Beecham

Thomas Beecham

Thomas Beecham

Thomas Beecham (plus tard « Sir », puis baronnet) est un chef d'orchestre britannique, né le 29 avril 1879 à St Helens, Royaume-Uni - mort le 8 mars 1961 à Londres

Sommaire

Biographie

Thomas Beecham naît à St-Helens dans le Lancashire, dans la riche famille des Laboratoires Beecham, fondés par son grand père, Thomas Beecham (1820-1907). Il étudie à Oxford, apprend la musique en amateur et, grâce à sa fortune, il organise et dirige des concerts symphoniques ou monte des opéras avec membres du Hallé Orchestra et du Liverpool Philharmonic orchestra. Il a étudié la composition avec Charles Wood à Londres et Moritz Moszkowski à Paris. Pour ce qui est de la direction, Beecham est un pur autodidacte.

Dans la période 1902-1904, il commence sa carrière professionnelle par un engagement au K. Trueman Traveling Opera, une compagnie lyrique. Il fonde ensuite le New Symphony Orchestra of London. En 1909, le Beecham Symphony Orchestra.

En 1910, réalisant son ambition grâce au soutien de son père, il est propulsé directeur du Coven Garden - jusqu'en 1913 - et redonne le prestige à l'institution, créant Les Maîtres Chanteurs, Salomé ou Elektra (et trente-quatre autres opéras pour la seule saison 1910 !), invitant les Ballets Russes (1911), ou les grands chefs de l'époque, comme Pierre Monteux, Richard Strauss ou Furtwängler. Son assistant n'est autre que Bruno Walter.

Il est anobli en 1916.

Avant la fin de la guerre il fonde la Beecham Opera Company qui absorbe complètement sa fortune jusqu'à faire faillite en 1920.

Il se produit aux États-Unis en 1928 au Carnegie Hall avec l'orchestre philharmonique de New York. Il y joua entre autres le Concerto pour piano n°1 de Tchaïkovsky avec le pianiste Vladimir Horowitz. À partir de l'année suivante, à Londres, il organise un festival consacré à l'œuvre de Delius, en même temps qu'une fondation pour l'édition des partitions et des publications phonographiques.

En 1932, il fonde le London Philharmonic Orchestra et jusqu'en 1939, occupe la direction au Coven Garden.

En 1936, il effectue une tournée en Allemagne qui fut très controversée, où il dut par exemple retirer du programme la Symphonie Écossaise de Mendelssohn, né juif. Beecham a ensuite refusé d'autres invitations pour donner des concerts en Allemagne. Il a cependant enregistré la Flûte enchantée à Berlin en 1937 et 1938.

Pendant la guerre il se produit en tournée en Australie, au Canada, à Seattle, où il est directeur musical de 41 à 43 et à New York ensuite. Il produit surtout le répertoire français : Carmen, Louise (avec Grace Moore), Manon, Faust, Mignon et Les contes d'Hoffmann... et dirige non moins de dix-huit orchestres américains pendant la période.

Après guerre, en 1946, il fonde le Royal Philharmonic Orchestra qu'il dirigera jusqu'en 1961.

L'homme était doué d'un humour légendaire, dont il reste quelques bons mots.

Personnalité scintillante et autoritaire, il a été le premier de la grande lignée de chefs d'orchestre anglais (Boult, Barbirolli, Marriner, Davis, Gardiner, Rattle...). Il est aujourd'hui surtout apprécié pour ses lectures claires et dynamiques de Wolfgang Amadeus Mozart, Joseph Haydn, Hector Berlioz et Mili Balakirev, mais il était aussi un champion de la musique française (Berlioz, Bizet...), de Jean Sibelius et d'Ethel Smyth. Sa version réorchestrée du Messie de Georg Friedrich Haendel, aujourd'hui anachronique, témoigne elle aussi de sa vigueur légendaire.

Discographie sélective

Écrits

  • A Mingled Chine, autobiographie (1944)
  • F. Delius (1959)

Liens externes


Précédé de :
Arthur Nikisch
Chef principal, Orchestre symphonique de Londres
1915–1917
Suivi de :
Albert Coates
Précédé de :
Michael Balling
Chef principal, Orchestre Hallé, Manchester
1915–1920
Suivi de :
Hamilton Harty
Précédé de :
sans objet
Chef principal, Orchestre philharmonique de Londres
1932–1939
Suivi de :
Eduard van Beinum
Précédé de :
Nikolai Sokoloff
Directeur musical, Orchestre symphonique de Seattle
1941–1944
Suivi de :
Carl Bricken
Précédé de :
sans objet
Chef principal, Orchestre philharmonique royal
1949–1961
Suivi de :
Rudolf Kempe
  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique

Ce document provient de « Thomas Beecham ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Beecham de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Beecham — ist der Name folgender Personen: Emily Beecham (* 1984), britische Schauspielerin Thomas Beecham (1879–1961), britischer Dirigent, Gründer mehrerer Symphonieorchester Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung …   Deutsch Wikipedia

  • Beecham —   [ biːtʃəm], Sir (seit 1916) Thomas, britischer Dirigent, * Saint Helens (bei Liverpool) 29. 4. 1879, ✝ London 8. 3. 1961; als Musiker im Wesentlichen Autodidakt, wirkte 1909 19 v. a. als Operndirigent und widmete sich vorwiegend dem Schaffen… …   Universal-Lexikon

  • Beecham — [bē′chəm] Sir Thomas 1879 1961; Eng. orchestral conductor …   English World dictionary

  • Beecham — Stemming from the French name and place BeauchampBeecham can refer to:urname* Thomas Beecham (1879 1961) a British conductorOther uses* Beecham, a pharmaceutical business …   Wikipedia

  • Beecham — biographical name Sir Thomas 1879 1961 English conductor …   New Collegiate Dictionary

  • Beecham — /bee cheuhm/, n. Sir Thomas, 1879 1961, English conductor and impresario. * * * …   Universalium

  • Beecham — This interesting name, with variant forms, Beauchamp, Beachamp, Becom, Beacom, Beachem, and De Beauchamp, is of French locational origin from any of the several places named with the old French beau , bel meaning fair and lovely , plus champ(s) …   Surnames reference

  • Beecham — Bee|cham, Sir Thomas (1879 1961) an English ↑conductor who established the London Philharmonic Orchestra in 1932 and the Royal Philharmonic Orchestra in 1946 …   Dictionary of contemporary English

  • Beecham — Bee•cham [[t]ˈbi tʃəm[/t]] n. big Sir Thomas, 1879–1961, English conductor …   From formal English to slang

  • Beecham — /ˈbitʃəm/ (say beechuhm) noun Sir Thomas, 1879–1961, English orchestral conductor …   Australian English dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”