Beggars Banquet
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beggars Banquet (homonymie).
Beggars Banquet
Album par The Rolling Stones
Sortie 6 décembre 1968
Enregistrement 17 mars - 25 juillet 1968
Durée 39:47
Genre Blues-rock
Producteur Jimmy Miller
Label Decca / ABKCO (Royaume-Uni)
London / ABKCO (États-Unis)
Critique Allmusic 5/5 étoiles [1]
Rolling Stone 5/5 étoiles [2]
Albums de The Rolling Stones
Their Satanic Majesties Request (1967)
Let It Bleed (1969)

Beggars Banquet est le septième album des Rolling Stones. Sorti fin 1968, il est considéré par les critiques comme leur premier véritable chef-d'œuvre. Après les premiers albums qui contenaient de nombreuses reprises et les errances psychédéliques (Their Satanic Majesties Request - 1967), les Stones ont trouvé leur voie et vont marquer la décennie à venir.

C'est leur premier album produit par Jimmy Miller, association qui se poursuivra jusqu'en 1972.

C'est aussi le dernier album fini avec Brian Jones. Des guitares, seules les parties de guitare slide sur No Expectations peuvent lui être attribuées, mais on le trouve aussi a l'harmonica, au mellotron, et, sur Street Fighting Man, au sitar et au tambûr. Keith Richards assure la quasi totalité des guitares dont beaucoup sont acoustiques afin de donner une épaisseur caractéristique au son. Parmi les invités qui participent à l'enregistrement, on trouve Nicky Hopkins au piano, Eric Clapton à la guitare et probablement Steve Winwood.

Beggars Banquet marque le retour des Rolling Stones aux sources de leur inspiration musicale. Jamais le blues n'avait été aussi présent, aussi pur que sur cet opus qui donne le ton pour les années à suivre (Let It Bleed, Sticky Fingers, Exile on Main Street). C'est également l'occasion pour eux de marquer leur opposition aux Beatles, à la fois sur le plan politique (le rageur Street Fighting Man fait écho au pacifiste Revolution des Fab Four) et sur le plan philosophique (Sympathy for the Devil est l'un des plus beaux exemples de provocation des Stones). Le disque semble curieusement à contre-courant de l'inspiration hippie de l'époque et relance la popularité du groupe.

Jean-Luc Godard filme une partie de l'enregistrement de l'album qui sortira sous le titre Sympathy for the Devil ou One plus one.

Deux pochettes différentes existent pour l'album. Au moment de la sortie du disque, Decca, la maison de disques, insiste pour une pochette blanche genre carton d'invitation alors que les Stones veulent une photo de graffiti sur murs de toilette. Le désaccord retarde la sortie du disque de deux mois et c’est finalement la maison de disques qui l’emporte. Cependant lors de la réédition en CD, la photo de toilettes, refait son apparition.

Sommaire

Titres

Toutes les chansons sont de Mick Jagger et Keith Richards, sauf indication contraire.

No Titre Durée
1. Sympathy for the Devil 6:27
2. No Expectations 4:02
3. Dear Doctor 3:26
4. Parachute Woman 2:23
5. Jigsaw Puzzle 6:17
6. Street Fighting Man 3:18
7. Prodigal Son (Robert Wilkins) 2:55
8. Stray Cat Blues 4:40
9. Factory Girl 2:12
10. Salt of the Earth 4:51


Musiciens

The Rolling Stones

Musiciens supplémentaires


Divers

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Beggars Banquet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Beggars Banquet — Saltar a navegación, búsqueda Beggars Banquet Álbum de estudio de …   Wikipedia Español

  • Beggars Banquet — Studioalbum von The Rolling Stones Veröffentlichung 6. Dezember 1968 Label Decca Recor …   Deutsch Wikipedia

  • Beggars Banquet — Beggars Banquet …   Википедия

  • Beggars Banquet — Infobox Album Name = Beggars Banquet Type = studio Artist = The Rolling Stones Released = 6 December 1968 (UK) 7 December 1968 (US) Recorded = 17 March 25 July 1968 Olympic Studios, London Genre = Rock Length = 39:47 Label = Decca/ABKCO (UK)… …   Wikipedia

  • Beggars Banquet (album) — Beggars Banquet Pour les articles homonymes, voir Beggars Banquet (homonymie). Beggars Banquet Album par The Rolling Stones Sortie 6 décembre 1968 Enregi …   Wikipédia en Français

  • Beggars Banquet (label) — Beggars Banquet Records Pour les articles homonymes, voir Beggars Banquet (homonymie). Beggars Banquet Records est un label indépendant anglais. Il porte le nom d un célèbre album des Rolling Stones : Beggars Banquet. C est au début une… …   Wikipédia en Français

  • Beggars Banquet Records — Beggars Banquet Основан 1977 Основатели Мартин Миллс, Ник Остин Жанр инди рок Страна …   Википедия

  • Beggars Banquet Records — Saltar a navegación, búsqueda Beggars Banquet Records es una discografía independiente inglesa que comenzó como una cadena de tiendas de discos, cuyos dueños eran Martin Mills y Nick Austin. En 1977, estimulados por la estética de Hazlo tú mismo… …   Wikipedia Español

  • Beggars Banquet Records — Beggars Banquet is an English independent record label that began as a chain of record shops owned by Martin Mills and Nick Austin, and is part of the Beggars Group of labels. In 1977, spurred by the prevailing DIY aesthetics of the British punk… …   Wikipedia

  • Beggars Banquet (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Beggars Banquet, un album des Rolling Stones paru en 1968 Beggars Banquet, un label indépendant britannique Ce document provient de « Beggars Banquet… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”