Beaurières

44° 34′ 18″ N 5° 33′ 34″ E / 44.5716666667, 5.55944444444

Beaurières
Beaurières en hiver
Beaurières en hiver
Administration
Pays France
Région Rhône-Alpes
Département Drôme
Arrondissement Die
Canton Luc-en-Diois
Code commune 26040
Code postal 26310
Maire
Mandat en cours
Hélène Veyrier
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Diois
Démographie
Population 83 hab. (2006)
Densité 3,4 hab./km²
Gentilé Beauriérois
Géographie
Coordonnées 44° 34′ 18″ Nord
       5° 33′ 34″ Est
/ 44.5716666667, 5.55944444444
Altitudes mini. 641 m — maxi. 1 440 m
Superficie 24,58 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Beaurières est une commune du département de la Drôme, dans la région Rhône-Alpes, en France.

Ses habitants sont appelés les Beauriérois.

Sommaire

Géographie

Petite commune de la Drôme située au fond d'une vallée et traversée par la route du col de Cabre qui relie Valence et Die aux Hautes-Alpes et au Briançonnais vers l'Italie, Beaurières ne compte que 90 habitants permanents, guère plus l'été, pour une superficie de 2 458 hectares. Deux cours d’eau se rejoignent en aval du village. Le Maravel, qui vient de Fourcinet, et Chauranne qui trouve sa source dans les contreforts du col de Cabre.

Le relief de cette commune est accidenté, et compte plus de pentes que de plaines. Prisé des chasseurs, des promeneurs, des randonneurs, et des trialistes, son vaste territoire vierge d'occupation reste son principal atout.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2008 Pascal Eydoux    
mars 2008 en cours Hélène Veyrier, après son décès Pascal Eydoux a été réélu maire en 2010    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
1911 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
339 143 160 101 114 97 65 83
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Ces statistiques témoignent de deux faits essentiels:

  • l'effondrement de la population en moins d'un siècle, divisée par 5 de 1911 à 1999,
  • le témoignage de ces données sur les conditions de vie passées.

En effet, il faut savoir aussi qu'au tournant du XIXe siècle, la population était d'environ le double de ce qu'elle devint dans la première moitié du XXe siècle.

Ce qui pose un problème simple, sachant que très peu de bâtiments ont disparu, où donc vivaient les gens ? La réponse est dans le même ordre de simplicité: ils vivaient dans les maisons actuelles. Ce qui implique qu'ils vivaient entassés à l'extrême.

Économie

Beaurières en quelques décennies a beaucoup changé sur le plan économique. Le village autrefois essentiellement agricole a vu comme partout l'agriculture s'arrêter avec le départ en retraite des anciens agriculteurs. Le dernier agriculteur traditionnel avait cessé son activité au début des années 90.

Une seule entreprise de bâtiment et travaux publics continue d'y exercer son activité, l'entreprise BCB, fondée par Philippe Brun, source de création de richesses et d'emplois de ce fond de vallée qui continue de se battre pour maintenir un tissu vivant dans cette partie abandonnée du territoire.

Un artisan maçon y exerce aussi.

Le tournant du tourisme n'a pas été pris dans les années 70, alors que le territoire communal et son environnement offraient déjà une richesse et une variété de sites extraordinaires.

La commune voulut alors se déployer dans le tourisme et dans les années 90 elle créa un centre de vacances situé en bordure Est de son territoire. Il était à l'origine destiné principalement à l'accueil des handicapés, mais très vite il s'adressa à une clientèle plus large, tout en conservant sa vocation première. L'entreprise faillit pourtant échouer en raison de l'impéritie de la gestion de plusieurs directeurs salariés. L'adoption d'une forme de gestion commerciale en 2006 a donné un nouvel essor à ce secteur touristique. La SARL Chanteduc propose désormais l'accueil et l'hébergement au Village vacances dans 12 chalets de loisirs et un camping de 22 emplacements ombragés.

Un village sans boulanger est un village presque mort. La commune a déployé beaucoup d'efforts pour maintenir cette activité. Elle essuya plusieurs échecs. Heureusement un nouveau boulanger s'est installé en 2007. Il offre outre le pain, des produits d'épicerie, et maintient ainsi une indispensable animation commerciale. Il assure également des livraisons à domicile dans le Haut-Diois et dans les communes voisines des Hautes-Alpes.

Aujourd'hui, la commune compte un élevage de moutons en "agriculture biologique" et un éleveur de chèvres en production fromagère.

Le raccordement de Beaurières au réseau ADSL sort le village de son isolement "médiatique". Il est désormais possible d'y pratiquer des activités à télédistance. L'entrée dans le XXIe siècle s'est poursuivie, et le village est également couvert par les réseaux de téléphones mobiles depuis 2009.

Monuments et lieux touristiques

  • Beaurières possède un château détruit en partie pendant la révolution, ses trois tours restantes coupées par la pente du toit reconstruit donnent à la bâtisse un aspect solide. Au milieu du château existe un escalier en colimaçon avec des marches d'une grande portée.
  • Depuis le village, il est possible d'emprunter l'ancien chemin qui conduisait au village de Fourcinet, et qui traverse le site du prieuré où subsistent derrière les ruines d'une antique demeure, les vestiges de l'abside de l'église du monastère disparu.
  • Plus haut, la route du relais vers la Fontaine de l'Ange traverse de grandes forêts de résineux, pour déboucher tout en haut sur les crêtes.
  • À voir également, un marais de montagne original. Unique dans son contexte montagneux, le marais des Bouligons (espace naturel sensible géré par les services du Conseil Général de la Drôme)qui s'étend sur près de deux kilomètres le long de la rivière Drôme. Jadis l'éboulement d'énormes blocs rocheux au site du "claps" provoquait la formation de deux lacs que les habitants du lieu mirent plusieurs siècles à assécher, le marais en est le vestige et reste aujourd'hui une réserve naturelle.
  • Des sentiers balisés traversent une forêt de hêtres sur le côté sud de la commune. Les marnes calcaires et leur paysage lunaire, font aussi partie des curiosités locales.

Édifices religieux

Temple bâti par le pasteur Roman, au centre du village
  • un temple protestant en son centre, construit par le pasteur Roman ;
  • une église catholique à l'extérieur.

Beaurières sonne deux fois l'heure : une fois avec la cloche du temple, et une fois avec celle de l'église.

Personnalités liées à la commune

Beaurières a le privilège de compter trois anciens bâtonniers, Pascal Eydoux, ancien bâtonnier de Grenoble de 1999 à 2000 et Président de la Conférence des Bâtonniers, (2008), Jean-Pierre Benoist ancien bâtonnier de Thonon en 2000 et 2001 et Pascale Modelski, également ancien bâtonnier de Grenoble, Présidente de la Conférence Rhône-Alpes des Bâtonniers.

Activités

La piscine du camp de vacances est accessible aux clients du centre et aux personnes de passage, il est possible d'y louer un VTT.

Des dizaines de kilomètres de sentiers existent, pour la marche ou le VTT. Le trial qui fut pratiqué il y a quelque temps, et à qui l'on doit la réouverture de nombreux sentiers et parties de GR totalement abandonnés, et qui sans cela eussent été perdus à jamais, est aujourd'hui proscrit. Essentiellement pour des raisons idéologiques, ce n'est plus dans l'air du temps, et les agents répressifs de toutes les administrations pourchassent toute pratique. Heureusement il reste la marche et le VTT, tant que la circulation en vélo sera tolérée sur les pistes forestières. Tolérée, car par principe toute circulation y est interdite.

Voir aussi

Notes et références


Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Beaurières de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Beaurieres — Beaurières Beaurières Beaurières en hiver Administration Pays France Région Rhône Alpes Département Drôme …   Wikipédia en Français

  • Beaurières — Saltar a navegación, búsqueda Beaurières País …   Wikipedia Español

  • Beaurières — is a commune in the Drôme department in southeastern France.ee also*Communes of the Drôme departmentReferences Based on the article in the French Wikipedia …   Wikipedia

  • Ligne de Livron à Aspres-sur-Buëch — Carte de la ligne …   Wikipédia en Français

  • Ligne Livron - Aspres — Ligne de Livron Aspres sur Buëch Carte de la ligne …   Wikipédia en Français

  • Ligne livron - aspres — Ligne de Livron Aspres sur Buëch Carte de la ligne …   Wikipédia en Français

  • La Bâtie-Crémezin — Val Maravel Val Maravel Administration Pays France Région Rhône Alpes Département Drôme Arrondissement Die Canton Luc en Diois …   Wikipédia en Français

  • Le Pilhon — Val Maravel Val Maravel Administration Pays France Région Rhône Alpes Département Drôme Arrondissement Die Canton Luc en Diois …   Wikipédia en Français

  • Val-Maravel — 44° 35′ 33″ N 5° 34′ 14″ E / 44.5925, 5.57055555556 …   Wikipédia en Français

  • Val-maravel — Administration Pays France Région Rhône Alpes Département Drôme Arrondissement Die Canton Luc en Diois …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”