Beaucoup De Bruit Pour Rien

Beaucoup de bruit pour rien

Beaucoup de bruit pour rien

Illustration de Beaucoup de bruit pour rien

Couverture du premier in quarto (1600)


Auteur William Shakespeare
Genre Comédie romantique
Pays d'origine Angleterre
Lieu de parution Londres
Éditeur Declan Amphlett and brothers
Date de parution 1600
Date de la 1re représentation avant 1600

Beaucoup de bruit pour rien (Much Ado About Nothing) est une comédie de William Shakespeare publiée en 1600, dont la première a probablement été représentée à l’hiver 1598-1599[1]. Elle reste à ce jour l’une des comédies de Shakespeare les plus populaires. Stylistiquement, elle a beaucoup de points communs avec les comédies romantiques qui jouent sur deux couples d’amoureux : le couple romantique, Claudio et Hero, et leur contre-partie comique, Bénédict et Béatrice.

Sommaire

Représentations et publication

Sur le plus ancien document imprimé retrouvé à ce jour, la pièce est annoncée avec cette mention « jouée en public diverses fois » avant 1600 ; les premières représentations dont il reste des témoignages sont celles qui furent données à la Cour, pendant l’hiver 1612-13, au cours des festivités précédant le mariage de la princesse Élizabeth avec Frédéric V du Palatinat le 14 février 1613.

La pièce fut publiée in quarto en 1600 par Declan Amphlett and brothers. C’est la seule édition connue avec le premier in-folio de 1623. La pièce semble avoir été populaire dès ses premières années, comme elle l’est restée depuis. Dans un poème publié en 1640, Leonard Digges écrivait :

… que Béatrice
et Bénédict apparaissent seulement, et en un clin d’œil
Les galeries et les loges du Cockpit se remplissent[2]

Après la réouverture des théâtres à la Restauration, Sir William Davenant mit en scène La loi contre les amants (1662), adaptation de Mesure pour Mesure dans laquelle apparaissaient Béatrice et Bénédict. Une autre adaptation, La Passion universelle, combinait Beaucoup de bruit pour rien et une pièce de Molière (1737). Dans le même temps, le texte original de Shakespeare fut remis à l’honneur par John Rich et joué sur Lincoln's Inn Fields (1721). David Garrick incarna Bénédict pour la première fois en 1748, gardant le rôle jusqu’en 1776[3].

Contexte

Beaucoup de bruit pour rien se déroule à Messine, une ville côtière de Sicile. Bien que la Sicile ait été dominée par l’Espagne à l’époque de la pièce, les personnages reflètent un héritage nettement italien. L’action a lieu principalement sur les terres et dans la propriété de Leonato, avec quelques scènes dans la ville elle-même.

Synopsis

Claudio accuse Hero, par Marcus Stone

Don Pedro, Prince d’Aragon, revient de guerre victorieux avec sa compagnie sur les terres de son ami Léonato, gouverneur de Messine. Béatrice, une « dame à l’esprit plaisant » (2.1.326), rencontre Bénédict. Ce sont de vieilles connaissances qui s’échangent des moqueries brillantes. Claudio, jeune et naïf ami de Bénédict, tombe amoureux de la jeune Hero, fille de Léonato. Leur mariage s’organise presque immédiatement, et par manière de plaisanterie, la compagnie de Don Pedro complote pour faire tomber Béatrice et Bénédict amoureux.

Dans le même temps, le fourbe Don Juan, frère bâtard de Don Pedro, conspire par jalousie à saboter les fiançailles de Hero et Claudio. Il envoie son acolyte courtiser Marguerite, la femme de chambre de Hero, qui s’habille comme sa maîtresse, et fait croire à Claudio que sa promise lui est infidèle (3.3.150).

À la cérémonie de noces, Claudio humilie publiquement Hero, l’accusant de « sauvage sensualité »(4.1.60) et d’« impiété »(4.1.104). Le prêtre, qui soupçonne un malentendu, suggère en secret à la famille de Hero de la cacher pour quelque temps et de faire croire à sa mort jusqu’à ce que son innocence soit prouvée.

Peu après la cérémonie Béatrice et Bénédict s’avouent leur amour ; Bénédict, fiancé et désormais loyal à Béatrice, provoque à sa demande son ami Claudio en duel pour venger la mort supposée de Hero. Heureusement, la maréchaussée locale appréhende les complices de Don Juan, ce qui prouve l’innocence de Hero et la duplicité du prince. Léonato exige que Claudio témoigne au monde de l’innocence avec laquelle Hero est morte, pende l’épitaphe sur sa tombe, et épouse sa nièce, « presque la copie de l’enfant morte » (5.1.276-284). Claudio accepte et se prépare à épouser la supposée cousine de Hero, voilée.

À la cérémonie, le masque de la mariée tombe et découvre Hero. Bénédict demande sa main à Béatrice, qui accepte après une brève dispute d’amoureux. Les deux couples et leurs compagnons dansent pour fêter la double union.

Influences

Shakespeare s’est inspiré de plusieurs sources pour écrire Beaucoup de bruit pour rien : la « guerre amoureuse » entre Béatrice et Bénédict ne ressemble à rien de reconnaissable, mais pourrait avoir pour inspiration Troilus et Criseyde, de Chaucer, alors que l’intrigue de Hero et Claudio tient du chant V de Orlando Furioso, ou peut-être de Novella de Matteo Bandello (1554). L’idéal du parfait courtisan vient probablement du Livre du courtisan de Baldassare Castiglione (1528). [4]

Les moqueries amicales de Béatrice sur les hommes font écho à La Mégère apprivoisée, bien antérieure, alors que la trahison de Don Juan et tragédie de Hero annoncent Othello.

Représentations notables

Sur scène

  • 1994 Laurence Olivier Awards: Meilleur acteur : Mark Rylance dans le rôle de Bénédict, dans une production de Matthew Warchus au Queen’s Theatre
  • 1989 Evening Standard Award: Meilleure actrice : Felicity Kendal dans le rôle de Béatrice, dans une production d'Elijah Moshinsky’s au Strand Theatre
  • 1985 Tony Award for Best Performance by a Leading Actor in a Play: Derek Jacobi dans le rôle de Bénédict
  • 1985 Tony Award Nomination for Best Performance by a Leading Actress in a Play: Sinéad Cusack
  • 1983 Evening Standard Award: Meilleur acteur: Derek Jacobi
  • 1973 Tony Award Nomination for Best Performance by a Leading Actress in a Play: Kathleen Widdoes
  • 1973 Tony Award Nomination for Best Performance by a Featured Actor in a Play: Barnard Hughes dans le rôle de Dogberry pendant le New York Shakespeare Festival.
  • 1960 Tony Award Nomination for Best Performance by a Leading Actress in a Play: Margaret Leighton

Cinéma

Plusieurs adaptations de Beaucoup de bruit pour rien ont été réalisées en téléfilms.

La première adaptation cinématographique est un film muet dirigé en 1913 par Phillips Smalley. La principale version actuellement est l’adaptation de 1993 de Kenneth Branagh, tournée en Toscane.

Adaptations

Commons-logo.svg

En 2005, la BBC adapte l’histoire en la situant de nos jours dans les sudios de Wessex Tonight, un programme d’actualités régionales imaginaire, dans le cadre de la saison ShakespeaRe-Told.

En 2006, l’American Music Theatre Project produit The Boys Are Coming Home, une adaptation en comédie musicale de Berni Stapleton et Leslie Arden qui situe l’action aux États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale.

References

  1. Voir les notes à Much Ado about Nothing dans le The Norton Shakespeare (W. W. Norton & Company, 1997 ISBN 0-393-97087-6) p. 1387
  2. “…let but Beatrice / And Benedick be seen, lo in a trice / The Cockpit galleries, boxes, all are full.”
  3. F. E. Halliday, A Shakespeare Companion 1564-1964, Baltimore, Penguin, 1964; pp. 326-7.
  4. Voir l’introduction de Stephen Greenblatt à Much Ado about Nothing dans The Norton Shakespeare (W. W. Norton & Company, 1997 ISBN 0-393-97087-6) pp. 1381-2

Ce document provient de « Beaucoup de bruit pour rien ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Beaucoup De Bruit Pour Rien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Beaucoup de bruit pour rien — Pour le film, voir Beaucoup de bruit pour rien (film). Beaucoup de bruit pour rien …   Wikipédia en Français

  • Beaucoup de bruit pour rien — Much ado about nothing    Comédie de Kenneth Branagh, avec Kenneth Branagh (Benedict), Denzel Washington (Don Pedro), Robert Sean Leonard (Claudio), Keanu Reeves (Don Juan), Richard Briers (Leonato), Brian Blessed (Antonio), Emma Thompson… …   Dictionnaire mondial des Films

  • Beaucoup De Bruit Pour Rien (Film) — Pour les articles homonymes, voir Beaucoup de bruit pour rien. Beaucoup de bruit pour rien Titre original Much Ado About Nothing Réalisation Kenneth Branagh Acteurs principaux Ke …   Wikipédia en Français

  • Beaucoup de bruit pour rien (film) — Pour les articles homonymes, voir Beaucoup de bruit pour rien. Beaucoup de bruit pour rien Données clés Titre original Much Ado About Nothing Réalisation Kenneth Branagh Scénario …   Wikipédia en Français

  • Faire du bruit, beaucoup de bruit pour rien — ● Faire du bruit, beaucoup de bruit pour rien en faire grand cas. ● Faire du bruit, beaucoup de bruit pour rien donner beaucoup d importance à ce qui n en vaut pas la peine …   Encyclopédie Universelle

  • Methodes de refroidissement pour ordinateur — Méthodes de refroidissement pour ordinateur La majorité des composants d un ordinateur chauffent, allant d une très faible production de chaleur pour les lecteurs optiques, à une production beaucoup plus importantes pour le microprocesseur par… …   Wikipédia en Français

  • Méthodes De Refroidissement Pour Ordinateur — La majorité des composants d un ordinateur chauffent, allant d une très faible production de chaleur pour les lecteurs optiques, à une production beaucoup plus importantes pour le microprocesseur par exemple. Un échauffement normal est sans… …   Wikipédia en Français

  • Méthodes de refroidissement pour ordinateur — Ventilateur de refroidissement par air d un PC PC avec ventilateur latéra …   Wikipédia en Français

  • BRUIT — Le bruit provoque, chez la plupart des gens, une sensation désagréable. Il s’agit d’un ennemi à combattre. Pourtant, sur le plan scientifique, il possède une définition très précise et représente un phénomène qui n’occasionne pas de gêne… …   Encyclopédie Universelle

  • rien — [ rjɛ̃ ] pron. indéf., n. m. et adv. • 1050 n. f. « chose » encore au XVIe; 980 ren non « nulle chose »; du lat. rem, accus. de res « chose » → réel REM. Rien (objet direct) se place normalement devant le p. p. des v. aux temps comp. et devant l… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”