Beblo

Fritz Beblo

Fritz BEBLO est un architecte allemand né en 1872 et mort en 1947.

La carrière de Beblo comprend deux volets : son activité de "Stadtbaumeister" à Strasbourg (1903-1918) puis, après avoir été chassé de son poste, son activité en Allemagne.

Un seul de ses bâtiments a pour l’instant fait l’objet d’une protection au titre des Monuments Historiques : les Bains Municipaux de Strasbourg (le 10 octobre 2000).

Beblo a exercé son activité à une période qui a vu de nombreux architectes de talent construire à Strasbourg (les frères Bonatz et E. Schimpff pour ne citer que les plus connus), mais les similitudes avec certains projets de ses contemporains ne peuvent cacher la profonde originalité de l'œuvre de Beblo.

De son milieu d’origine et de son enfance, on retiendra l’importance accordée à la musique et aux Beaux-Arts. Beblo a d’ailleurs hésité entre une carrière d’architecte et une carrière purement artistique. Ses talents de dessinateur ont contribué à orienter sa sensibilité au pittoresque et au paysage d’une manière générale. Quant à sa sensibilité musicale, une étude attentive établirait sans doute son incidence sur les formes architecturales de ses bâtiments.

Sommaire

Carrière

Formé à la Technische Hochschule de Charlottenbourg, où il ne trouve pas un enseignement à la mesure de ses attentes, il se rendra en 1896 à Karlsruhe, pour suivre notamment l'enseignement de Karl Schäfer. Après une première expérience professionnelle entre 1898 et 1902, il postule avec succès à un poste de Stadtbauinspektor à Strasbourg.

Le 15 novembre 1903, il arrive dans cette ville, dans le service dirigé alors par le Stadtbaurat Ott auquel il succède dès 1910. Il occupe le poste de Stadtbaurat jusqu'en 1919, date à laquelle il est chassé par le retour des Français. Beblo se retrouve architecte en chef de la ville de Munich, de 1919 à 1934, ou ses réalisations subissent également l’influence monumentalisante de l’époque.

Entre 1929 et 1932, Beblo participe à une négociation concernant l’échange de sculptures entre Munich et Strasbourg (le Vater Rhein d’Hildebrandt et le Meiselocke Brunnen ). Cette substitution permet à Beblo de revenir dans un cadre officiel à Strasbourg, où il a gardé de nombreux amis.

Son engagement vis à vis du national-socialisme reste marginal, mais il participe cependant à la critique du Neues Bauen, comme son confrère et ami de longue date Paul Schmitthenner.

Son fils Richard sera l’auteur, pendant la deuxième guerre mondiale, d’un plan d’agrandissement de Strasbourg en direction de Kehl, d’inspiration speerienne.

Réalisations

Il réalise à Strasbourg de nombreux projets comme architecte du Service de la ville ; il assure également le suivi de chantiers importants comme celui de la Grande Percée ou la cité du Stockfeld. Son rôle concerne également l’urbanisme, au sein de la commission des jardins et du Service des promenades. Il sera également conseiller (bauberater) de la Police du bâtiment et joue un rôle moteur dans l’adoption du Bauordnung en 1910.

Il participe également à des concours : transformation du théâtre municipal (1905), aménagement de la place Kléber et reconstruction de l’église Sainte-Madeleine, où il reçoit le premier prix.

Les premiers projets mis en chantier dès son arrivée portent sur une nouvelle école à la Musau, une école élémentaire et le presbytère catholique du Neuhof, plusieurs agrandissements d’écoles existantes.

A côté de ses réalisations scolaires, il travaille plusieurs années sur son bâtiment majeur, les Bains municipaux. Il reconstruit plusieurs églises de Strasbourg (Sainte-Madeleine et transformation de St-Pierre-le-Vieux catholique).

Beblo a signé deux ponts à Strasbourg, le pont des Vosges et l’actuel pont J.F. Kennedy, où en collaboration avec le sculpteur Marzolff, il transforme un programme d’ouvrage d’art en une véritable pièce urbaine, grâce à la qualité de son raccord avec les quais, obtenu par l’insertion d’exèdres aux extrémités du pont.

A la fois anti-classique, mais non apparenté au Jugendstil, Beblo est une figure originale, que l'on pourrait rapprocher de celle de son contemporain Joze Plečnik.

Liste des réalisations (non exhaustive)

  • École Saint-Thomas, 1903-19.
  • École de la Musau, 1904-06.
  • École du Neufeld, 1907-09.
  • École ménagère de la Krutenau (1908-10), aujourd’hui annexe de l’École des Arts décoratifs.
  • École de perfectionnement professionnel Baldung-Grien, 1910.
  • Bains Municipaux [1], 1905-08. Bâtiment annexe (1910).
  • Presbytère catholique du Neuhof, 1904-05.
  • Église Sainte-Madeleine de Strasbourg, 1910-12. Reconstruction.
  • Immeuble, 4 rue Brûlée, 1904 (auj. détruit).
  • Lycée Pasteur, 1911.
  • Immeubles de la Grande Percée, 1912.
  • Crématoire et cimetière Nord, à partir de 1913.
  • Immeuble [2], 15/16 quai des bateliers.

Bibliographie

La monographie la plus complète qui lui a été consacrée est le catalogue accompagnant une exposition, tenue à Munich en 1991 et consacrée à l’ensemble de son œuvre, intitulée “Bauen auf Tradition, Fritz Beblo 1872–1947”.

  • Stephan Jonas, in “ Strasbourg, capitale du Reichsland Alsace-Lorraine et sa nouvelle université, 1871-1918 ”. Oberlin, 1995 ”.
  • Didier Laroche, "L’architecture de Fritz Beblo (1872-1947), Stadtbaumeister à Strasbourg", in "Strasbourg 1900. Naissance d'une capitale." Musées de Strasbourg, 2000, p. 192-199.

Voir aussi

Liens externes

Ce document provient de « Fritz Beblo ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Beblo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Beblo — Friedrich Karl Ewald Beblo, gen. Fritz Beblo (* 10. November 1872 in Breslau; † 11. April 1947 in München) war ein deutscher Stadtplaner, Architekt und Maler. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 1903–1919 in Straßburg …   Deutsch Wikipedia

  • Bębło — Infobox Settlement name = Bębło settlement type = Village total type = image shield = subdivision type = Country subdivision name = POL subdivision type1 = Voivodeship subdivision name1 = Lesser Poland subdivision type2 = County subdivision name2 …   Wikipedia

  • Beblo — Original name in latin Bbo Name in other language State code PL Continent/City Europe/Warsaw longitude 50.18053 latitude 19.78741 altitude 449 Population 1092 Date 2010 10 17 …   Cities with a population over 1000 database

  • Fritz Beblo — Friedrich Karl Ewald Beblo, called Fritz Beblo (born November 10, 1872 in Breslau; died April 11, 1947 in Munich) was a German city planner, architect and painter.His father, Emil Beblo, was a secondary school teacher. Fritz was a class comrade… …   Wikipedia

  • Fritz Beblo — École Saint Thomas in Straßburg (erbaut 1905–1907) …   Deutsch Wikipedia

  • Fritz Beblo — Présentation Nom de naissance Friedrich Karl Ewald Beblo Naissance 10 novembre 1872 Breslau, Empire allemand Décès 11 avril 1947 (à 74 ans) Munich, Al …   Wikipédia en Français

  • Leszek Bebło — (born July 8, 1966 in Sokolniki near Tarnobrzeg) is a former long distance runner from Poland, who represented his native country at two consecutive Summer Olympics, starting in 1992 in Barcelona, Spain. He set his personal best (2:09:42) in the… …   Wikipedia

  • Karl Meitinger — (* 11. Februar 1882 in München; † 2. März 1970 ebenda) war ein deutscher Architekt und Baubeamter, der als Stadtbaurat in München wirkte. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Werk 2.1 Bauten …   Deutsch Wikipedia

  • Paris Marathon — The official race logo Date April Location Paris, France …   Wikipedia

  • Argentorate — Strasbourg (dt. Straßburg/Strassburg) …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”