Beat Jacques II de Zurlauben

Béat Jacques II de Zurlauben

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zurlauben.

Béat Jacques II de Zurlauben, fils d'Henri de la Tour-Châtillon de Zurlauben, se distingua tellement dans le régiment de Zurlauben, que Louis XIV lui donna, en 1687, la seigneurie du Val-de-Ville (Haute-Alsace), laquelle fut érigée en baronnie. Il leva, en 1687, le régiment allemand de Zurlauben, à la tête duquel il servit en Catalogne. Nommé, en [1690], brigadier des armées du roi, il passa en Irlande, et donna des preuves de la plus éclatante bravroure à la bataille de Limmerick, où son régiment fut mis en pièces. Il commandait en 1692 une brigade à la bataille de Steinkerque, où il fut blessé ; et la même année le roi éleva au titre de comté la baronnie de Ville. Le comte de Zurlauben se distingua tellement à la bataille de Nerwinde, que la gloire de cette journée fut principalement due à la valeur de sa brigade. Maréchal de camp, en 1696, il servit aux sièges de Mons, de Namur, et étant avec le comte de Jessé, commandant de la place de Mantoue, il en fit lever le blocus, que l'ennemi formait depuis un an. Il a écrit de sa main des Mémoires sur la défense de cette place.

Nommé en 1702 lieutenant général, il fit à la bataille de Hochstet (1704) des efforts héroïques. Quoiqu'il eût reçu sept blessures profondes, s'étant mis à la tête de la gendarmerie, il avait trois fois repoussé l'ennemi ; mais n'étant point secondé il fut obligé de se retirer. Le roi, informé de sa conduite, lui fit écrire par le ministre de la guerre : Sa Majesté m'a commandé de TOUS dire que vous serez content de la manière dont elle a l'intention de vous dédommager songez à guérir promptement et à venir recevoir la récompense de vos services. La lettre est du 20 septembre ; et, avant qu'elle pût arriver à son adresse, Zurlauben mourut à Ulm, en Souabe, des suites de ses blessures, ne laissant que des filles, dont l'une épousa, Henri-Louis de Choiseul.

Source

« Béat Jacques II de Zurlauben », dans Louis-Gabriel Michaud, Biographie universelle ancienne et moderne : histoire par ordre alphabétique de la vie publique et privée de tous les hommes avec la collaboration de plus de 300 savants et littérateurs français ou étrangers, 2e édition, 1843-1865 [détail de l’édition]

  • Portail de la Suisse Portail de la Suisse
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « B%C3%A9at Jacques II de Zurlauben ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Beat Jacques II de Zurlauben de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Béat Jacques II De Zurlauben — Pour les articles homonymes, voir Zurlauben. Buste par François Jouffroy; Galerie …   Wikipédia en Français

  • Béat jacques ii de zurlauben — Pour les articles homonymes, voir Zurlauben. Buste par François Jouffroy; Galerie …   Wikipédia en Français

  • Béat Jacques II de Zurlauben — Pour les articles homonymes, voir Zurlauben. Béat Jacques II de Zurlauben …   Wikipédia en Français

  • Beat Jacques II de La Tour-Chatillon de Zurlauben — Béat Jacques II de La Tour Châtillon de Zurlauben Pour les articles homonymes, voir Zurlauben. Béat Jacques II de la Tour Châtillon de Zurlauben, fils de Béat Jacques Ier de la Tour Châtillon de Zurlauben, ayant levé en 1689 ; une compagnie …   Wikipédia en Français

  • Béat Jacques II De La Tour-Châtillon De Zurlauben — Pour les articles homonymes, voir Zurlauben. Béat Jacques II de la Tour Châtillon de Zurlauben, fils de Béat Jacques Ier de la Tour Châtillon de Zurlauben, ayant levé en 1689 ; une compagnie, assista aux sièges de Perpignan et de Gironne. Il …   Wikipédia en Français

  • Béat Jacques II de la Tour-Châtillon de Zurlauben — Pour les articles homonymes, voir Zurlauben. Béat Jacques II de la Tour Châtillon de Zurlauben, fils de Béat Jacques Ier de la Tour Châtillon de Zurlauben, ayant levé en 1689 ; une compagnie, assista aux sièges de Perpignan et de Gironne. Il …   Wikipédia en Français

  • Béat jacques ii de la tour-châtillon de zurlauben — Pour les articles homonymes, voir Zurlauben. Béat Jacques II de la Tour Châtillon de Zurlauben, fils de Béat Jacques Ier de la Tour Châtillon de Zurlauben, ayant levé en 1689 ; une compagnie, assista aux sièges de Perpignan et de Gironne. Il …   Wikipédia en Français

  • Béat Jacques II de La Tour-Châtillon de Zurlauben — Pour les articles homonymes, voir Zurlauben. Béat Jacques II de la Tour Châtillon de Zurlauben, fils de Béat Jacques Ier de la Tour Châtillon de Zurlauben, ayant levé en 1689 ; une compagnie, assista aux sièges de Perpignan et de Gironne. Il …   Wikipédia en Français

  • Beat Jacques Ier de La Tour-Chatillon de Zurlauben — Béat Jacques Ier de La Tour Châtillon de Zurlauben Pour les articles homonymes, voir Zurlauben. Béat Jacques Ier de la Tour Châtillon de Zurlauben, fils de Béat II de la Tour Châtillon de Zurlauben, fut chargé, en 1638, par les cantons… …   Wikipédia en Français

  • Béat Jacques Ier De La Tour-Châtillon De Zurlauben — Pour les articles homonymes, voir Zurlauben. Béat Jacques Ier de la Tour Châtillon de Zurlauben, fils de Béat II de la Tour Châtillon de Zurlauben, fut chargé, en 1638, par les cantons catholiques suisses, d aller sur les frontières, à la tête de …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”