Beaulieu el harrach

El-Harrach

El-Harrach est le XVIIIe arrondissement d'Alger, se situant 12 km à l'Est du centre-ville de la capitale algérienne. Son ancien nom est Maison-Carrée. Ses habitants sont les Harrachis.

Sommaire

Historique

Centre municipal de El-Harrach (ex Maison-Carrée)

L'embouchure de l'Oued El Harrach a joué un rôle très important dans la prise d'Alger et du Peñon, cette forteresse face à Alger occupée par les Espagnols. En effet, au début du XVIe siècle, à l'appel de l'un des dignitaires autochtones algérois , l'un des frères Barberousse y cacha sa flotte avant de prendre Alger par surprise par le côté sud-est.

C'est cette rivière en crue que Charles Quint dut traverser en hâte lors de sa fuite devant les soldats de la Régence d'Alger en 1541.

En 1724, il y eut à cette place un fort, vaste bâtisse carrée qui servit de siège aux Turcs de l'Agha chargés de récupérer l'impôt auprès des tribus réfractaires. A cette époque, le lieu-dit s'appelait Bordj Sidi Yahia, du nom de Yahia, avant-dernier Agha de Hussein Dey qui avait acheté le terrain. Les Français y installèrent plus tard le 45e Régiment de Transmissions et donnèrent au village qui se développa alentour le nom de Maison-Carrée.

La ville est immortalisée par son Oued sur lequel un pont a été construit en 1697 par le bey Hadj Ahmed afin de relier les deux rives.

Origine

A l'arrivée des Français, les terres avoisinantes du Fort étaient de vastes marécages. Des exploitations agricoles furent créées. Le Cardinal Lavigerie fonda à proximité un orphelinat ainsi que la Maison des Missions Africaines, le monastère Saint Joseph, maison-mère des "missionnaires d'Afrique" les Pères Blancs.

En 1842, la cité passa du statut de simple agglomération à celui de commune et dès 1850 les premières structures industrielles s'y implantérent (Briquetterie Altairac). D'autres suivirent, installées le long des berges de l'Oued. L'une des plus connues, les Brasseries et Glacières d'Algérie (BGA) commercialisait la célèbre bière connue sous l'appellation "33 export".

En 1862 un important marché à bestiaux fut créé et contribua à l'enrichissement des commerçants de la ville.

En 1868, le territoire communal comprenait 177 hectares de jardins maraîchers et sa population était évaluée à 1690 habitants. En 1869, par décret impérial, la commune Rassauta (Fort de l'Eau, Aïn-Taya, Rouiba, Matifou) fut rebaptisée du nom de son chef-lieu : Maison-Carrée.

Traversée par l'Oued, le quartier fut inondé plusieurs fois et les inondations les plus meurtrières furent celles de 1911, 1916, 1930, 1931 et 1936.

En 1955 on dénombrait dans l'arrondissement 41200 habitants.

El-Harrach aujourd'hui

Après l'indépendance de l'Algérie le quartier fut rebaptisé du nom de l'Oued qui le traverse. Les plus connus de ses quartiers sont Beaulieu, Bellevue, Lavigerie et Belfort. Quartiers résidentiels dont l'architecture est composée uniquement de villas de style colonial français construites au début des années 1950 et situés sur la rive droite du cours d'eau. Les quartiers La Faïence, P.L.M., La Gare, Sainte Corrine, Fouquereau, Dussolier, Djenane Mabrouk, La Cressonnière, La Route d'Alger sont situés sur la rive gauche. A proximité de l'embouchure d'El Harrach, un vaste ensemble de HLM, les Dunes.

La ville abrite aussi la plus grande prison d'Algérie, située au amont de la ville, en plein centre du quartier Belfort.

"Maison Carrée" fut également le nom donné par ses étudiants à l'Institut agricole d'Algérie, créé en 1905 sous le nom d'École d'Agriculture Algérienne et renommée en 1946, École nationale d'Agriculture. Cette vieille école porte aujourd'hui le nom d'Institut National Agronomique.

Depuis le boom pétrolier des années 2000, El-Harrach qui a perdu sa vocation industrielle se tourne, à l'instar de nombre de villes algériennes vers le commerce.

Les Harrachis célèbres

Sport

Voir aussi

Bibliographie

Liens utiles


  • Portail de l’Algérie Portail de l’Algérie
Ce document provient de « El-Harrach ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Beaulieu el harrach de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Beaulieu El-Harrach — El Harrach El Harrach est le XVIIIe arrondissement d Alger, se situant 12 km à l Est du centre ville de la capitale algérienne. Son ancien nom est Maison Carrée. Ses habitants sont les Harrachis. Sommaire 1 Historique 2 Origine 3 El Harrach… …   Wikipédia en Français

  • El Harrach — Centre municipal d El Harrach Administration Nom algérien الحراش Pays …   Wikipédia en Français

  • El-Harrach — est le XVIIIe arrondissement d Alger, se situant 12 km à l Est du centre ville de la capitale algérienne. Son ancien nom est Maison Carrée. Ses habitants sont les Harrachis. Sommaire 1 Historique 2 Origine 3 El Harrach aujourd hui …   Wikipédia en Français

  • El-harrach — est le XVIIIe arrondissement d Alger, se situant 12 km à l Est du centre ville de la capitale algérienne. Son ancien nom est Maison Carrée. Ses habitants sont les Harrachis. Sommaire 1 Historique 2 Origine 3 El Harrach aujourd hui …   Wikipédia en Français

  • MAISON-CARREE — El Harrach El Harrach est le XVIIIe arrondissement d Alger, se situant 12 km à l Est du centre ville de la capitale algérienne. Son ancien nom est Maison Carrée. Ses habitants sont les Harrachis. Sommaire 1 Historique 2 Origine 3 El Harrach… …   Wikipédia en Français

  • Maison-Carrée — El Harrach El Harrach est le XVIIIe arrondissement d Alger, se situant 12 km à l Est du centre ville de la capitale algérienne. Son ancien nom est Maison Carrée. Ses habitants sont les Harrachis. Sommaire 1 Historique 2 Origine 3 El Harrach… …   Wikipédia en Français

  • Maison Carrée (Algérie) — El Harrach El Harrach est le XVIIIe arrondissement d Alger, se situant 12 km à l Est du centre ville de la capitale algérienne. Son ancien nom est Maison Carrée. Ses habitants sont les Harrachis. Sommaire 1 Historique 2 Origine 3 El Harrach… …   Wikipédia en Français

  • Alger — Cet article concerne la capitale de l Algérie. Pour les autres significations, voir Alger (homonymie). Alger Vue d Alger depuis la cité Diar El Mahçoul …   Wikipédia en Français

  • Al Jazāʼir — Alger  Cet article concerne la capitale de l Algérie. Pour les autres significations, voir Alger (homonymie). الجزائر (al Jazāʼir) (Dzayer tamaneɣt) Alger …   Wikipédia en Français

  • Algérois — Alger  Cet article concerne la capitale de l Algérie. Pour les autres significations, voir Alger (homonymie). الجزائر (al Jazāʼir) (Dzayer tamaneɣt) Alger …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”