Becquerel
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Becquerel (homonymie) et Bq.

Sur les autres projets Wikimedia :

Le becquerel (symbole : Bq) est l'unité dérivée du Système international (SI) pour l'activité d'un radionucléide[1] et correspond à une désintégration par seconde. Elle est homogène à s-1, l'inverse de la seconde[1].

L'ancienne unité de radioactivité était le curie (Ci) : 1 Ci = 3,7·1010 Bq = 37 gigabecquerels = 37 GBq.

On a donc 1 Bq = 27·10-12 Ci = 27 picocuries = 27 pCi.

L'activité d'une substance est définie comme le nombre de désintégrations radioactives par seconde au sein d'une certaine quantité de matière. Elle a été nommée ainsi en hommage à Henri Becquerel.

Sommaire

Activité d'une source

Le becquerel (sans autre unité) caractérise l'activité d'une source globale :

  • Être humain : un individu de 70 kg a une activité de l'ordre de 8 000 Bq dont 5 000 dus au potassium 40 ;
  • Scintigraphie thyroïdienne : 37·106 Bq (en pratique 0,1 MBq par kg de poids du patient) ;
  • Source de 60Co utilisée pour la stérilisation gamma : entre 109 Bq et 1015 Bq ;
  • Activité d'un cœur d'uranium dégageant 1 MW thermique : 3,2 x 1016 Bq ;
  • Combustible usé dans un réacteur nucléaire : 1019 Bq.

Activité d'une substance

Le becquerel par gramme (ou par kilogramme) caractérise la teneur globale en éléments radioactifs. Exemples de mesures d'activité massique :

milli
  • 0,000 1 Bq/g = Radioactivité naturelle de l’eau douce. --> 0,1 Bq/L
  • 0,001 Bq/g = Limite des rejets liquides considérés comme « non contaminés » par l'Électricité de France (ÉdF). --> 1 Bq/L
  • 0,01 Bq/g = Radioactivité naturelle de l’eau de mer : 12 Bq/kg (aussi certaines eaux minérales). --> 10 Bq/L
  • 0,1 Bq/g = Radioactivité du corps humain (principalement due au potassium-40), de l'ordre de 130 Bq par kg.
N nature.svg
Unité
  • 1 Bq/g = Radioactivité naturelle typique des granites : 1000 Bq/kg (due à la présence d’uranium, de l’ordre de 10 ppm). Limite inférieure des « déchets à très faible activité » pour l'ANDRA. Radioactivité typique du plâtre, de la brique, du béton[2]. Radioactivité typique des terres : 500 à 5 000 Bq/kg[3].
  • 10 Bq/g = Limite de rejets liquides hospitaliers (décret d’octobre 1981). Radioactivité typique des engrais phosphatés : 5 000 Bq/kg.
  • 100 Bq/g = Radioactivité naturelle des sables de Guapari – Radioactivité de cendres de charbon - Limite entre « déchets à très faible activité » et « déchets à faible activité » pour l'ANDRA - Limite réglementaire de la radioactivité imposant une déclaration d’activité pour des produits non naturels (décret du 20 juin 1966). Limite des « substances radioactives » pour le décret du 24 juin 1974. Limite supérieure des déchets à « Très Faible Activité » (déchets TFA)
Zone surveillée.svg
kilo
  • 1000 Bq/g Limite réglementaire de la radioactivité des substances radioactives naturelles imposant une déclaration d’activité (décret du 20 juin 1966).
  • 10 000 Bq/g = Radioactivité d’un minerai d’uranium. 235U a une activité massique de 80 Bq/mg. L'uranium naturel chimiquement purifié (essentiellement composé de 238U en équilibre avec son descendant 234U) a une activité spécifique de l'ordre de 25 Bq/mg.
  • 100 000 Bq/g = Limite supérieure des déchets nucléaires à « Faible Activité » (déchets FA).
Radiación zona controlada.png
méga
  • 1 000 000 Bq/g = 1 MBq/g = Limite supérieure des déchets nucléaires à « Moyenne Activité » (déchets MA)[4].
Radiación zona permanencia limitada.png
giga
  • 1 GBq/g (109) = Activité spécifique du plutonium 239 : 2,3 GBq/g.
Radiation warning symbol 2.svg
téra
  • 1 TBq/g (1012)= Ordre de grandeur de l'activité des colis de déchets vitrifiés « Haute Activité - Vie Longue » (HAVL) : Activité moyenne d'un colis de l'ordre de 1016 Bq, pour un poids de l'ordre de 100 kg, soit de l'ordre de 0,1 TBq/g.
Zone radiologique interdite.svg
péta
  • 1 PBq/g (1015) = Ordre de grandeur de l'activité massique des radionucléides à vie courte.
Zone radiologique interdite.svg

Activité d'une surface

Le becquerel par mètre carré est utilisé pour caractériser les contaminations de surfaces : contact avec un fluide radioactif, ou retombées atomiques.

  • 400 Bq/m² = Limite de prise en compte contamination surfacique pour les émetteurs alpha, en dessous de laquelle il n'est pas jugé nécessaire de faire de décontamination.
  • 4 000 Bq/m² = Ordre de grandeur des retombées constatées en France suite à Tchernobyl.
  • 40 000 Bq/m² = Limite de prise en compte de contamination surfacique pour les émetteurs bêta – gamma.

Danger représenté par une source radioactive

Le becquerel ne fait que compter un nombre d'événements par seconde, le caractère dangereux ou non de cette activité dépend de l'énergie et de la nature des particules émises.

D'autre part, l'effet sur la santé dépend de la manière dont on s'expose à la source radioactive : simple exposition, inhalation, ingestion... Enfin, en cas d'inhalation ou d'ingestion, l'effet dépend de la radiotoxicité du corps, liée à la manière dont il est métabolisé.

L'effet des radiations sur le corps est mesuré par le sievert et le gray.

La dose approximativement reçue en huit heures à une distance d'un mètre d'une source ponctuelle de rayonnements gamma d'activité A Bq et d'énergie E MeV est approximativement R = 10-9 A.E (mGy)[5].

Densité spectrale

La désintégration radioactive suit un processus de Poisson, dont la densité spectrale est en 1/fa[6].

Notes et références

Liens internes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Becquerel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Becquerel — bezeichnet: die Einheit der Radioaktivität (Bq), siehe Becquerel (Einheit) einen Einschlagkrater auf der nördlichen Hemisphäre des Mondes, siehe Becquerel (Mondkrater) Becquerel ist Familienname von: Alexandre Edmond Becquerel (1820–1891),… …   Deutsch Wikipedia

  • becquerel — [ bɛkrɛl ] n. m. • 1975; du nom du physicien Henri Becquerel ♦ Métrol. Unité de mesure de l activité d un radionucléide (symb.Bq), correspondant à la désintégration d un atome par seconde (⇒ 2. curie, microcurie). ● becquerel nom masculin …   Encyclopédie Universelle

  • Becquerel — Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos de este término, véase Becquerel (desambiguación). El becquerel o becquerelio[1] (símbolo Bq) es una unidad derivada del Sistema Internacional de Unidades que mide la actividad radiactiva. Equivale a… …   Wikipedia Español

  • Becquerel — becquerel. (De A. H. Becquerel, 1852 1908, físico francés). m. Fís. Unidad de radiactividad del Sistema Internacional, que equivale a una desintegración nuclear por segundo. (Símb. Bq). * * * Unidad de medida de la Actividad radiactiva que toma… …   Enciclopedia Universal

  • becquerel — (De A. H. Becquerel, 1852 1908, físico francés). m. Fís. Unidad de radiactividad del Sistema Internacional, que equivale a una desintegración nuclear por segundo. (Símb. Bq) …   Diccionario de la lengua española

  • becquerel — ► NOUN Physics ▪ the SI unit of radioactivity, corresponding to one disintegration per second. ORIGIN named after the French physicist A H. Becquerel (1852 1908) …   English terms dictionary

  • Becquerel — Becquerel. См. беккерель. (Источник: «Англо русский толковый словарь генетических терминов». Арефьев В.А., Лисовенко Л.А., Москва: Изд во ВНИРО, 1995 г.) …   Молекулярная биология и генетика. Толковый словарь.

  • Becquĕrel — Becquĕrel, 1) Antoine César, geb. 1266 zu Châtillon sur Loing im Departement Loiret, trat 1808 in das Ingenieurcorps, machte die Feldzüge von 1810–12 in Spanien mit, ward nach der Rückkehr Studieninspector bei der Polytechnischen Schule, wohnte… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Becquerel — (spr. beck rell), 1) Antoine César, Physiker, geb. 8. März 1788 in Châtillon sur Loing im Depart. Loiret, gest. 18. Jan. 1878 in Paris, besuchte die polytechnische Schule daselbst, trat 1808 in das Ingenieurkorps und widmete sich erst seit 1815… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Becquerel — (spr. beck réll), Antoine César, franz. Physiker, geb. 7. März 1788 zu Châtillon sur Loing, Studieninspektor an der Polytechnischen Schule zu Paris, gest. 18. Jan. 1878, hat sich bes. mit Untersuchungen über Elektrizität und Magnetismus… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Becquerel — (Bekerel), Antoine César, berühmter franz. Physiker, geb. 1788 zu Châtillon sur Loing, kam 1808 zum Ingenieurcorps, zeichnete sich im span. Feldzug unter Suchet aus und erhielt den Orden der Ehrenlegion. Nach dem Feldzug von 1814 entlassen,… …   Herders Conversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”