Beatriz Corredor
Beatriz Corredor
Beatriz Corredor Ministra.JPG
Beatriz Corredor, en 2010, lors d'un meeting de soutien à Trinidad Jiménez aux primaires socialistes de Madrid.

Mandats
Ministre du Logement d'Espagne
12 avril 200820 octobre 2010
Président du gouvernement José Luis Rodríguez Zapatero
Prédécesseur Carme Chacón
Successeur José Blanco (Équipement)
Biographie
Nom de naissance Beatriz Corredor Sierra
Date de naissance 1er juillet 1968 (1968-07-01) (43 ans)
Lieu de naissance Drapeau de l'Espagne Madrid (Espagne)
Parti politique PSOE
Diplômé de Université autonome de Madrid
Profession Juge du livre foncier

Escudo de España (mazonado).svg
Ministres du Logement d'Espagne

Beatriz Corredor Sierra, née le 1er juillet 1968, est une femme politique espagnole, membre du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE). Elle est actuellement secrétaire d'État au Logement et aux Actions urbaines, au sein du ministère de l'Équipement, depuis 2010, après avoir été ministre du Logement, à partir de 2008.

Sommaire

Biographie

Formation et juge du livre foncier

Après avoir obtenu une licence de droit à l'université autonome de Madrid, en 1991, elle passe avec succès le concours de juge du livre foncier, en 1993. Nommée, neuf ans plus tard, directrice du service des études foncières de la Junte des Communautés de Castille-La Manche, elle devient, en 2005, membre pour un an du tribunal des concours du corps des juges du livre foncier et commerçants, étant alors la première femme à y siéger.

Débuts en politique

Elle adhère au Parti socialiste ouvrier espagnol en 2003, et se présente en 2007 aux élections municipales du 27 mai, dans la ville de Madrid, sur la liste conduite par Miguel Sebastián. À la suite du scrutin, au cours duquel elle est élue, elle devient porte-parole du groupe socialiste pour le logement, après avoir coordonné le programme de Sebastián dans ce domaine[1].

Ministre du Logement

Le 12 avril 2008, Beatriz Corredor est nommée ministre du Logement par José Luis Rodríguez Zapatero, à la suite de la victoire des socialistes aux élections générales[2]. Lors de sa prise de fonction, elle appelle à un « grand accord national » sur le logement, aussi bien avec l'opposition que les communautés autonomes et les principaux acteurs du secteur[3].

Alors que le marché de l'immobilier s'effondre en quelques semaines, elle soutient que cet ajustement est « nécessaire », mais qu'il doit se faire de manière intelligente, refusant de soutenir les prix du logement[4]. Au mois de juin, elle annonce un grand plan de rénovation et de construction, notamment de logements à prix contrôlés accessibles à la location[5], pour lequel elle obtient un soutien unanime lors d'une grande conférence nationale[6].

Afin de soutenir le secteur, qui s'enfonce alors dans la crise, le ministère du Logement fait part de sa volonté d'acheter pour trois cent millions d'euros de terrains privés, afin d'y construire des logements à prix contrôlés[7], tout en appelant à une baisse des prix des loyers et à une augmentation des offres de location[8] le mois suivant.

Elle présente, en octobre 2008, le contenu précis du plan national, qui prévoit notamment d'interdire les aides publiques pour les logements de moins de 30 m² et d'autoriser les locations avec option d'achat, une idée rejetée par le précédent gouvernement, pourtant dirigé par Zapatero[9]. Le mois suivant, elle remet publiquement en cause les chiffres officiels, qui parlent d'une baisse de 15 % des prix du logement[10]. Confirmant l'effondrement du marché de l'immobilier, elle affirme, en mars 2009, que le recul de la construction, de l'ordre 40 % sur un an, constitue une « bonne nouvelle » car, selon elle, « le rythme de la construction revient à ce que requiert la population espagnole »[11]. Deux mois plus tard, elle fait savoir que l'Institut du crédit officiel (ICO) garantira 50 % des emprunts réalisés en vue de l'achat d'un logement à prix contrôlés, soit six milliards d'euros[12].

Austérité et secrétaire d'État

En 2010, pour faire face à la crise de la dette dans la zone euro, le gouvernement espagnol décide d'un plan d'austérité budgétaire. En conséquence, Beatriz Corredor annonce une réduction des aides à l'achat des logements à prix contrôlés, officiellement dans le but de favoriser la location, et un durcissement des conditions d'accès à l'aide à la location, instaurée par sa prédécesseur[13]. Le 20 octobre suivant, le ministère du Logement est dissout à l'occasion d'un important remaniement ministériel, et elle devient alors secrétaire d'État au Logement et aux Actions urbaines, au sein du ministère de l'Équipement[14].

Vie privée

Elle est mariée et mère de trois filles.

Notes et références

  1. (es) « Corredor: una carrera de vértigo hacia un sector en caída libre », El País, le 13 avril 2008
  2. (es) « Sebastián y Chacón entran en el núcleo duro », El País, le 13 avril 2008
  3. (es) « Otra gran oferta de un pacto estatal », El País, le 13 avril 2008
  4. (es) « Corredor se suma la teoría de Solbes y rechaza "impedir artificialmente el necesario ajuste" inmobiliario », El País, le 12 mai 2008
  5. (es) « Corredor promete triplicar las VPO en alquiler en 10 años », El País, le 4 juin 2008
  6. (es) « Apoyo unánime de las comunidades autónomas al Plan Estatal de Vivienda », El País, le 17 juin 2008
  7. (es) « El Gobierno sale en apoyo de las inmobiliarias con compras de suelo », El País, le 24 juillet 2008
  8. (es) « Vivienda destinará 300 millones a la compra de suelo y promoverá el alquiler contra la crisis », El País, le 23 juillet 2008
  9. (es) « Las ayudas estatales para comprar pisos se amplían a rentas más altas », El País, le 27 octobre 2008
  10. (es) « Corredor pone en duda las estadísticas oficiales de vivienda », El País, le 11 novembre 2008
  11. (es) « Corredor considera una "buena noticia" que la construcción de pisos caiga el 41% », El País, le 27 mars 2009
  12. (es) « El Gobierno garantizará las hipotecas para vivienda protegida con 6.000 millones », El País, le 21 mai 2009
  13. (es) « Corredor recorta las ayudas a la compra de viviendas protegidas », El País, le 27 juillet 2010
  14. (es) « Dos ministras bajan de rango y dejan más hombres que mujeres en el Consejo », El País, le 21 octobre 2010

Annexes

Articles connexes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Beatriz Corredor de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Beatriz Corredor — Saltar a navegación, búsqueda Beatriz Corredor Ministra de Vivienda Actualmente en el cargo D …   Wikipedia Español

  • Beatriz Corredor — (b. Madrid, 1968) is a Spanish lawyer and politician, who is currently serving as Minister of Housing …   Wikipedia

  • Beatriz Corredor Sierra — Beatriz Corredor Beatriz Corredor Ministre du Logement d Espagne Actuellement en fonction Depuis le 14 avril 2008 Président(s) du Gouvernement José Luis Rodríguez Zapatero Prédécesseur(s) Carme Chacón …   Wikipédia en Français

  • Medidas para el impulso del sector inmobiliario en España — Las Medidas para el impulso del Sector Inmobiliario en España pretenden atajar la crisis inmobiliaria española de 2008 que supuso la supresión del Ministerio de la Vivienda. A principios de 2011 el Ministerio de Fomento plantea acompañar al… …   Wikipedia Español

  • Secretaría de Estado de Vivienda y Actuaciones Urbanas — La Secretaría de Estado de Vivienda y Actuaciones Urbanas es un órgano dependiente del Ministerio de Fomento de España cuya misión es la definición, propuesta y ejecución de la política del Gobierno relativa al acceso a la vivienda, suelo y… …   Wikipedia Español

  • Kabinett Zapatero II — Mit dem Begriff Kabinett Zapatero II wird die aktuelle spanische Regierung (seit April 2008) bezeichnet. Zu Beginn der Legislaturperiode gehörten fast alle Mitglieder des Kabinetts der Partido Socialista Obrero Español (Spanische Sozialistische… …   Deutsch Wikipedia

  • Carme Chacon — Carme Chacón Carme Chacón Ministre de la Défense d Espagne Actuellement en fon …   Wikipédia en Français

  • Carme Chacón — au Pentagone le 1er juillet 2009 …   Wikipédia en Français

  • Carme Chacón Piqueras — Carme Chacón Carme Chacón Ministre de la Défense d Espagne Actuellement en fon …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement Zapatero (2) — Gouvernement de la IXe Législature espagnole Espagne Cet article fait partie de la série sur la politique de l Espagne, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”