Behonne

48° 47′ 39″ N 5° 10′ 57″ E / 48.7942, 5.1825

Behonne
Administration
Pays France
Région Lorraine
Département Meuse
Arrondissement Arrondissement de Bar-le-Duc
Canton Canton de Vavincourt
Code commune 55041
Code postal 55000
Maire
Mandat en cours
Jacques Singler
2008 - 2014
Intercommunalité Communauté de communes de Bar-le-Duc
Démographie
Population 694 hab. (2007)
Densité 76 hab./km²
Géographie
Coordonnées 48° 47′ 39″ Nord
       5° 10′ 57″ Est
/ 48.7942, 5.1825
Altitudes mini. 190 m — maxi. 303 m
Superficie 9,17 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Behonne est une commune française, située dans le département de la Meuse et la région Lorraine.

Sommaire

Géographie

La commune de Behonne, en patois B'hone, est située à 3 kilomètres du chef lieu du département de la Meuse qu'est la ville de Bar le Duc, capitale du Barrois, en Lorraine.

La toponyme est assez obscure " peut-être d'un homme germanique". Cependant la formule féminine pose problème.

Situé sur un plateau dominant l'Ornain, le village offre la particularité d'un mélange architectural entre les nouveaux pavillons résidentiels au début du village et les maisons propres de la localité possédant l'architecture ancienne.

L'altitude se situe entre 190 m et 303 mètres.

Histoire

Des vestiges archéologiques témoignent d'une occupation humaine dès l'époque gallo-romaine. Relevant du bailliage de Bar, diocèse de Toul, située sur le plateau dominant la vallée de l'Ornain, la commune connaît une histoire étroitement liée à celles de Bar-le-Duc, la capitale du Barrois, même si un vieux dicton précise "à Bar le renom, à Behonne le Bon", cette "devise" s'appliquant à l'origine au pineau produit par les vignes du village. Dès 1907, le plateau entre Bar-le-Duc et Behonne est occupé par un terrain d'aviation. En 1913, des hangars d'aviation militaire y sont construits ; le trafic aérien cesse après la Seconde Guerre mondiale. Situé non loin de la ferme Sainte-Catherine, ce terrain d'aviation est occupé pour partie par le nouvel hôpital de Bar-le-Duc.

Démographie

Évolution démographique
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007
333 338 337 818 848 772 694
Nombre retenu à partir de 1968 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Église Saint-Martin

XVe - XIXe siècle

L'église, à l'image du village, est agrandie au début du XIXe siècle et la date de 1825 figure au-dessus de la nouvelle porte d'entrée. Outre les stalles, elle abrite dans son chœur une piscine liturgique du XVe siècle renfermant 21 reliques. Une autre piscine, datant de la même époque et située dans la nef, contient une statue de la Vierge. La chaire à prêcher, avec sa cuve hexagonale réalisée en chêne sculpté, remonte au début du XVIIIe siècle. Les panneaux de la cuve représentent les quatre évangélistes et le dossier, le Bon Pasteur. Cette chaire provient de l'ancienne collégiale Saint-Maxe de Bar le Duc. Maxe Werly rapporte que cette chaire est attribuée par M. Godefroy à Jacquin, un sculpteur de Neufchâteau auteur de la chaire à Ligny en Barrois.

'STALLES' (XVe siècle)

Les boiseries et les stalles conservées dans l'église Saint-Martin proviennent de l'ancienne collégiale Saint-Maxe de Bar le Duc, située au centre de l'enceinte du château des ducs de Bar. Les onze stalles n'ont pas de hauts dossiers et sont appliquées sur le mur. La boiserie supérieure date du XIXe siècle. Les décorations toutes différentes, comptent notamment un vigneron plié sous le poids de sa hotte, des fleurs imaginaires, un griffon, deux chanoines encapuchonnés, une tête à oreilles d'âne et deux chasseurs. L'abbé Renard signale que cet ensemble était complété par deux sièges pour les choristes ainsi qu'un lutrin en forme d'aigle aux ailes déployées .

'FONTAINE' (seconde moitié du XIXe siècle)

La commune compte plusieurs fontaines. Celle-ci permettait de tirer l'eau d'un puits grâce à un mécanisme par chaine et godet. Avant l'arrivée de l'eau courante, certaines habitations du village, assez pauvre en sources, possèdent des citernes. Dans les années 1960, un château d'eau est construit à l'entrée du village.

Monument des fusillés

(route de Vavincourt 1945)

Comme dans plusieurs autres endroits des alentours de Bar-le-Duc tels La Fédération, la forêt du Haut-Juré et Naives, la commune de Behonne a servi de lieu d'exécution par les troupes allemandes. Le 4 mars 1944, cinq résistants de Thierville sont fusillés dans ce chemin de traverse, à 150 mètres de la route reliant Behonne à Vavincourt. Il est inauguré en novembre 1945 en présence de nombreuses personnalités.

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Notes et références


Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Behonne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Behonne — Saltar a navegación, búsqueda Behonne País …   Wikipedia Español

  • Behonne — is a village and commune in the Meuse département of north eastern France.ee also*Communes of the Meuse department …   Wikipedia

  • Bar-le-Duc — Pour les articles homonymes, voir Bar et Leduc. 48° 46′ 19″ N 5° 09′ 37″ E …   Wikipédia en Français

  • Canton de Vavincourt — Pays France Région Lorraine Département Meuse Arrondissement …   Wikipédia en Français

  • Escadron De Chasse 3/3 Ardennes — Type assaut conventionnel tout temps Statut …   Wikipédia en Français

  • Escadron de Chasse 3/3 Ardennes — Type assaut conventionnel tout temps Statut …   Wikipédia en Français

  • Escadron de chasse 3/3 Ardennes — Type assaut conventionnel tout temps Statut …   Wikipédia en Français

  • Escadron de chasse 3/3 ardennes — Type assaut conventionnel tout temps Statut …   Wikipédia en Français

  • Juiverie — Rue Juiverie, quartier juif de Lyon jusqu en en 1379 Une juiverie est, au Moyen Âge, un quartier où habitent les Juifs ; il ne s agit pas nécessairement d un ghetto, car ce dernier suppose l obligation de résidence là où la juiverie renvoie… …   Wikipédia en Français

  • Douaumont — Cemetery …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”