Beauvoir-sur-Sarce

Bragelogne-Beauvoir

Bragelogne-Beauvoir
Carte de localisation de Bragelogne-Beauvoir
Pays France France
Région Champagne-Ardenne
Département Aube
Arrondissement Arrondissement de Troyes
Canton Canton des Riceys
Code Insee 10058
Code postal 10340
Maire
Mandat en cours
André Griffon
2008-2014
Intercommunalité SIVOM région des RICEYS
Latitude
Longitude
47° 58′ 09″ Nord
       4° 15′ 58″ Est
/ 47.9691666667, 4.26611111111
Altitude m (mini) – m (maxi)
Superficie 23,39 km²
Population sans
doubles comptes
286 hab.
(2008)
Densité 11 hab./km²
Blason de Bragelogne-Beauvoir

Bragelogne-Beauvoir est une commune française, située dans le département de l'Aube et la région Champagne-Ardenne.



Sommaire

Projet de blason, blasonnement et son justificatif - Création déclarée libre de droits par son auteur)

  • Sources: Fichier Chandon de Briaille (Archives départementales de l'Aube)
  • [B l a s o n n e m e n t: de gueules à la fasce d'argent, à une faux et une clef en sautoir brochant sur le tout, accompagnée d'un raisin en chef et d'une coquille en pointe, le tout d'or; Sur le tout du tout, de sable au lion d'argent armé et lampassé de gueules. Cette création s'inspire des données héraldiques, concernant les principales familles ayant tenu la terre de Bragelogne et de Beauvoir sous l'ancien régime,notamment au niveau des émaux et des pièces utilisés. Elle veut également s'inscrire dans le présent économique et touristique de Bragelogne-Beauvoir.]
  • [L'écu rappelle les armoiries des de Bragelogne qui furent seigneurs de Bragelogne au XIIIe siècle puis du XVIe siècle au XVIIIe siècle (de gueules à la fasce d'argent chargée d'une coquille de sable et accompagnée de deux molettes d'or au chef et d'une de même en pointe), Le blason des de Bragelogne est également celui de l'actuelle famille de Bragelongne et n'était donc pas utilisable par la commune.]
  • [Le raisin placé au chef signale que l'activité dominante des deux villages est la viticulture. On relève au XVIIe siècle un Jacquillat, Seigneur de Bragelogne, dont les armoiries portent un raisin d'or ce qui signale la présence de la vigne au cours des siècles précédents.]
  • [La coquille qui figurait sur la fasce des armoiries des de Bragelogne et placée ici en pointe rappelle la filiation historique et signale que Bragelogne est situé sur un des accès à la "voie de Vézelay" pour le pélerinage de "Saint-Jacques de Compostelle". La façade de l'église Saint-Pierre aux liens de Bragelogne est d'ailleurs ornée de quatre coquilles.]
  • [La clef rappelle que Bragelogne et Beauvoir faisaient partie du fief "Saint Vincent" qui relevait des comtes de Tonnerre dont les armes se lisent (de geules à deux clefs d'argent en sautoir), blason qui demeure celui de l'actuelle famille de Clermont-Tonnerre et n'était donc pas utilisable par la commune.]
  • [La faulx rappelle les armes des de FAOUCQ ,Seigneurs de Bragelogne, au XVIe siècle (d'azur à trois faulx d'argent emmenchées d'or).]
  • [Le sur le tout du tout de sable reprend la couleur de la coquille des armes des de Bragelogne.]
  • [Le lion évoque les Rochefort qui possédèrent Bragelogne depuis le mariage en 1287 d'Agnès de Plancy, Dame de Bragelogne et de Gaucher de Rochefort , Seigneur du Puiset et de Tanlay, jusqu'à leur extinction au milieu du XIVe siècle; Les Rochefort furent également seigneurs de Beauvoir. (Le fichier CHANDON de BRIAILLES aux Archives Départementales de l'Aube évoque, pour les Rochefort, des armoiries au lion sans autre précision malheureusement. Un sceau datant de 1287 pour Gaucher de Rochefort,Seigneur du Puiset et de Tanlay est également évoqué mais sans aucune précision non plus. Ce Gaucher de Rochefort ne semble pas apparenté aux Rochefort du Forrez portant les armoiries: d'azur à trois fleurs de lys d'or; au chef du même chargé d'un lion issant de gueules. En absence de certitude quant aux armes de Gaucher de Rochefort ou de son ascendance, c'est un lion stylisé qui a été retenu avec un choix d'émaux correspondant à ceux du blason des de Bragelogne). Merci à Monsieur Patrick de Rochefort pour sa contribution. ]

Histoire

  • S o u r c e s:
  • [dictionnaire historique de la Champagne méridionale d'Alphonse Roserot]
  • [les Riceys d'hier et d'aujourd'hui, travail collectif sous la direction de Mme Monique Pelissot, institutrice]
  • [de la chatellenie et baronnie de Chaonnes au comté de Tonnerre par Monique Paris-Deflandre]
  • [Bragelogne est cité dès le Xe siècle sous le nom de "Brachenoile".]
  • [Beauvoir est cité au XIIe siècle sous le nom de "Grangia de Bello Visu" pouvant se traduire par (grange ancienne avec beau point de vue) Beauvoir prend le nom officiel de Beauvoir sur Sarce en 1919]
  • [Bragelogne et Beauvoir sur Sarce faisaient partie du fief "Saint Vincent" qui relevait des comtes de Tonnerre et en arrière fief des évêques de Chalon (sur Saône), après que Gui III, comte de Tonnerre eu reconnu à la fin du XIIe siècle que les domaines dépendant auparavant du duc de Bourgogne étaient désormais de la mouvance de l'Eglise de Chalon].
  • [On relève une famille de Bragelogne, seigneurs de Bragelogne au XIIIe siècle puis du XVIe siècle au XVIIIe siècle
  • [Au XIIIe siècle, Agnès de Plancy, dame de Bragelogne,épouse Gaucher de Rochefort, seigneur du Puiset et de Tanlay et apporte ainsi Bragelogne aux Rochefort qui le possèderont jusqu'à leur extinction au milieu du XIVe siècle.]
  • [Le château (motte féodale) est cité, en 1317, comme maison forte appartenant à Jean de Rochefort, en 1360 il est occupé par les anglo-navarrais et le traité de Brétigny en stipule l'évacuation. Il fut détruit sous Jean sans Peur, les profonds fossés sont encore bien visibles sur le site actuellement propriété privée.]
  • [Les premières franchises accordées aux habitants de Bragelogne datent de 1231 et furent confirmées en 1308 par Robert de Rochefort, sire de Bragelogne et Agnès de Tanlay son épouse, elles portaient sur les charrois.
  • [Les Rochefort furent également seigneurs de Beauvoir.]
  • [Beauvoir est signalé par ailleurs comme fief des seigneurs de Bagneux la Fosse.]
  • [En 1580, Demoiselle Antoinette de Faoucq (de faulq ?) fait don de prairies et de terres labourables à la fabrique de l'église de Bragelogne pour en améliorer les revenus.]
  • [Les registres paroissiaux des B.M.S. (Baptêmes, Mariages, Sépultures) qui constituaient l'Etat civil sous l'ancien régime sont signés "Grattepain, curé" et on constate que les registres de l'Etat civil républicain sont signés, pendant de nombreuses années après la révolution, "Grattepain, procureur". Le curé Grattepain n'aurait donc, semble t-il, pas été réfractaire au nouveau régime.]
  • [Jusqu'en 1833, le hameau de Ramel occupant la rive droite de la Sarce à l'entrée ouest de Beauvoir-sur-Sarce y compris le moulin faisait partie de la commune de Bragelogne, c'est une ordonnance royale du 1er octobre 1833 qui rattacha ce hameau à la commune de Beauvoir-sur-Sarce.]

Géographie

Beauvoir-sur-Sarce, la Sarce

1973 : Bragelogne et Beauvoir-sur-Sarce, s'associent et deviennent BRAGELOGNE-BEAUVOIR

  • [Dans le cadre de la Loi 71-588 du 16 Juillet 1971 portant aménagement du territoire et plus connue sous le nom de "loi Marcellin", les villages de BRAGELOGNE et de BEAUVOIR sur SARCE ont formé la Commune de BRAGELOGNE-BEAUVOIR (arrêté préfectoral 73-1987 du 9 Août 1973) Ce rapprochement a été arrêté sous l'option d'une fusion-association qui permet à chacune des communes associées de conserver son territoire et de se constituer, de plein droit, en section électorale (article L 255-1 du Code électoral portant dérogation aux articles L-254 et L-255 du même Code). Ces conditions ont été retenues par les conseils municipaux de l'époque pour assurer en toutes circonstances l'élection de conseillers municipaux issus de BEAUVOIR-sur-SARCE malgré la différence de poids électoral entre les deux villages et pour préserver l'avenir au cas où l'association n'aurait pas fonctionné.]
  • [Pour la petite histoire, on peut rappeler qu'une proposition de fusion avait été avancée entre LES RICEYS et BEAUVOIR-sur-SARCE à l'initiative de la Commission d'élus mise en place dans le cadre de l'article 2 de la loi Marcellin. C'est grâce à la clairvoyance de Monsieur Jacques MOUTARD alors maire des RICEYS que cette proposition a pu évoluer vers le rapprochement actuel. Une association BRAGELOGNE - CHANNES - BEAUVOIR-sur-SARCE a également fait l'objet de discussions préliminaires autour de M. Robert GALLEY, ministre et conseiller général du canton des RICEYS, mais ces préliminaires n'ont pas abouti]
  • [Les maires impliqués dans les discussions ayant conduit à cette association étaient: Monsieur Guy FINOT pour BEAUVOIR sur SARCE, Monsieur Jacky ROLLIN pour BRAGELOGNE, Monsieur Henri GUILLEMINOT pour CHANNES et Monsieur Jacques MOUTARD pour Les RICEYS

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
à préciser à préciser M. Paul Chauchefoin, maire de Bragelogne --- Agri-Viti.
à préciser à préciser M. (Paul) Émile Clément, maire de Beauvoir/Sarce --- Retraité
à préciser à préciser M. Lucien Mouilley, maire de Bragelogne --- Viticulteur
mars 1953 mars 1959 M. Guy Finot, maire de Beauvoir/Sarce --- Agri-Viti.
à préciser mars 1959 M. Raymond Ménétrier, maire de Bragelogne --- Viticulteur
mars 1953 mars 1959 M. Guy Finot, maire de Beauvoir/Sarce --- Agri-Viti.
mars 1959 mars 1965 M. Raymond Ménétrier, maire de Bragelogne --- Viticulteur
mars 1959 mars 1965 M. Guy Finot, maire de Beauvoir/Sarce --- Agri-Viti.
mars 1965 mars 1971 M. Raymond Ménétrier, maire de Bragelogne --- Viticulteur
mars 1965 mars 1971 M. Guy Finot, maire de Beauvoir/Sarce --- Agri-Viti.
mars 1971 août 1973 M. Jacky Rollin, maire de Bragelogne --- Artisan
mars 1971 août 1973 M. Guy Finot, maire de Beauvoir/Sarce --- Agri-Viti.
août 1973 mars 1977 M. Jacky Rollin, maire de Bragelogne-Beauvoir --- Artisan
août 1973 mars 1977 M. Guy Finot, maire délégué pour Beauvoir/S --- Agri-Viti.
mars 1977 mars 1983 M. Jacky Rollin, maire de Bragelogne-Beauvoir --- Artisan
mars 1977 mars 1983 Mme Irêne Bazin, maire déléguée pour Beauvoir/S --- Retraitée
mars 1983 mars 1989 M. Jacky Rollin, maire de Bragelogne-Beauvoir --- Artisan
mars 1983 mars 1989 M. Alain Harvier, maire délégué pour Beauvoir/S --- Agri-Viti.
mars 1989 mars 1995 M. Jacky Rollin, maire de Bragelogne-Beauvoir --- Artisan
mars 1989 mars 1995 M. Dominique Thierry, maire délégué pour Beauvoir/S --- Policier
mars 1995 mars 2001 M. André Griffon, maire de Bragelogne-Beauvoir --- Agri-Viti.
mars 1995 mars 2001 M. Alain Harvier, maire délégué pour Beauvoir/S --- Viticulteur
mars 2001 mars 2008 M. André Griffon, maire de Bragelogne-Beauvoir --- Agri-Viti.
mars 2001 mars 2008 M. Robert Choisy, maire délégué pour Beauvoir/S --- Viticulteur
mars 2008 en fonction M. André Griffon[1], maire de Bragelogne-Beauvoir --- Retraité
mars 2008 en fonction Mme Bernadette Dozières, maire délégué pour Beauvoir/S --- Salariée Agro-alim.
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[2])
1946 1954 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008
BR:264 B/S:119 tot:383 BR:242 B/S:104 tot:346 BR:232 B/S:97 tot:329 BR:213 B/S:85 tot:298 BR:195 B/S:82 tot:277 BR:185 B/S:80 tot:265 BR:198 B/S:86 tot:284 BR:190 B/S:82 tot:272 BR:194 B/S:86 tot:280 BR:203 B/S:83 tot:286
Nombre retenu à partir de 1975 : population sans doubles comptes

Démographie avant la seconde guerre mondiale

Évolution démographique
1853 1860 1884 1936
Bragelogne:xxx Beauvoir/S:xxx Ensemble:xxx Bragelogne:547 Beauvoir/S:252 Ensemble:799 Bragelogne:494 Beauvoir/S:201 Ensemble:695 Bragelogne:267 Beauvoir/S:144 Ensemble:411

Lieux

  • [Aire de Gaviot (plan d'eau pèche en 1re catégorie, terrain de foot)
  • [Croix de la Chapelle (calvaire du 19ème siècle lieudit Derrière la Cure)
  • [Croix de Sainte Elisabeth (calvaire du 19ème siècle lieudit Sainte Elisabeth)
  • [Croix de la Croisette (calvaire du 19ème siècle lieudit la Croisette)
  • [Croix du Réméré (calvaire du 19ème siècle lieudit Bas du Réméré)
  • [Croix du Pré carré (calvaire du 19ème siècle lieudit les Encintres)
  • [Ferme de Gaviot, encore appelée ferme du moulin (ancienne exploitation agricole habitée jusqu'en 1935)
  • [Ferme Sainte Elisabeth (toujours exploitée et habitée)
  • [Moulin de Gaviot (moulin à eau démantelé à la fin du 19ème siècle)
  • [Moulin Cholet à l'ancien hameau de Ramel (moulin à eau en service jusqu'en 1950 pour la farine fouragère)
  • [La Vanne (vestige du vannage aval de l'ancien moulin de Gaviot)

Monuments

  • [Mairie (Bragelogne, place de la Mairie]
  • [Mairie annexe (Beauvoir-sur-Sarce, Rue de la Fontaine]
  • [Église St Pierre aux liens (Bragelogne, place des Anciens Combattants et Victimes de guerre) ]
  • [Église Notre Dame (Beauvoir sur Sarce, Rue Notre-Dame ]
  • [Monument aux Morts (Bragelogne, Place des Anciens Combattants et Victimes de guerre]
  • [Monument aux Morts (Beauvoir sur Sarce, Rue Ramel]
  • [Lavoir (Bragelogne, Route des Bruyères]
  • [Petit lavoir (Bragelogne, Chemin des grandes Vignes]
  • [Lavoir (Beauvoir sur Sarce, Rue de la Fontaine]

Personnalités liées à la commune

  • [ André COTTENET, instituteur, mort pour la France le 30 Juillet 1915.
  • [ Docteur Jean-Charles DESESSARTZ, est né à Bragelogne en 1729, et décédé en 1811. Docteur régent de la faculté de Paris dont il sera doyen en 1776. Membre de l'Institut. Auteur entre autres d'un traité sur l'éducation corporelle des enfants en bas âge et d'un discours sur les inhumations précipitées. [3] Une rue de Bragelogne lui a été dédiée dès le XIXe siècle : Rue du Docteur-Desessarts et une décision du conseil municipal en date du 3 avril 1994 a confirmé cette dénomination et décidé, en outre, la création de l’impasse Desessarts. A cette époque, l'orthographe exacte du nom n'a pas été vérifiée et c'est la forme erronée préexistante qui a été maintenue]
  • [ Marie-Hélène GUICHARD-LALLEMENT (Artiste peintre) née le 19 août 1929 à Warnécourt (Ardennes) voir extrait de la biographie de l'artiste, par Bernard Gauthron - Paris, sur http://www.artactif.com/guichard-mhelene]
  • [ Sosthène PRIGNOT (bienfaiteur de la commune) né à ------ en ----,décédé à ------ en ----]

Voir aussi

Notes et références

  1. Conseil général de l'Aube mise à jour au 10 avril 2008
  2. Bragelogne-Beauvoir sur le site de l'Insee
  3. Dictionnaire Bouillet

Liens externes

  • Portail des communes de France Portail des communes de France
  • Portail de la Champagne-Ardenne Portail de la Champagne-Ardenne
Ce document provient de « Bragelogne-Beauvoir ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Beauvoir-sur-Sarce de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sarce (riviere) — Sarce (rivière) la Sarce Sarce à Beauvoir sur Sarce Caractéristiques …   Wikipédia en Français

  • Sarce (rivière) — 47° 57′ 23″ N 4° 14′ 04″ E / 47.9564, 4.23444 …   Wikipédia en Français

  • Sarce — Der Fluss in Avirey LingeyVorlage:Infobox Fluss/KARTE fehlt …   Deutsch Wikipedia

  • Bragelogne-Beauvoir — 47° 58′ 09″ N 4° 15′ 58″ E / 47.9692, 4.2661 …   Wikipédia en Français

  • Bragelogne-Beauvoir — Bragelogne Beauvoir …   Deutsch Wikipedia

  • Nogent-sur-Seine — Watermill on the Seine River …   Wikipedia

  • Nogent-sur-Aube — Nogent sur Aube …   Wikipedia

  • Marnay-sur-Seine — Marnay sur Seine …   Wikipedia

  • Chalette-sur-Voire — Chalette sur Voire …   Wikipedia

  • Champigny-sur-Aube — Champigny sur Aube …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”