Behiç Erkin

Behiç Erkin (né en 1876 à Istanbul et mort en 1961) est un militaire, directeur général de l'entreprise ferroviaire nationale turque (TCDD), ministre et diplomate turc.

Sommaire

Biographie

Erkin nait à Istanbul. Son père, Ömer Fevzi Pascha, est un officier de l'armée ottomane. En 1903, après avoir fréquenté une école militaire, il entre dans la 3e armée à Thessalonique. Dès 1907, Mustafa Kemal Atatürk est sous ses ordres.

En 1917 il est envoyé en Azerbaïdjan pour y établir une armée régulière. Pour tous ses mérites pendant la Première Guerre mondiale, il reçoit la Croix de fer ainsi que d'autres décorations allemandes[1].

Pendant la guerre de la libération de la Turquie, de 1919 à 1923 il soutient les idées de Kemal Atatürk. Pour l'aider, il lui fournit des armes volées aux forces d'occupation britanniques. En 1920, il part en Anatolie pour s'installer à Eskişehir, nœud ferroviaire important, comme directeur général de l'entreprise ferroviaire national turque. Sa fonction lui permet de faire transporter et de ravitailler des forces de la résistance. Il est décoré pour son engagement dans la guerre de la libération.

À partir de 1934 tous les citoyens turcs sont obligés de porter aussi un nom de famille. Behiç reçoit son nom directement de Kemal Atatürk. La signification de son nom, Erkin, est « indépendant »".

Il reste directeur du chemin de fer turc jusqu'en 1926. Entre janvier 1926 et août 1928 il est ministre des travaux publics. Après, il commence à travailler comme diplomate en différents endroits. En 1939 il est envoyé auprès de l'ambassade de Paris. Là il peut aider beaucoup de citoyens juifs d'origine ottomane en leur fournissant des papiers d'identité turcs. Jusqu'en 1943, il sauve 20 000 Juifs grâce à l'aide de Necdet Kent, le consul général de Marseille. Pour son engagement contre la déportation des Juifs, il a été décoré de l'ordre national de la Légion d'honneur.

En 1927 il est l'un des membres fondateurs du service secret turc Milli Emniyet Hizmeti.

Behiç Erkin meurt en 1961. Il est enterré, suivant son vœu, à Eskişehir.

Le 1er novembre 2005, il est honoré, comme tous les diplomates turcs qui ont empêché la déportation des juifs séfarades, par la Fondation internationale Raoul Wallenberg dans le cadre d'une cérémonie commémorative à New York[2],[3].

Voir aussi

Notes et références

  1. (tr)Behiç Erkin hakkında ansiklopedik bilgi sur ansiklopedi.turkcebilgi.com. Consulté le 8 juin 2010.
  2. (fr)Le 1er novembre 2005, il est honoré (...) sur www.pointscommuns.com, 2/06/2010. Consulté le 8 juin 2010.
  3. (fr)Les Juifs de Turquie et le génocide arménien sur www.agoravox.fr. Consulté le 8 juin 2010.

Littérature


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Behiç Erkin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Behiç Erkin — (b. 1876 in Constantinople, Ottoman Empire, d. 1961 in Istanbul, Turkey) was a Turkish soldier with an army career focused on military dispatches, and the first director ( between 1920 1926 ) of the Turkish State Railways, nationalized under his… …   Wikipedia

  • Behiç Erkin — Behiç Bey als osmanischer Militär Behiç Erkin (* 1876 in Istanbul; † 1961) war ein türkischer Soldat, der erste Generaldirektor der staatlichen Eisenbahngesellschaft der Türkei (TCDD), Minister und Diplomat. Biographie Erkin wurde in Istanbul… …   Deutsch Wikipedia

  • Erkin — ist der Familienname folgender Personen: Behiç Erkin (1876–1961), türkischer Soldat, Diplomat und Eisenbahndirektor Caner Erkin (* 1988), türkischer Fußballspieler Ulvi Cemal Erkin (1906–1972), türkischer Komponist Unternehmen: Erkin ist ein… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Biografien/Er — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der türkischen Gesandten in Frankreich — Das Osmanische Reich schickte erstmalig 1483 einen diplomatischen Vertreter nach Frankreich. Eine ständige Botschaft gibt es seit 1797.[1] Ereignisse Vom 21 Juni bis 7. August, 1867 besuchte Abdülaziz die Weltausstellung Paris 1867 und Napoleon… …   Deutsch Wikipedia

  • Necdet H. Kent — İsmail Necdet Kent (* 1911; † 2002) war ein türkischer Diplomat und von 1942 bis 1945 türkischer Generalkonsul in Marseille. Posthum wurde Kent 2005 mit der Raoul Wallenberg Medal ausgezeichnet, weil er während seiner Marseiller Zeit vielen von… …   Deutsch Wikipedia

  • Türkische Juden — Ein männlicher Jude im Osmanischen Reich Zeichnung um 1779 Türkische Juden sind in der Türkei lebende Menschen jüdischen Glaubens. Im weiteren Sinne bezeichnet diese Bezeichnung die Krimtschaken, Chasaren und Karäer.[1] …   Deutsch Wikipedia

  • İsmail Necdet Kent — (* 1911; † 2002) war ein türkischer Diplomat und von 1942 bis 1945 türkischer Generalkonsul in Marseille. Posthum wurde Kent 2005 mit der Raoul Wallenberg Medal ausgezeichnet, weil er während seiner Marseiller Zeit vielen von den Nazis verfolgten …   Deutsch Wikipedia

  • Recep Peker — Prime Minister of Turkey In office August 7, 1946 – September 10, 1947 President İsmet İnönü Preceded by …   Wikipedia

  • 1940s — 40s redirects here. For decades comprising years 40–49 of other centuries, see List of decades …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”