Beauharnois (ville)
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Beauharnois
Beauharnois

Beauharnois-Pont-Preville.jpg

Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Montérégie
Comté ou équivalent Beauharnois-Salaberry
Statut municipal Ville
Constitution 1er janvier 2002
Maire
Mandat en cours
Claude Hainault
2009 - 2013
Démographie
Population 11 918 hab. (2006)
Densité 172,5 hab./km2
Gentilé Beauharlinois, oise
Géographie
Coordonnées
géographiques
45° 18′ 52″ N 73° 52′ 45″ W / 45.314495, -73.8792845° 18′ 52″ N 73° 52′ 45″ W / 45.314495, -73.87928
Superficie 69,09 km2
Code géographique 70022

Géolocalisation sur la carte : la Montérégie

(Voir situation sur carte : la Montérégie)
Beauharnois

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Beauharnois

Beauharnois est une ville dans la municipalité régionale de comté de Beauharnois-Salaberry au Québec, située dans la région administrative de la Montérégie[1]. Beauharnois fait partie de la Communauté métropolitaine de Montréal.

La nouvelle ville de Beauharnois a vu le jour le 1er janvier 2002 à la suite de la fusion de la municipalité de village de Melocheville et de la ville de Maple Grove dans le cadre des Réorganisations municipales québécoises. Avant cette fusion, la population de la ville était d'environ 6 600 habitants[2]. Au recensement de 2006, on y a dénombré 11 918 habitants[3].

Sommaire

Histoire

C'est Louis XV qui confia au marquis Charles de Beauharnois l'administration de la seigneurie de Beauharnois, alors appelé Villechauve au XVIIIe siècle[4]. Cette ville a été créée le 12 avril 1729 par Claude de Beauharnois, frère du gouverneur de la Nouvelle-France, Charles de Beauharnois et de François de Beauharnois, l’intendant de la Nouvelle-France. La seigneurie de Beauharnois a ensuite été érigée comme municipalité de village en 1846, puis en ville en 1863.

Bataille de Châteauguay

Pendant la Bataille de Châteauguay, le 26 octobre 1813, la division de Beauharnois réussit à repousser les troupes américaines.

Rébellion des Patriotes

Beauharnois est aussi connu dans la Rébellion des Patriotes. En 1838, les Patriotes tentent de mettre la main sur la réserve d’armes de l’agent seigneurial pour combattre les troupes britanniques éventuelles. Ils attendront des armes, des troupes et volontaires américains pour combattre les envahisseurs. Les Patriotes feront prisonnier Edward Ellice, le fils du seigneur, son épouse et l’agent de ce dernier. Par la suite ils attaquent et font couler le bateau Henry Brougham. Peu après, les troupes du Glengarry Highlanders se présentent et sont plus fortes en nombre que les Patriotes. Ceux-ci essaieront néanmoins de les stopper en allant démolir un pont à St-Timothée, mais les troupes étaient déjà rendus.

Grève de 1843

En 1843, le nombre d’écluses baisse de sept à cinq et la largeur passe de 15 à 36 mètres. De plus, la profondeur passe de 1,4 à 2,7 mètres. L’agrandissement du Canal de Lachine va de pair avec les travaux du Canal de Beauharnois. Mais dans les années 40, les organisations syndicales n'étaient pas beaucoup présentes et la construction du canal de Beauharnois donne lieu à des conflits. Plusieurs abus ont lieu sur les travailleurs. Le 3 juin 1843, une grève éclate au chantier du canal. Dans les combats, 5 ouvriers sont tués et 50 sont blessés. Cette grève est l’acte de répression ouvrière le plus sanglant de l’histoire du Canada.

Scandale à Beauharnois

Article détaillé : Scandale de la Beauharnois.

La Beauharnois Light, Heath and Power Co., fait l'objet d'un scandale lorsque la compagnie veut dériver les eaux du fleuve Saint-Laurent pour construire la Centrale de Beauharnois. Son histoire commence vers 1902 jusqu'à la création d'Hydro-Québec en 1944.

Gentilé

Les citoyens de Beauharnois sont des Beauharlinois. Ce serait un nom pour éviter la confusion entre le gentilé et le nom de la ville.

Attraits

  • Centrale de Beauharnois, qui fait 1 657 MW, la plus vaste du Québec avant d'être surpassée par la Centrale Robert-Bourassa, à la Baie-James
  • L'église Saint-Clément bâtie en 1843
  • Le site archéologique de la Pointe-du-Buisson
  • Parc des Chutes Saint-Louis. Il est situé à proximité de l'église Saint-Clément. Le pont Préville permet de franchir la rivière Saint-Louis pour se rendre dans le parc où se trouvent le bâtiment d'un moulin à laine et une plateforme d'observation des chutes.
  • Parc Bois Robert
  • Le Club de Golf Beauchâteau
  • La Maison du Meunier

Éducation

Plusieurs écoles se retrouve à Beauharnois:

  • École Secondaire des Patriotes-de-Beauharnois
  • École Jésus-Marie
  • École St-Paul
  • La Nouvelle École
  • École Notre-Dame-De-La-Paix
  • École Saint-Eugène‎

Langue

Beauharnois dans la MRC de Beauharnois-Salaberry

Langue Maternelle des citoyens de Beauharnois en 2006

Langue Population Pct (%)
Français 11,055 94.53%
Anglais 395 3.38%
Français et Anglais 45 0.38%
Autres Langues 200 1.71%

Personnalités

Références

  1. Gouvernement du Québec, « Beauharnois », Répertoire des municipalités sur Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire
  2. Statistique Canada : Beauharnois (ville dissoute)
  3. Statistique Canada : Beauharnois
  4. Toponymie : Beauharnois

Liens externes

Municipalités limitrophes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Beauharnois (ville) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Beauharnois — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patriotes du Bas Canada à Beauharnois en novembre 18 …   Wikipédia en Français

  • Ville canadienne — Villes du Canada Au Canada, il y avait environ 4 100 municipalités en 2001. En comprenant les réserves indiennes et les territoires non organisés, ce nombre monte à 5 600 subdivisions de recensement. En vertu de l article 92 de la… …   Wikipédia en Français

  • Beauharnois, Quebec — Beauharnois   City   …   Wikipedia

  • Beauharnois (circonscription provinciale) —  Pour l’article homonyme, voir Beauharnois.  Beauharnois Circonscription électorale provinciale Données clés Province  Québec ( …   Wikipédia en Français

  • Beauharnois-Salaberry — Municipalité régionale de comté Beauharnois Salaberry Staat Kanada Provinz Québec Verwaltungsregion Montérégie …   Deutsch Wikipedia

  • Histoire De La Ville De Lévis — Cet article présente une chronologie de l histoire de la Rive Sud de Québec depuis 1613. Elle présente les événements majeurs de l histoire de la Rive Sud de Québec qui se sont produits entre le XVIIe et le XXIe siècle. Sans oublier l histoire… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la Ville de Lévis — Cet article présente une chronologie de l histoire de la Rive Sud de Québec depuis 1613. Elle présente les événements majeurs de l histoire de la Rive Sud de Québec qui se sont produits entre le XVIIe et le XXIe siècle. Sans oublier l histoire… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la ville de Levis — Histoire de la ville de Lévis Cet article présente une chronologie de l histoire de la Rive Sud de Québec depuis 1613. Elle présente les événements majeurs de l histoire de la Rive Sud de Québec qui se sont produits entre le XVIIe et le XXIe… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la ville de Lévis — Cet article présente une chronologie de l histoire de la Rive Sud de Québec depuis 1613. Elle présente les événements majeurs de l histoire de la Rive Sud de Québec qui se sont produits entre le XVIIe et le XXIe siècle. Sans oublier l… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la ville de lévis — Cet article présente une chronologie de l histoire de la Rive Sud de Québec depuis 1613. Elle présente les événements majeurs de l histoire de la Rive Sud de Québec qui se sont produits entre le XVIIe et le XXIe siècle. Sans oublier l histoire… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”