Bb 16500

BB 16500


BB 16500
BB 16500
La BB 16698 en gare de Trouville-Deauville.
Type de locomotive Locomotive électrique
Constructeur Alstom
Date de construction 1958-1964
Gabarit standard
Bogies B'B'
Longueur 14,40 m
Masse à vide 74 t
Système d'électrification alternatif 25 kV
Type de moteur 2 moteurs TAO 646 A1
1100 V continu
Moteurs de traction 2580 kW
Vitesse maximum 140 km/h
Carrière SNCF : VFE-TIR-Fret-TER-Transilien
Série BB 16500
Effectif 38 au 1/10/2009
Numéro 16501-16794

Les BB 16500 sont des locomotives électriques de la SNCF fonctionnant sous une tension d'alimentation de 25 kV/50 Hz.

Sommaire

Description

Les BB 16500 sont des machines monophasées 25 kV/50 Hz, de moyenne puissance. Elles ont été commandées à Alstom dans le cadre du développement du monophasé pour le Nord et l'est de la France, électrifiées à partir de la seconde moitié des années 1950 et dans les années 1960.

Les 155 premières locomotives furent équipées de barres de traction nommées Mauzin, qui relient le châssis depuis un cube de maintien avant sous les traverses de choc vers les bogies. À partir de la BB 16656 et jusqu'à la BB 16794, les BB 16500 furent équipées d'une petite barre de maintien, chassis et bogie, qui fut reconduite sur les BB 17000, BB 8500, BB 25500, CC 6500, CC 21000 et tout type de TGV[1].

Ces locomotives font partie d'une très grosse série, les « BB Alstom » : il y a en effet eu (en diverses commandes) 294 BB 16500, mais aussi des « cousines » nombreuses : 146 BB 8500 (dont certaines transformées en BB 88500 ou BB 8700), 105 BB 17000, 13 BB 20200 et 194 BB 25500.

Service

Les BB 16500, même si elles ne sont plus appréciées par les agents de conduite (en raison de leur inconfort lié à la suspension, d'où leur surnom de « danseuses »), ont effectué un service diversifié au cours de leur carrière : trains de voyageurs omnibus, trains de marchandises de tous types, y compris trains-cargos de plus de 3000 t. Aujourd'hui en cours d'amortissement, leur part se réduit : elles sont écartées du fret par l'arrivée massive des nouvelles BB 27000 ; elles restent encore nombreuses pour les TER (Nord-Pas-de-Calais, Picardie, Haute et Basse-Normandie, Champagne-Ardenne, Lorraine, Alsace). De plus, un contingent de 10 locomotives continue d'assurer des services de banlieue (Transilien), alors que six machines effectuent le service de remontes voyageurs à Paris et sont réparties entre VFE et TIR.

Déclin

Malgré leur lent déclin, les BB 16500 ont encore un petit avenir au sein de l'activité TER. Ces BB 16500 sont utilisés en couplages avec des RRR et seules ces locomotives ainsi que les BB 17000 et BB 25500 peuvent effectuer cette mission. En l'absence d'engins de remplacement ayant les mêmes fonctions, dans les catalogues des constructeurs, la seule solution, c'est celle des automotrices. Un problème sans solution apparente pour l'instant...

Pour l'exploitation du TER Nord-Pas-de-Calais, le Conseil régional du Nord-Pas-de-Calais possède encore 45 BB 16500 (au 1er mai 2009), parc qui, à l'horizon 2011, sera ramené à 25 unités.

Pour l'exploitation du TER Metrolor, la région Lorraine, utilise 9 BB 16500 au 1er mai 2009.

Machines particulières

  • La 16540 a été transformée en BB 20004 de 1959 à 1969, prototype bicourant. Elle a été remise au type 16540.
  • La 16655 a été livrée directement en 1961 en prototype CC 10002 équipée de bogies type C en prévision de la construction des CC 40100. Elle a ensuite été remise au type sous le numéro 16655 en 1970.
  • La 16700 était prévue pour des essais d'attelage automatique. Elle a été équipée à cet effet d'un châssis renforcé et allongé et de capots d'extrémités, qu'elle a conservés. Cette locomotive a aujourd'hui disparu des inventaires.
La BB 16592 en tête d'une rame 3R en Gare d'Amiens.
  • Les BB 16515, 16549 (radiée en novembre 2007), 16550, 16575 (radiée en décembre 2006) et 16592 ont été intégrés encadrés de deux Rame inox omnibus. L'inconvénient de leur inconfort était ainsi contourné, les cabines de conduite ne servant pas en service normal. Ces « rames - dromadaires » furent en service sur les TER Picardie Paris-Beauvais. Les quatre locomotives ont été repeintes avec une livrée spécifique à base de vert TER. Depuis 2006 l'exploitation en « rames - dromadaires » a été abandonnée avec l'arrivée de matériel TER plus moderne sur l'axe Paris-Beauvais. Les locomotives et Rame inox omnibus ont repris du service en configuration classique sur d'autres relations du TER Picardie. Ceci n'étant d'ailleurs pas sans poser quelques difficultés d'exploitation liées essentiellement à la compatibilité parfois hasardeuse entre ces matériels (locomotives et rames) ayant subi de nombreuses modifications et le parc ordinaire.

Lignes desservies

(liste non exhaustive)

Dépôts titulaires

  • Achères (en 2006)
  • Dôle (avec 10 exemplaires de 1963 à février 1968)
  • Epernay (4 exemplaires de 2003, toujours en service à mi-2009)
  • La Chapelle (de décembre 1958 à ..., puis transfert à Lens, mais à nouveau 5 en 2008 pour TER Picardie et CIC)
  • La Villette (de juin 1962 à 2003)
  • Lens (depuis 1958, toujours en service à mi-2009)
  • Strasbourg (de juillet 1958 à mai 1963, puis transfert des dernières unités à La Villette, puis à nouveau en 2008 pour TER Alsace, toujours en service à mi-2009)
  • Thionville (18 exemplaires en 2008 pour TER Lorraine, toujours en service à mi-2009)

Machine conservée

  • BB 16506, Oignies (62) : préservée par le CMCF

Modélisme

Cette locomotive a été reproduite à l'échelle HO par :

  • JEP (fin années 1950),
  • RMA (milieu années 1960),
  • Gégé (fin années 1960),
  • Troby (années 1970 ?),
  • Jouef (1986),
  • Vi-Trains (2008),
  • LS Models (2009).

Galerie photos

La BB 16771 en gare de Lens.

Notes et Références

  1. RAIL PASSION, (date à compléter), étude des BB 16500, discussion avec un conducteur du dépôt de La Villette

Bibliographie

  • Livre : Jacques Defrance, "Le matériel moteur de la SNCF", Editions N.M. à Paris, paru en 1969 et réédition 1978.
  • Revue : Olivier Constant, "Encyclopédie du matérierl moteur SNCF"", Tome 5, "Les locomotives et automotrices 25000 V monophasé, Hors série "Le Train" paru en 2008.
  • Revue : Bernard Collardey, "BB 16500, des vétérans coriaces", "Rail-Passion" n° 138 d'avril 2009.

Voir aussi

Commons-logo.svg

Matériel roulant Transilien
Passé BB 8500 · BB 16500 · Z 6300
Présent BB 17000 · BB 25500 · BB 27300 · BB 63500 · BB 67400 · Z 5300 · Z 5600 · Z 6100 · Z 6400 · Z 8100 · Z 8800 · Z 20500 · Z 22500 · Z 20900 · VB 2N · U 25500 · RIO · RIB · B 82500
Futur Dualis · NAT
  • Portail du chemin de fer Portail du chemin de fer
Ce document provient de « BB 16500 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bb 16500 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • BB 16500 — (SNCF) La BB 16698 en gare de Trouville Deauville …   Wikipédia en Français

  • SNCF Class BB 16500 — The SNCF Class BB 16500 electric locomotives were built by Alsthom between 1958 1964 …   Wikipedia

  • BB 17000 — (SNCF) Les BB 17026 et 17031 en gare d Argenteuil, sur la ligne Transilien J …   Wikipédia en Français

  • BB 25500 — (SNCF) La BB 25594 en Gare de Strasbourg …   Wikipédia en Français

  • Bb 17000 — Caractéristiques techniques locomotive électrique Série BB 17000 Entreprise ferroviaire SNCF/Transilien Constructeur Alsthom Numérotation …   Wikipédia en Français

  • BB 12000 — (SNCF) La BB 12125 aux Champs Élysées en juillet 2003 …   Wikipédia en Français

  • BB 27300 — (SNCF) Passage de la BB 27308 tractant un train à destination de Rambouillet au PK 35,7 de la ligne de Paris Montparnasse à Brest …   Wikipédia en Français

  • Bb 27300 — BB 27300 tractant une rame VB 2N Transilien Saint Lazare dans la tranchée des Batignolles Type de locomotive Locomotive électrique Constructeur Alstom …   Wikipédia en Français

  • BB 20200 — (SNCF) Identification Exploitant(s) : SNCF/Fret Désignation : BB 20201 à BB 20213 …   Wikipédia en Français

  • BB 25500: Bi tension 1500V/25KV alternatif — BB 25500 BB 25500 La BB 25594 en Gare de Strasbourg Type de locomotive Locomotive électrique Constructeur Alstom Date de construction 1964 1976 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”