Beat-Louis de Muralt

Béat Louis de Muralt

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Muralt.

Béat Louis de Muralt, né le 9 janvier 1665 à Berne et mort en novembre 1749 est un homme de lettres piétiste.

Muralt s’est fait connaître par quelques ouvrages, tels que :

  1. les Lettres sur les Anglais et les Français, 1728 ;
  2. Lettres sur les voyages et sur l’esprit-fort, 1753 ;
  3. l’Instinct commun recommandé aux hommes, 1753 ;
  4. Fables nouvelles, 1753.

Muralt ne fut guère connu en France que par les Lettres sur les Anglais et les Français de 1725, livre qui eut son heure de réputation. Ce petit recueil de douze lettres (six sur l’Angleterre et autant sur la France) renferme des portraits piquants, des peintures vives et très suffisamment colorées pour l’époque, un jugement solide, un esprit un peu âpre, rempli de charme, de l’humour à l’anglaise ou à l’allemande. Ce petit livre, qui mélange netteté française et profondeur germanique marque une date dans l’histoire du cosmopolitisme et de l’esprit cosmopolite en France. Son recueil, qui fut traduit en anglais, constitue l’une des premières manifestations de la curiosité qui s’éveille au commencement du XVIIIe siècle pour les choses étrangères, notamment anglaises : curiosité plus éveillée et surtout plus informée qu’on ne l’a généralement supposé.

Sainte-Beuve a dit de lui :

« Maintenant que l’on réimprime tout, on devrait bien réimprimer les lettres de M. de Muralt : elles le méritent. Il a dit le premier bien des choses que l’on a répétées depuis avec moins de netteté et de franchise. »

Source

  • Maurice Tourneux, Revue d'histoire littéraire de la France, t. 1, Paris, A. Colin, 1894, p. 8.
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail des Lumières Portail des Lumières
  • Portail de la Suisse Portail de la Suisse
Ce document provient de « B%C3%A9at Louis de Muralt ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Beat-Louis de Muralt de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Beat Louis De Muralt — Béat Louis de Muralt Pour les articles homonymes, voir Muralt. Béat Louis de Muralt, né le 9 janvier 1665 à Berne et mort en novembre 1749 est un homme de lettres piétiste. Muralt s’est fait connaître par quelques ouvrages, tels… …   Wikipédia en Français

  • Beat Louis de Muralt — Béat Louis de Muralt Pour les articles homonymes, voir Muralt. Béat Louis de Muralt, né le 9 janvier 1665 à Berne et mort en novembre 1749 est un homme de lettres piétiste. Muralt s’est fait connaître par quelques ouvrages, tels… …   Wikipédia en Français

  • Beat louis de muralt — Béat Louis de Muralt Pour les articles homonymes, voir Muralt. Béat Louis de Muralt, né le 9 janvier 1665 à Berne et mort en novembre 1749 est un homme de lettres piétiste. Muralt s’est fait connaître par quelques ouvrages, tels… …   Wikipédia en Français

  • Béat Louis de Muralt — Pour les articles homonymes, voir Muralt. Béat Louis de Muralt, né le 9 janvier 1665 à Berne et mort en novembre 1749 à Colombier est un homme de lettres piétiste. Muralt s’est fait connaître par quelques ouvrages, tels que : les… …   Wikipédia en Français

  • Beat Ludwig von Muralt — Beat Ludwig (Béat Louis de) von Muralt (* 9. Januar 1656 in Bern; † 20. November 1749 in Colombier) war ein Schweizer Vertreter der frühen Aufklärung und des radikalen Pietismus. In der Literatur und Geschichtswissenschaft ist er bekannt als der… …   Deutsch Wikipedia

  • Muralt — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Muralt Beat Louis de Muralt, écrivain suisse ; Guillaume Bernhard de Muralt, général de l armée suisse Jean de Muralt, médecin suisse. Catégories :… …   Wikipédia en Français

  • Liste des articles de médecine — Projet:Médecine/Index Articles 0 9 112 (numéro d urgence européen) · 2 iodothyronine déiodinase · 2,4,6 trichlorophénol · 3000 Scénarios contre un virus · A A. J. Cronin · Aaron Esterson · Aaron Temkin Beck · Abacavir · Abascantus · Abasie ·… …   Wikipédia en Français

  • Historiographie de la Suisse — Un exemplaire original de la Tschachtlanchronik L historiographie de la Suisse, soit l étude de l histoire de la Suisse, débute au XVe siècle avec une série de chroniques illustrées retraçant l histoire de la fondation de la Confédéra …   Wikipédia en Français

  • Historiografía de Suiza — Un ejemplar original del Tschachtlanchronik La historiografía de Suiza es el estudio de la historia de Suiza. Comenzó en el Siglo XV con una serie de crónicas ilustradas que reconstruían la historia de la fundación de la Confederación como una… …   Wikipedia Español

  • Confederation des XIII cantons — Confédération des XIII cantons La Confédération des XIII cantons et ses alliés au XVIIIe siècle.      Cantons souverains …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”