 Terramos LMP1 3:37.560 3:40.318
23 Royaume-Uni #19 Chamberlain-Synergy Motorsport LMP1 3:38.024 3:43.492
24 Royaume-Uni #45 Embassy Racing LMP2 3:39.926 3:49.019
25 Royaume-Uni #25 Ray Mallock Ltd. LMP2 3:44.188 3:40.027
26 Portugal #40 Quifel ASM Team LMP2 3:41.193 3:44.074
27 France #4 Saulnier Racing LMP1 3:46.666 3:42.162
28 France #35 Saulnier Racing LMP2 3:42.545 4:10.588
29 Suisse #41 Trading Performance LMP2 3:46.773 3:43.148
30 Royaume-Uni #26 Team Bruichladdich Radical LMP2 3:47.935 3:46.631
31 États-Unis #63 Corvette Racing GT1 3:49.406 3:47.668
32 États-Unis #23 Autocon Motorsports LMP1 3:56.108 3:47.695
33 France #50 Larbre Compétition GT1 3:50.920 3:47.761
34 Allemagne #44 Kruse Schiller Motorsport LMP2 3:47.802 -
35 États-Unis #64 Corvette Racing GT1 3:50.766 3:48.539
36 Royaume-Uni #009 Aston Martin Racing GT1 3:52.266 3:48.994
37 Royaume-Uni #007 Aston Martin Racing GT1 3:52.527 3:49.060
38 Russie #55 IPB Spartak Racing GT1 3:52.175 3:53.000
39 France #72 Luc Alphand Aventures GT1 3:53.990 3:52.993
40 Royaume-Uni #59 Team Modena GT1 3:58.193 3:53.031
41 Japon #22 Tōkai University YGK LMP1 3:52.143 -
42 Allemagne #53 Vitaphone Racing Team GT1 3:57.371 3:53.475
43 France #73 Luc Alphand Aventures GT1 3:55.736 3:58.025
44 France #76 IMSA Performance Matmut GT2 4:00.793 3:58.152
45 Allemagne #77 Team Felbermayr-Proton GT2 4:02.517 3:59.072
46 Royaume-Uni #96 Virgo Motorsport GT2 4:01.293 3:59.820
47 États-Unis #80 Flying Lizard Motorsports GT2 4:00.106 4:02.799
48 Allemagne #90 Farnbacher Racing GT2 4:05.098 4:01.464
49 États-Unis #82 Risi Competizione GT2 4:01.598 4:02.412
50 Italie #97 BMS Scuderia Italia GT2 4:02.080 4:03.109
51 Monaco #99 JMB Racing GT2 4:03.293 4:14.033
52 Pays-Bas #82 Snoras Spyker Squadron GT2 4:05.096 4:03.641
53 Italie #78 AF Corse GT2 4:05.660 4:03.810
54 États-Unis #83 Risi Competizione GT2 4:07.978 4:04.515
55 Suisse #94 Speedy Racing Team GT2 4:11.564 4:08.284

Pilotes qualifiés par nationalités

Nombre de pilote par nationalité
France 36 Français Royaume-Uni 24 Britanniques Allemagne 13 Allemands États-Unis 11 Américains Japon 11 Japonais
Italie 10 Italiens Pays-Bas 8 Néerlandais Danemark 7 Danois Suisse 6 Suisses Australie 5 Autrichiens
Brésil 5 Brésiliens Espagne 5 Espagnols Belgique 3 Belges Portugal 3 Portugais Monaco 3 Monégasques
Russie 3 Russes Australie 2 Australiens Canada 2 Canadiens Finlande 2 Finlandais Suède 2 Suédois
République Tchèque 2 Tchèques Arabie Saoudite 1 Saoudien Chine 1 Chinois Saint-Marin 1 Saint-Marinais

Déroulement de la course

Classements intermédiaires

Pos. Après la 1re heure Après 6 heures Après 12 heures Après 18 heures
Voiture / Pilotes Voiture / Pilotes Voiture / Pilotes Voiture / Pilotes
1 8 France Peugeot 908 (LMP1)
Sarrazin / Lamy / Wurz
9 France Peugeot 908 (LMP1)
Montagny / Zonta / Klien
7 France Peugeot 908 (LMP1)
Minassian / Gené / Villeneuve
2 Allemagne Audi R10 (LMP1)
McNish / Capello / Kristensen
2 9 France Peugeot 908 (LMP1)
Montagny / Zonta / Klien
7 France Peugeot 908 (LMP1)
Minassian / Gené / Villeneuve
2 Allemagne Audi R10 (LMP1)
McNish / Capello / Kristensen
7 France Peugeot 908 (LMP1)
Minassian / Gené / Villeneuve
3 7 France Peugeot 908 (LMP1)
Minassian / Gené / Villeneuve
2 Allemagne Audi R10 (LMP1)
McNish / Capello / Kristensen
9 France Peugeot 908 (LMP1)
Montagny / Zonta / Klien
9 France Peugeot 908 (LMP1)
Montagny / Zonta / Klien
4 2 Allemagne Audi R10 (LMP1)
McNish / Capello / Kristensen
3 Allemagne Audi R10 (LMP1)
Rockenfeller / Luhr / Prémat
3 Allemagne Audi R10 (LMP1)
Rockenfeller / Luhr / Prémat
3 Allemagne Audi R10 (LMP1)
Rockenfeller / Luhr / Prémat
5 1 Allemagne Audi R10 (LMP1)
Biela / Werner / Pirro
1 Allemagne Audi R10 (LMP1)
Biela / Werner / Pirro
1 Allemagne Audi R10 (LMP1)
Biela / Werner / Pirro
1 Allemagne Audi R10 (LMP1)
Biela / Werner / Pirro
  • source : l'intégralité des classements heure par heure sur le site officiel des 24 heures du Mans. [1]

Classement final de la course

Voici le classement officiel au terme des 24 heures de course.

  • Les vainqueurs de chaque catégorie sont signalés par un fond jauni.
  • Pour la colonne Pneus, il faut passer le curseur au dessus du modèle pour connaître le manufacturier de pneumatiques.
Pos Cat No Equipe Pilotes Châssis Pneus Tours
Moteur
1 LMP1 2 Drapeau de l'Allemagne Audi Sport North America Drapeau du Royaume-Uni Allan McNish
Italie Rinaldo Capello
Danemark Tom Kristensen
Audi R10 TDI M 381
Audi TDI 5.5 L Turbo V12
(Diesel)
2 LMP1 7 Drapeau de la France Team Peugeot Total Drapeau de la France Nicolas Minassian
Drapeau de l'Espagne Marc Gené
Drapeau du Canada Jacques Villeneuve
Peugeot 908 M 381
Peugeot HDi 5.5 L Turbo V12
(Diesel)
3 LMP1 9 Drapeau de la France Peugeot Sport Total Drapeau de la France Franck Montagny
Drapeau du Brésil Ricardo Zonta
Autriche Christian Klien
Peugeot 908 M 379
Peugeot HDi 5.5 L Turbo V12
(Diesel)
4 LMP1 3 Drapeau de l'Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau de l'Allemagne Mike Rockenfeller
Drapeau de l'Allemagne Lucas Luhr
Drapeau de la France Alexandre Prémat
Audi R10 TDI M 374
Audi TDI 5.5 L Turbo V12
(Diesel)
5 LMP1 8 Drapeau de la France Team Peugeot Total Drapeau de la France Stéphane Sarrazin
Portugal Pedro Lamy
Autriche Alexander Wurz
Peugeot 908 M 368
Peugeot HDi 5.5 L Turbo V12
(Diesel)
6 LMP1 1 Drapeau de l'Allemagne Audi Sport North America Drapeau de l'Allemagne Frank Biela
Drapeau de l'Allemagne Marco Werner
Italie Emanuele Pirro
Audi R10 TDI M 367
Audi TDI 5.5 L Turbo V12
(Diesel)
7 LMP1 17 Drapeau de la France Pescarolo Sport Drapeau de la France Christophe Tinseau
Drapeau de la France Benoît Tréluyer
Drapeau de la Suisse Harold Primat
Pescarolo 01 M 362
Judd GV5.5 S2 5.5 L V10
8 LMP1 5 Drapeau de la France Team Oreca-Matmut Drapeau de la France Soheil Ayari
Drapeau de la France Loïc Duval
Drapeau de la France Laurent Groppi
Courage-Oreca LC70 M 357
Judd GV5.5 S2 5.5 L V10
9 LMP1 10 République tchèque Charouz Racing System
Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing
République tchèque Jan Charouz
République tchèque Tomáš Enge
Drapeau de l'Allemagne Stefan Mücke
Lola B08/60 M 354
Aston Martin 6.0L V12
10 LMP2 34 Drapeau des Pays-Bas Van Merksteijn Motorsport
Drapeau des Pays-Bas Equipe Verschuur
Drapeau des Pays-Bas Peter van Merksteijn
Drapeau des Pays-Bas Jeroen Bleekemolen
Drapeau des Pays-Bas Jos Verstappen
Porsche RS Spyder Evo M 354
Porsche MR6 3.4 L V8
11 LMP1 18 Drapeau du Royaume-Uni Rollcentre Racing Portugal João Barbosa
Drapeau de la France Stéphan Grégoire
Drapeau de la Belgique Vanina Ickx
Pescarolo 01 D 352
Judd GV5.5 S2 5.5 L V10
12 LMP2 31 Danemark Team Essex Danemark Casper Elgaard
Danemark John Nielsen
Drapeau de l'Allemagne Sascha Maassen
Porsche RS Spyder Evo D 347
Porsche MR6 3.4 L V8
13 GT1 009 Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing Australie David Brabham
Drapeau de l'Espagne Antonio García
Drapeau du Royaume-Uni Darren Turner
Aston Martin DBR9 M 344
Aston Martin 6.0 L V12
14 GT1 63 Drapeau des États-Unis Corvette Racing Drapeau des États-Unis Johnny O'Connell
Danemark Jan Magnussen
Drapeau du Canada Ron Fellows
Chevrolet Corvette C6.R M 344
Chevrolet LS7.R 7.0 L V8
15 GT1 64 Drapeau des États-Unis Corvette Racing Drapeau du Royaume-Uni Oliver Gavin
Monaco Olivier Beretta
Italie Max Papis
Chevrolet Corvette C6.R M 341
Chevrolet LS7.R 7.0 L V8
16 GT1 007 Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau de l'Allemagne Heinz-Harald Frentzen
Italie Andrea Piccini
Autriche Karl Wendlinger
Aston Martin DBR9 M 339
Aston Martin 6.0 L V12
17 GT1 72 Drapeau de la France Luc Alphand Aventures Drapeau de la France Luc Alphand
Drapeau de la France Guillaume Moreau
Drapeau de la France Jérôme Policand
Chevrolet Corvette C6.R M 335
Chevrolet LS7.R 7.0 L V8
18 LMP2 35 Drapeau de la France Saulnier Racing Drapeau de la France Pierre Ragues
Drapeau de la France Mathieu Lahaye
République populaire de Chine Cong Fu Cheng
Pescarolo 01 M 333
Judd DB 3.4 L V8
19 GT2 82 Drapeau des États-Unis Risi Competizione Italie Gianmaria Bruni
Finlande Mika Salo
Drapeau du Brésil Jaime Melo
Ferrari F430 GT2 M 326
Ferrari 4.0 L V8
20 LMP2 40 Portugal Quifel ASM Team Portugal Miguel Amaral
Drapeau de la France Olivier Pla
Drapeau du Royaume-Uni Guy Smith
Lola B05/40 D 325
AER P07 2.0 L Turbo I4
21 GT1 73 Drapeau de la France Luc Alphand Aventures Drapeau de la France Jean-Luc Blanchemain
Drapeau de la France Laurent Pasquali
Drapeau de la France Patrice Goueslard
Chevrolet Corvette C6.R M 325
Chevrolet LS7.R 7.0 L V8
22 GT2 97 Italie BMS Scuderia Italia Italie Matteo Malucelli
Italie Paolo Ruberti
Italie Fabio Babini
Ferrari F430 GT2 P 318
Ferrari 4.0 L V8
23 GT2 90 Drapeau de l'Allemagne Farnbacher Racing Drapeau de l'Allemagne Pierre Ehret
Drapeau de l'Allemagne Pierre Kaffer
Danemark Lars-Erik Nielsen
Ferrari F430 GT2 D 317
Ferrari 4.0 L V8
24 LMP1 14 Drapeau du Royaume-Uni Creation Autosportif Drapeau du Royaume-Uni Stuart Hall
Drapeau du Royaume-Uni Johnny Mowlem
Drapeau de la Belgique Marc Goossens
Creation CA07 D 316
AIM (Judd) 5.0 L V10
25 GT2 99 Monaco JMB Racing
Drapeau du Royaume-Uni Aucott Racing
Drapeau du Royaume-Uni Ben Aucott
Drapeau de la France Alain Ferté
Drapeau de la France Stéphane Daoudi
Ferrari F430 GT2 M 312
Ferrari 4.0 L V8
26 LMP1 4 Drapeau de la France Saulnier Racing Drapeau de la France Jacques Nicolet
Monaco Marc Faggionato
Monaco Richard Hein
Pescarolo 01 M 311
Judd GV5.5 S2 5.5 L V10
27 GT2 77 Drapeau de l'Allemagne Team Felbermayr-Proton Autriche Horst Felbermayr, Sr.
Australie Alex Davison
Drapeau de l'Allemagne Wolf Henzler
Porsche 997 GT3-RSR M 309
Porsche 3.8 L Flat-6
28 GT1 50 Drapeau de la France Larbre Compétition Drapeau de la France Christophe Bouchut
Drapeau de la France David Smet
Drapeau de la France Patrick Bornhauser
Saleen S7-R M 306
Ford 7.0 L V8
29 LMP2 32 Drapeau de la France Barazi-Epsilon Drapeau des Pays-Bas Michael Vergers
Danemark Juan Barazi
Drapeau du Royaume-Uni Stuart Moseley
Zytek 07S/2 M 304
Zytek ZG348 3.4 L V8
30 GT1 59 Drapeau du Royaume-Uni Team Modena Drapeau des États-Unis Terry Borcheller
Drapeau du Brésil Christian Fittipaldi
Drapeau des Pays-Bas Jos Menten
Aston Martin DBR9 M 302
Aston Martin 6.0 L V12
31 LMP2 26 Drapeau du Royaume-Uni Team Bruichladdich Radical Drapeau de la France Marc Rostan
Drapeau des États-Unis Gunnar Jeannette
Drapeau du Royaume-Uni Ben Devlin
Radical SR9 D 297
AER P07 2.0 L Turbo I4
32 GT2 80 Drapeau des États-Unis Flying Lizard Motorsports Drapeau de l'Allemagne Jörg Bergmeister
Drapeau des États-Unis Johannes van Overbeek
Drapeau des États-Unis Seth Neiman
Porsche 997 GT3-RSR M 289
Porsche 3.8 L Flat-6
33 LMP1 11 Japon Dome Racing Team Japon Tatsuya Kataoka
Japon Yuji Tachikawa
Japon Daisuke Ito
Dome S102 M 272
Judd GV5.5 S2 5.5 L V10
34
NC.
GT1 55 Russie IPB Spartak Racing
Drapeau de l'Allemagne Reiter Engineering
Drapeau des Pays-Bas Peter Kox
Drapeau des Pays-Bas Mike Hezemans
Russie Roman Rusinov
Lamborghini Murciélago R-GT M 266
Lamborghini L535 6.0 L V12
35
NC.
LMP1 24 Japon Terramos Japon Yojiro Terada
Japon Hiroki Katoh
Japon Kazuho Takahashi
Courage LC70 M 224
Mugen MF408S 4.0 L V8
36
ABD.
GT2 96 Drapeau du Royaume-Uni Virgo Motorsport Drapeau du Royaume-Uni Rob Bell
Drapeau du Royaume-Uni Tim Mullen
Drapeau du Royaume-Uni Tim Sugden
Ferrari F430 GT2 D 289
Ferrari 4.0 L V8
37
ABD.
LMP1 16 Drapeau de la France Pescarolo Sport Drapeau de la France Emmanuel Collard
Drapeau de la France Jean-Christophe Boullion
Drapeau de la France Romain Dumas
Pescarolo 01 M 238
Judd GV5.5 S2 5.5 L V10
38
ABD.
LMP1 23 Drapeau des États-Unis Autocon Motorsports
Drapeau du Royaume-Uni Creation Autosportif
Drapeau des États-Unis Bryan Willman
Drapeau des États-Unis Michael Lewis
Drapeau des États-Unis Chris McMurry
Creation CA07 D 224
Judd GV5 5.0 L V10
39
ABD.
LMP2 45 Drapeau du Royaume-Uni Embassy Racing Drapeau du Royaume-Uni Warren Hughes
Drapeau du Royaume-Uni Jonny Kane
Drapeau du Royaume-Uni Joey Foster
Embassy WF01 M 213
Zytek ZG348 3.4 L V8
40
ABD.
LMP2 33 Drapeau de la Suisse Speedy Racing Team
Drapeau du Royaume-Uni Sebah Automotive
Drapeau de la Suisse Steve Zacchia
Italie Andrea Belicchi
Drapeau de la France Xavier Pompidou
Lola B08/80 M 194
Judd DB 3.4 L V8
41
ABD.
LMP1 20 Drapeau de l'Espagne Epsilon Euskadi Drapeau de l'Espagne Ángel Burgueño
Drapeau de l'Espagne Miguel Ángel de Castro
Drapeau de l'Espagne Adrián Vallés
Epsilon Euskadi EE1 M 189
Judd GV5.5 S2 5.5 L V10
42
ABD.
LMP1 22 Japon Tōkai University
Japon YGK Power
Japon Toshio Suzuki
Japon Haruki Kurosawa
Japon Masami Kageyama
Courage-Oreca LC70 Y 185
YGK YR40 4.0 L Turbo V8
43
ABD.
LMP1 21 Drapeau de l'Espagne Epsilon Euskadi Japon Shinji Nakano
Suède Stefan Johansson
Drapeau de la France Jean-Marc Gounon
Epsilon Euskadi EE1 M 158
Judd GV5.5 S2 5.5 L V10
44
ABD.
LMP1 6 Drapeau de la France Team Oreca-Matmut Drapeau de la Suisse Marcel Fässler
Drapeau de la France Olivier Panis
Drapeau de la France Simon Pagenaud
Courage-Oreca LC70 M 147
Judd GV5.5 S2 5.5 L V10
45
ABD.
LMP2 44 Drapeau de l'Allemagne Kruse Schiller Motorsport Drapeau de la France Jean de Pourtales
Japon Hideki Noda
Danemark Allan Simonsen
Lola B05/40 D 147
Mazda MZR-R 2.0 L Turbo I4
46
ABD.
LMP1 12 République tchèque Charouz Racing System
Drapeau des États-Unis Team Cytosport
Drapeau des États-Unis Greg Pickett
Drapeau de l'Allemagne Klaus Graf
Drapeau des Pays-Bas Jan Lammers
Lola B07/17 M 146
Judd GV5.5 S2 5.5 L V10
47
ABD.
GT2 78 Italie AF Corse Italie Thomas Biagi
Finlande Toni Vilander
Saint-Marin Christian Montanari
Ferrari F430 GT2 M 111
Ferrari 4.0 L V8
48
ABD.
LMP2 25 Drapeau du Royaume-Uni Ray Mallock Ltd. (RML) Drapeau du Royaume-Uni Andy Wallace
Drapeau du Royaume-Uni Mike Newton
Drapeau du Brésil Thomas Erdos
MG-Lola EX265 M 100
MG (AER) XP21 2.0 L Turbo I4
49
ABD.
LMP1 19 Drapeau du Royaume-Uni Chamberlain-Synergy Motorsport Drapeau du Royaume-Uni Bob Berridge
Drapeau du Royaume-Uni Gareth Evans
Drapeau du Royaume-Uni Amanda Stretton
Lola B06/10 D 87
AER P32C 4.0 L Turbo V8
50
ABD.
GT1 53 Drapeau de l'Allemagne Vitaphone Racing Team
Drapeau du Royaume-Uni Strakka Racing
Drapeau du Royaume-Uni Peter Hardman
Drapeau du Royaume-Uni Nick Leventis
Drapeau du Brésil Alexandre Negrão
Aston Martin DBR9 M 82
Aston Martin 6.0 L V12
51
ABD.
GT2 94 Drapeau de la Suisse Speedy Racing Team Drapeau de la Suisse Andrea Chiesa
Drapeau de la Suisse Iradj Alexander
Drapeau de la Suisse Benjamin Leuenberger
Spyker C8 Laviolette GT2-R M 72
Audi 4.0 L V8
52
ABD.
GT2 85 Drapeau des Pays-Bas Snoras Spyker Squadron Drapeau de l'Allemagne Ralf Kelleners
Russie Alexei Vasiliev
Drapeau du Royaume-Uni Peter Dumbreck
Spyker C8 Laviolette GT2-R M 43
Audi 4.0 L V8
53
ABD.
GT2 76 Drapeau de la France IMSA Performance Matmut Drapeau de la France Raymond Narac
Drapeau des États-Unis Patrick Long
Autriche Richard Lietz
Porsche 997 GT3-RSR M 26
Porsche 3.8 L Flat-6
54
ABD.
LMP2 41 Drapeau de la Suisse Trading Performance Arabie saoudite Karim Ojjeh
Drapeau de la France Claude-Yves Gosselin
Drapeau du Royaume-Uni Adam Sharpe
Zytek 07S/2 M 22
Zytek ZG348 3.4 L V8
55
ABD.
GT2 83 Drapeau des États-Unis Risi Competizione
Drapeau des États-Unis Krohn Racing
Drapeau des États-Unis Tracy Krohn
Suède Nic Jonsson
Drapeau de la Belgique Eric van de Poele
Ferrari F430 GT2 M 12
Ferrari 4.0 L V8

Légende:

  • NC.=Non classé - ABD.=Abandon
  • La # 55 Lamborghini Murciélago et la #24 Courage LC70 n'ont pas été classées pour cause de distance parcourue insuffisante (moins de 70% de la distance du 1e).

Pole position & Record du tour

A Noter

  • Distance parcourue : 5 192,650 km
  • Vitesse moyenne : 216,36 km/h
  • Ecart avec le 2e : 4min 31s 094

Sources

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « 2008 24 Hours of Le Mans ».

Lien externe

  • Portail du sport automobile Portail du sport automobile
  • Portail du XXIe siècle Portail du XXIe siècle
  • Portail de la Sarthe Portail de la Sarthe
Ce document provient de « 24 heures du Mans 2008 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 24 heures du Mans 2008 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 24 Heures du Mans 2008 — Précédent : 2007 Suivant : 2009 La 76e édition des 24 Heures du Mans s est déroulée les 14 et 15 juin 2008 sur le circuit de la Sarthe, devant une affluence de 258 000 spectateurs …   Wikipédia en Français

  • 24 heures du Mans — Pour les articles homonymes, voir 24 heures du Mans (homonymie). Les 24 Heures du Mans sont une course automobile d une durée de 24 heures, se déroulant sur un circuit routier, près de la ville du Mans, dans le département de la Sarthe, France.… …   Wikipédia en Français

  • 24 heures du mans — Pour les articles homonymes, voir 24 heures du Mans (homonymie). Les 24 Heures du Mans sont une course automobile d une durée de 24 heures, se déroulant sur un circuit routier, près de la ville du Mans, dans le département de la Sarthe, France.… …   Wikipédia en Français

  • 24 Heures du Mans 2007 — Précédent : 2006 Suivant : 2008 Logo des 24 Heures …   Wikipédia en Français

  • 24 Heures du Mans moto — Pour les articles homonymes, voir 24 heures du Mans (homonymie). 24 Heures du Mans moto Catégorie international Lieu …   Wikipédia en Français

  • 24 heures du Mans 2007 — Précédent: 2006 Suivant: 2008 Logo des 24 Heures …   Wikipédia en Français

  • 24 heures du Mans moto — Pour les articles homonymes, voir 24 heures du Mans (homonymie). 24 Heures du Mans moto Catégorie international Lieu …   Wikipédia en Français

  • 24 Heures du Mans 2010 — Précédent : 2009 Suivant : 2011 Le podium du triplé d Audi …   Wikipédia en Français

  • 24 Heures du Mans 2011 — Précédent : 2010 Suivant : 2012 …   Wikipédia en Français

  • 24 heures du Mans 2009 — Précédent: 2008 Suivant: 2010 La Peugeot 9 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”